Action de signalement des maires "dhimmis" favorisant le halal Par Christine Tasin

Publié le 29 Mai 2013

Par Christine Tasin Présidente de résistance Républicaine

Ou, quand des parents d'élèves s’offrent en parfaits dhimmis pour séparer enfants et parents musulmans de ceux qui ne sont pas musulmans…

Dans le groupe scolaire Grégoire, de Dardilly, dans le Rhône, des parents d’élèves offrent une « option halal » pour la kermesse de fin d’année qui aura lieu le 14 juillet. 

Seule l’opposition menée par Daniel Valent (divers droite) semble y trouver à redire. La mairie ne se formalise pas, ne voyant aucun problème dans la fourniture de halal dans une kermesse scolaire. Le seul problème aux yeux du maire, c’est… les opposants au halal, qui le seraient par opportunisme politique.

 Un peu simple non ?

 

Je vous invite à expliquer au Maire de Dardilly, Michèle Vullien (sans étiquette) ce qu’est le halal

Mairie, place Bayère, 69574 Dardilly Cedex, tel 0478661450  fax 0478475876, courriel contact@mairie-dardilly.fr

 Je vous invite également à le dire au Directeur des écoles Grégoire, école maternelle   04 78 35 38 17 contact via Internet ici école élementaire 04 78 35 59 52  fax 04 78 35 59 52 courriel : ce.0691241Z@ac-lyon.fr

Christine Tasin

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Islamisation française

Commenter cet article

Francis NERI 29/05/2013 17:21


C'est nous qui devons les virer et pour ma part je m'y engage. Pas besoin de courage pour cela. Normalement un bulletin de vote en faveur de Marine devrait créer le choc salutaire. Sinon...aux
armes citoyens car nous n'aurions plus rien à perdre !

Bridet 29/05/2013 16:26


Je suis entiérement d'accord avec Francis Neri ,mais qui va avoir le courage de virer ses gens ?Cordialemt

miledeux 29/05/2013 16:12


Je suis entierement d'accord avec les propositions du rédacteur du commentaire précedent, concernant les actions a faire pour stopper l'islamisation de la France.La premiere action a faire ce
sera de ne pas voter pour les Dhimmis qui sont en postes.La suite viendras toute seule si l'on a choisis le bon parti politique,en l'occurence Le rassemblement Bleu Marine.

Francis NERI 29/05/2013 15:31


Une fois de plus, Christine Tasin se trompe d'objectif.


Dans cet évènement, il ne s’agit pas « d’expliquer » au Maire, aux enseignants, voire aux parents ce qu’est le Hallal, c’est sans intérêt, car nous n’avons plus rien à expliquer.


Chaque fois que l’on « explique » l’on se met en état de justifier sa position et c’est ce que veulent les musulmans qui n’ont qu’un seul objectif, faire scission, séparation, nous
imposer des différences afin de mieux s’isoler de reste de la société et, le moment venu, celui ou ils estimeront être suffisamment forts et « différents », ils nous nous imposeront
leurs propres codes, lois, règles de vie, c'est-à-dire la charia !


Ecoutons, et surtout entendons bien sans plus jamais l’oublier, ce que nous crie aux oreilles Elisabeth Schemla à ce sujet : « Il s’agit en fait d’amener l’Etat laïc à légiférer afin
qu’il détermine précisément ce qui est « pur » et ce qui est « impur », halal ou haram, tout comme dans les pays musulmans où l’islam est religion d’Etat et où la charia est
appliquée. On touche là un point essentiel. La mosquée inscrite dans l’ordre républicain n’entend pas moduler le dogme qui impose une séparation du monde en deux catégories, le licite et
l’illicite, auquel un musulman ne peut renoncer, dogme qui instaure un clivage entre le monde islamique et les autres mondes, en l’occurrence, la société
française. Cet impératif  qui mêle le religieux et le civil vise ipso facto à enfermer une communauté halal et haram sont les deux piliers d’un mur invisible bien plus difficile à abattre
que les murs en dur de l’histoire. Concrètement, si l’on doit admettre en vertu des lois de l’offre et de la demande qu’il y ait des rayons hallal dans les supermarchés, des commerces
exclusivement hallal reviendraient à développer un marché captif de consommateurs de pureté, et donc une économie musulmane séparée du reste du monde, le halal englobant bien au-delà des règles
d’ordre culinaire l’ensemble des actes et comportements des musulmans, conformément aux lois de Dieu…


Les évènements récents nous imposent d’être sans concessions, sans compromissions et sans explications.


Plus de rayons hallal dans nos magasins !


Plus d’achats chez « l’arabe du coin »


Plus de kebbab, même au veau


Plus d’hallal ni de voile dans nos écoles !


Plus de burka et autres accoutrements dans les rues


Plus de discussions interminables sur les plateaux télés avec des individus comme Tarik Ramadan.


Plus d’immigrés musulmans sur notre territoire.


Plus de regroupent familial


Plus de construction de mosquée


Plus de conseil français du culte musulmans


Plus de prisons remplies de musulmans


Plus d’indulgence et « d’explications » pour les « djeunes » délinquants des cités


Plus de bulletins de vote en faveur des politiciens collabos.


Etc…


Il est grand temps se radicaliser et de passer aux actes …fin des « explications » 


 


 

LA GAULOISE 29/05/2013 13:09


CERTAINS ONT DU PRENDRE DES COURS PARTICULIERS POUR ETRE AUSSI  "  CONS " .