Agen. 18 mois de prison pour le braqueur de deux policiers et d'un facteur

Publié le 11 Juillet 2013

Le tribunal a condamnée un voleur à l’arraché, qui avait menacé de son arme un facteur ainsi que deux policiers, à 18 mois de prison.

Oui mais...

Un homme de 68 ans qui rentrait tranquillement chez lui à pieds, sent soudain une violente secousse alors qu’il cherchait les clés de sa maison, à Agen. Un individu venait de lui arracher sa sacoche. La victime aperçoit le facteur et lui crie d’arrêter le voleur. Tétanisé, l’employé postal reste prostré et répond : «Je ne peux pas, il est armé». Une femme appelle la police, mais deux policiers motorisés avaient déjà remarqué le comportement suspect de l’agresseur.

Il les menace de son arme

Ils descendent de moto et l’un d’eux s’approche de lui pour le maîtriser avant de s’apercevoir que l’homme les menace de son arme «J’ai rêvé deux nuits du trou noir du canon», déclarera un policier à l’audience hier. J’avais une matraque, mais il menaçait aussi mon collègue. Je le mets alors en joue et après un moment d’hésitation, il pose son arme et se jette à terre». Les deux policiers auront pourtant du mal à menotter l’individu qu’ils devront également attacher aux chevilles.

 

Le président Ludovic Pilling tente de savoir pourquoi le prévenu avait une arme sur lui. «Je voulais la vendre, et ce matin-là je devais payer 250 euros de cannabis à mon fournisseur».

La lecture de son casier judiciaire est éloquente. A 21 ans il collectionne déjà les condamnations pour violences, notamment sur les personnes dépositaires de l’autorité publique. Me Delbreil, représentant les policiers, s’indigne : «Peut-on tolérer une arme qui vous braque ? Les agents des forces de l’ordre ont été menacés et ne savaient pas ce qu’il y avait dans cette arme. La violence ressentie est infiniment plus forte qu’un coup». Il demande 1 000 euros de préjudice pour chacun des policiers.

Le ministère public requiert quant à lui 2 ans de prison dont 12 mois avec sursis et une obligation de soins. Me Severac, pour la défense, ne peut que constater qu’un drame a été évité car les policiers auraient pu tirer. Elle demande toutefois d’écarter la peine plancher encourue pour permettre au prévenu de mener à bien un projet de réinsertion.

Le tribunal a condamné le prévenu à 30 mois de prison dont 12 de sursis avec mise à l’épreuve pendant trois ans et obligation de soins.

Annie Gardère

Nous sommes en plein délire. 12 mois avec sursis, projet de réinsertion, pauvre petit qui vend une arme pour acheter de la drogue. Le drame. ce serai qu'un policier l'ait tué car à l'inverse, cela aurait été une bavure ! C'est quoi la suite... des soins obligatoire? Affligeant.

Gérard Brazon

Rédigé par Gérard Brazon

Commenter cet article

aupied 12/07/2013 14:51


Et si a force de se faire taper sur la figure , les policiers faisait  comme certains états des états unis , former une milice ? les délinquands ? on ne leur fait rien , et les gens qui se
défendent des agressions de certains petits voyoux les magistrats les emprisonnent sous prétexte qu'il faut être tolerance , mais la tolérance maintenant on en a MARRE , vive Marine 

LA GAULOISE 12/07/2013 08:15


UN " VLADIMIR " SANS DOUTE ?  ET SI LES CRS ET LES POLICIERS EN ONT RAS LE BOL , ILS ONT UNE SOLUTION : VOTER MARINE ! !

FRANHENJAC 12/07/2013 00:36


C´est vraiment se foutre de la gueule du monde.


Il fait pas bon d´être policier aujourd´hui....ce que je ne comprends pas,  c´est qu´il y a encore des policiers qui soutiennent cette politique

ange 11/07/2013 21:52


SIDERANT

mika 11/07/2013 21:16


Marine Le Pen, invitée de Roland Sicard France
2.



http://www.frontnational.com/videos/marine-le-pen-sur-france-2-14/

Epicure 11/07/2013 21:14


Il ya à présent 37 ans qu'a commencé la tentative d'éducation des Magsitrats: soit ils condamnaient sans tenir comopte DU TOUT de la pathologie des délinquantds...les soustrayant aux soins (qui
honnêtement n'existent pas...ou presque) soit les excusaient abusivement. Alors que les psy s'éveruaient alors )à leur dire aux magistarts ) que la sanction avait une valeur Thérapeutique....Ils
n'écoutaient déjà plus, travaillés par un Humanisme aussi ignare que béat.


A présent, ce sont les Magistrats qui sont Hors du champ Thérapeutique possible......


Les "socialistes" croient aujourd'hui à leur jargon bien-pensant et humaniste niais, comme ils croyaient autrefois à leurs convictions religieuses....


Ils ont seulement changé d'idéologie stupide.

Charles Martel 11/07/2013 20:38


 



Nouveau compte Twitter ! https://twitter.com/CharlesMartelu1


  




Suivez https://twitter.com/AntiLeftistsFas ! 150 sites/blogs luttant contre l'islamisation et les fascistes gauchistes ! Retweetez SVP
!!


 




Ce document a été posté sur ‘Islam : danger planétaire’ http://ScoopItIslam.jumpingcrab.com et sur https://twitter.com/CharlesMartelu1


Flux RSS http://ScoopItIslam.jumpingcrab.com/rss.xml ( utilisez http://blogtrottr.com
)


 


islam : doctrine de haine, de soumission et d'extermination que les fascistes gauchistes islamo-collabos s'acharnent à appeler la 'religion d'amour, de tolérance et de paix'
^_^


 



Veuillez télécharger le document "Etat des lieux de la France actuelle concernant un danger planétaire - Version 13" à http://RevelationsIslam.chickenkiller.com ( Format PDF : http://RevelationsIslamPDF.chickenkiller.com )