Agression d'une maire UMP: "Ces jeunes n'acceptent pas qu'on les dérange"

Publié le 23 Décembre 2010

           Merci à Jenny de m'avoir permis de rappeler que la vie laïque des élues n'est pas toujours un long fleuve tranquille en terre française en voie d'islamisation.

 

Agression d'une maire UMP: "Ces jeunes n'acceptent pas qu'on les dérange"

 

 

 

(source: site de la communauté d'agglomération de Montmorency)

Jacqueline Eustache-Brinio, maire UMP de Saint-Gratien, dans le Val-d'Oise a été agressée, vendredi, vers 20h 15, alors qu'elle sortait du centre culturel Camille-Claudel, dans le quartier sensible des Raguenets.


Dans Le Parisien, celle qui est aussi conseillère régionale UMP d'Ile-de-France raconte les circonstances de son agression.

"Je venais d'assister à une pièce de théâtre au centre culturel. J'avais laissé ma voiture à 300 mètres de là, tout près de l'immeuble où habite ma mère et à qui je devais rendre visite avant de rentrer. Après avoir longé le boulevard Georgette-Agutte, à l'entrée d'un immeuble, un endroit connu de trafic de stupéfiants, quelqu'un m'a sauté dessus."

L'individu est arrivé par derrière et l'a frappée à la nuque avec son bras, raconte-t-elle.

Cette dernière est tombée à terre, plaquée par son agresseur.

"J'ai hurlé : 'On m'agresse, on m'agresse', sinon je suis sûre qu'il m'aurait roué de coups" assure l'élue.

Qui précise : "Je n'ai pas vu son visage, mais il était de corpulence moyenne et mesurait 1,70m. Il est reparti tranquillement."

Jacqueline Eustache-Brinio est persuadée qu'elle n'a pas été agressée par hasard.

"Je suis sûre que c'est le maire, en plus une femme, qui était visé. Mon agresseur n'a même pas touché mon sac à main" explique l'élue.

Pourquoi cette agression?

Jacqueline Eustache-Brinio donne la réponse dans Le Parisien:

"Ces jeunes n'acceptent pas qu'on les dérange. Personnellement, je refuse toute zone de non-droit".

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Politique Française

Commenter cet article

Valhante 28/12/2010 00:51



Cette agression a eu lieu en mars 2009, je pense.


Il serait intéressant de savoir ce qu'il est advenu de l'agresseur : une chance pour la France bien connue des services de police. Je trouve les décisions de justice tellement inique que je me
pose quelques questions : les prisons sont pleines ? Si des témoins ou des victimes ont peur de témoigner, pourquoi les juges ne subiraient-ils pas les mêmes pressions et/ou menaces ? Non du
pouvoir exécutif mais de la racaille. Cela vaudrait le coup de s'en assurer ?



Michel Alain Labet de Bornay 26/12/2010 09:58



Si mes souvenirs sont bons, un maire est de "droit" OPJ ( Officier de police judiciaire) et a droit comme ses policiers municipaux au port d'une arme!


Mais de moins en moins dans ce "pays" d'émasculés à part quelques petits vieux comme moi n'ose sortir armé ( Nagaïka à la ceinture , (c'est légal mais mortel). avec comme canne un bon Makila
basque) avec ça plus de soucis !


OFFICIER MARINIER DE RESERVE J'AIMERAI MON CHER GERARD QUE VOUS FASSIEZ QUELQUES RECHERCHES SUR UN VIEUX TEXTE QUI DISAIT QU'IL ETAIT DE NOTRE DEVOIR LORS DE LA CONSTATION D'UN DELIT D'AGIR?


QUAND EST IL AUJOUR'DUI ?


Papy


 


 



island girl 24/12/2010 01:38



Justement si elle n'a pas vu son agresseur pourquoi dit elle que c'est un jeune?


"ces jeunes n'acceptent pas qu'on les dérange "dit elle !


"Jeune" veut dire racaille, ...pourquoi ne pas appeler un chat un chat!



Valhante 23/12/2010 21:46



Tout doux. Elle n'a pas vu son agresseur.


J'espère qu'elle a porté plainte. Le ministère public ne pourra pas classer l'affaire.



island girl 23/12/2010 19:48



Idem pour la  caillera du 9..5 !



island girl 23/12/2010 19:44



Ces "JEUNES"!!!


Cela me déplait que l'on nomme  ainsi ces RACAILLES  ,stop à la langue de bois des médias ,ne faites pas le jeu des laxistes qui imposent un vocabulaire clean pour dissimuler la
réalité!Car en effet quoi de plus innocent qu'un jeune! 


 racailles du 9..3 donne a une image précise !



Francis CLAUDE 23/12/2010 19:28



oui et alors et alors qu'ont fait les autoritées pour rechercher le fautif? ce ne doit pas etre bien dificile... et  si une bonne raffle avait te effectueé je suis sur que l'un d'ebtre eux
ce serait mis a table mais notre chére élue n'a bien sur pas du porté plainte pour ne pas froissé ces gentils garnements!!!


je me trompe?



Duchnock 23/12/2010 18:57



Ils avancent, ils avancent...


Une élue de plus agressée. Ils s'en prennent à La République. Et nos chers cons, je le dis, sont derrières des banderolles NON à l'islamophobie. Les pauvres ils n'ont pas encore vu les attaques
dont fait l'objet La République par les islamophiles en s'attaquant à ses symboles les plus forts, le Drapeau Français et les Elus de La République. Encore un peu de patience, ils ont brûlés des
Drapeaux Français, ils n'ont pas encore tué un élu blanc, Français, Républicain. Patience...