Al Qaïda donne le mode d'emploi pour déclencher des feux de forêt.

Publié le 25 Juillet 2012

Infos des bobos socialo du Nouvel Observateur. Commencent-ils à prendre conscience que le danger ne vient pas des "franchouillards islamophobes"?

 

Le magazine "officiel" du groupe terroriste a publié un véritable tutoriel pour fabriquer des bombes incendiaires et appelle à déclencher des feux cet été.

Un extrait du "tutorial" (DR)

Un extrait du "tutorial" (DR)

Le magazine en ligne "Inspire", voix anglophone officielle du groupe terroriste Al Qaïda, a publié dans son dernier numéro un véritable guide appelant à, et comment,  propager des feux de forêt cet été, rapporte le site d’ABC.

Deux nouvelles éditions de cette publication à la périodicité irrégulière, et diffusé sur des sites islamistes, ont récemment fait leur apparition sur internet. Il s’agit des premiers numéros depuis la mort de ses deux fondateurs et cadres hauts placés d’Al Qaïda, Anwar al-Awlaki et Samir Kahn, tués le 30 septembre 2011 par un tire de missile d’un drone américain au Yémen.

La mort des fondateurs

Le dernier numéro en date, le numéro 9, revient sur la mort de ces deux gradés du groupe terroriste en affirmant que celle-ci ne remettrait pas en cause l’existence du magazine :

A la déception de nos ennemis, le numéro 9 du magazine Inspire est sorti contre toute attente… Les sionistes et les croisés pensaient que le magazine avait disparu avec les martyrs de cheikh Anwar et frère Samir."

Mais c’est un autre passage de ce numéro, dont la une est consacrée à un dossier intitulé "Gagner sur le terrain", qui inquiète les autorités américaines. Dans ses dernières pages "Inspire" propose en effet une rubrique "pratique" baptisée "Open Source Jihad" et donnant à chaque édition des tutoriaux, des conseils, soit pour fabriquer une bombe, un détonateur, etc.

Hors, dans ce numéro 9, une bonne partie de cette rubrique appelle à déclencher des incendies de forêt aux Etats-Unis et donne même la marche à suivre. Photos à l’appui, le journal explique, étape par étape, comment fabriquer à moindre faits une bombe artisanale, et conseille également sur la bonne période, la météo ou encore le choix de bois à incendier.

Chaque détail de l’opération est ainsi explicité, jusqu’au choix de la cible. "En premier", explique Inspire, "choisissez le pays visé".

Ceci doit être fait sur la base de savoir si ce pays est en guerre contre l’islam et les musulmans. La plus grande guerre qui a été menée contre les musulmans depuis ces dernières années est la soit disant guerre contre la terreur. En tête de cette liste des pays en guerre, se trouvent l’Amérique, la Grande-Bretagne et Israël. Viennent ensuite les pays de l’Otan et qui que ce soit qui entre dans leur alliance"

Les USA, et si possible le Montana

Le dossier, intitulé "C’est votre liberté d’allumer une  bombe incendiaire", publie même une carte des "zones les plus combustibles" des Etats-Unis, ainsi qu’une évaluation des dégâts que peuvent causer un incendie de grande ampleur. Car, selon l’auteur de l’article, le meilleur choix est bien l’Amérique où "il y plus de maisons construites dans la campagne qu’en ville", et dans tout le pays, "il et difficile de choisir un meilleur endroit que le Montana".

Il est à noter que, s’il s’agit là de la seule menace terroriste précise et directe, les numéros d’ "Inspire" regorgent de ce genre de guide permettant d’apprendre comment stocker des explosifs ou encore à fabriquer un détonateur. D’autres articles, plus "théoriques", n’en reste pas moins de véritables appels au meurtre. Comme, dans ce numéro neuf, un dossier consacré aux "qualités d’un assassin urbain" et dans lequel un journaliste pose, en référence à l’islamiste français Mohammed Merah et au raciste norvégien Anders Breivik, la question : "Le moujahid et le terroriste chrétien ont-ils des buts similaires"…

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Le Nazislamisme

Commenter cet article