Al-Qaïda recentre ses activités en Afrique. " Si tu leur dis que tu es chrétien, ils te tuent”

Publié le 2 Janvier 2012

par Anna Mahjar-Barducci

30 Décembre 2011

Traduit de l’anglais par Nancy Verdier

 

 

http://www.stonegateinstitute.org/2714/al-qaeda-nigeria-boko-haram

photo 5281BLes chrétiens du Nigeria sont victimes d’attaques meurtrières. Le jour de Noël, le groupe islamiste Boko Haram a visé des églises dans la capitale du Nigeria tuant 40 innocentes personnes. Boko Haram qui signifie littéralement  « L’éducation occidentale est un pêché » s’oppose à tout ce qui vient de l’Occident, comme l’éducation, la culture et la science et considère les chrétiens comme un obstacle à l’établissement d’un Califat islamique.   

 

Boko Haram a récemment augmenté  le nombre de ses attaques contre les chrétiens nigérians qui représentent 48,2% de la population du pays. En novembre dernier Boko Haram a tué 150 chrétiens et posé des bombes dans 11 églises.  « C’était une attaque directe contre les chrétiens » Des membres de Boko Haram demandaient : « Es-tu chrétien ou musulman ?  ». « Si tu disais que tu  étais chrétien, il te tuaient….J’ai vu une personne être tuée comme on met à mort un  agneau en face de l’église. » a dit un représentant de l’Association chrétienne du Nigeria.

 

Selon le journal nigérian Sunday Tribune, les services de renseignement du Nigeria pensent  que l’intensification des activités de Boko Haram vise à placer le groupe dans une position avantageuse pour conserver la direction de la branche "Al-Qaïda dans la Péninsule arabe."  Un rapport aux mains du gouvernement nigérian  confirme de manière certaine qu’après la mort du haut dirigeant d’Al – Qaïda, natif des Etats-Unis, Anwar Al-Awlaki, dans une attaque aérienne au Yemen lors d’une opération militaire conjointe de l’armée américaine et de la CIA, Al-Qaïda cherche à s’implanter ailleurs en Afrique plutôt que rester  sur la péninsule arabique.

Selon Sunday Tribune « Les agences internationales et locales de renseignements indiquent que les activités de  Boko Haram au cours des récentes semaines visent à attirer l’attention des organisations d’Al-Qaïda et à protéger ses quartiers généraux » d’autant ajoutent-ils que le remplaçant d’Al-Awlaki sera choisi parmi les groupes de terroristes africains qui auront le palmarès le plus impressionnant d’actes de terrorisme.  Les journaux nigérians indiquent que plusieurs groupes terroristes basés sur le continent africain espèrent emporter le contrôle d’Al-Qaïda ce qui leur permettrait de disposer d’aides financières supplémentaires. « La bataille s’annonce rude » ajoute Sunday Tribune.

 

Selon les media nigérians, en dépit de la compétition Boko Haram a des liens puissants avec le groupe d’Al Qaïda basé en Afrique du Nord et avec  le groupe rebelle des Shabaab de Somalie. Au cas où cette alliance aurait pour conséquence la transformation de la ceinture centrale de l’Afrique en un immense terrain opérationnel pour les terroristes, cette question deviendrait très inquiétante.

 

Washington semble en effet inquiet des activités de Boko Haram, probablement par crainte que le groupe s’en prenne à des intérêts américains au Nigeria. Récemment le Sous Comité à la Sécurité et aux activités de contre - terrorisme et les Services de Renseignements du Haut Comité des Représentants à la Sécurité de l’Etat américain a reçu des informations sur des possibles menaces de Boko Haram contre les Etats-Unis. Le sous-comité a insisté sur le fait que Boko Haram a évolué rapidement et peut constituer une menace contre les intérêts américains et perpétré des attaques sur le sol américain.  « Boko Haram a l’intention et peut développer des capacités suffisantes pour coordonner des opérations à un niveau rhétorique et sur le terrain conjointement avec Al Qaïda dans le Maghreb islamique et Shabaab » a conclu le sous-comité en ajoutant que « l’évolution de Boko Haram dans ses cibles et tactiques suit de très près celles des filiales d’Al Qaïda qui ont visé le sol américain »

 

Le sous-comité a en outre révélé la nécessité de rassembler des informations et des renseignements sur Boko Haram étant donné que le sous comité aux renseignements a jusqu’à présent  sous estimé les capacités du groupe terroriste à cibler le continent américain. Les américains – a commenté le sous comité – ont de manière erroné estimé que Boko Haram n’avait que des ambitions régionales et que les menaces sur le sol américain représentaient juste des « aspirations ».  Les sources nigérianes confirment cependant que s’il n’était pas mis un terme à temps aux activités de Boko Haram, ceux-ci pourraient secouer tout le continent africain en visant les ambassades américaines et les civils américains et ils pourraient recruter des  sympathisants nigérians de Boko Haram aux Etats-Unis. En août dernier, Boko Haram a revendiqué la responsabilité d’une attaque à la bombe contre les quartiers généraux des Nations Unies au Nigeria qui avait tué 23 personnes.   

 

A la lumière de l’escalade de violence de Boko Haram il est urgent d’inscrire ce groupe sur la liste des organisations terroristes étrangères (FTO). Les américains devraient aussi coopérer avec le gouvernement nigérian pour mettre un terme aux activités de ce groupe. Le sous comité à la sécurité a en outre vivement recommandé  l’intensification des activités des services de renseignements autour de Boko Haram  pour accumuler les informations sur le terrain, prendre des contacts interpersonnels  avec des membres de Boko Haram et combattre la menace que ce groupe terroriste fait peser à la fois sur le Nigeria et sur les intérêts américains.

Traduit de l’anglais par Nancy VERDIER

 

Cette traduction est copiable et diffusable dans le respect en mettant le nom de la traductrice et du site "Puteaux-Libre" Nancy VERDIER

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Israël: une démocratie

Repost 0
Commenter cet article

23bixente23 02/01/2012 23:23


tous les exterminer jusqu'au dernier, sans pitié, rapidement, et si possible dans la douleur... sinon ils s'en sortiront jamais ! il s'agit d'un cander, oui, mais surtout d'une tumeur maligne...

francis Claude 02/01/2012 21:22


chere nancy ne perdez pas votre temps et votre intelligeance a traduire les propos de ces gens en afrique il y a globalement 50/100 de musulmans, 50/100 de chrétiens et 100/100 d'animistes(ce
n'es tpas de moi et je ne sait plus de qui?B.Lugan peut -étre)vous devriez avoir constater que les chinois qui re-colonisent l'afrique d'une façon différente de la notre mais plus pernicieuse
s'en foutent royalement!!!