Al-Qaida soutient le printemps arabe et pour cause!

Publié le 14 Septembre 2011

Au moins les choses sont claires chez les islamistes. Le Printemps arabe est l'occasion d'installer des pouvoirs religieux où la charia sera source de loi. Faut-il être gouvernants occidentaux pour ne pas le voir? Que nenni, ils le savent bien, c'est une évidence! Mais alors pourquoi mener une guerre en Afghanistan et favoriser l'islamisme radical ailleurs! 

Dans tous les cas, et en attendant d'avoir les réponses, l'Egypte va s'islamiser, se positionner contre Israël, et les Coptes vont devoir lutter ou s'expatrier! La Tunisie va plonger avec l'islam et se retrouver projetée 50 ans en arrière, la Lybie également.

Gérard Brazon

****************

Al-Qaida soutient le printemps arabe

TERRORISME - Ayman Al-Zawahiri, successeur de Ben Laden, espère que ce mouvement permettra l'avènement d'un islam authentique...

Al-Qaida soutient le printemps arabe, ces mouvements de contestations en cours depuis début 2011 pour réclamer plus de démocratie.

Dans une vidéo diffusée à l’occasion du dixième anniversaire des attentats du 11-Septembre, le successeur d'Oussama ben Laden, l'Egyptien Ayman al Zaouahiri dit espérer que les révoltes qui ont permis de renverser les dirigeants égyptien, tunisien puis libyen, engendreront ce qu'il appelle un islam authentique.

Message de Ben Laden

La vidéo, longue d’une heure, a été mise en ligne lundi sur des sites internet djihadistes, avec pour titre «L'aube de la victoire imminente», précise SITE, structure chargée de repérer les déclarations émanant de mouvements islamistes, indiquent qu'Al-Zawahiri, dans cette vidéo,

Dans la vidéo, Zawahiri apparaît seulement sous la forme d'une photo servant d'illustration à ses propos dont la traduction intégrale n'est pas disponible pour l'instant. Dans cette vidéo figure un message qu'Al-Qaida dit avoir été enregistré par Oussama ben Laden, qui a été tué en mai au Pakistan par un commando américain. Ben Laden, dans ce message, met en garde les Américains contre le risque de «tomber en esclavage» sous la domination des grands groupes capitalistes.

Alors que les Etats-Unis ont commémoré le 10e anniversaire des attaques, des responsables avaient fait état d'informations crédibles mais non confirmées d'une menace pesant notamment contre New York et Washington.

 Avec Reuters

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Le Nazislamisme

Commenter cet article