Alain Juppé: "Nous allons mettre en place une aide économique massive à la Tunisie"

Publié le 19 Novembre 2011

Pendant que l'on annonce aux  français qu'ils vont devoir se serrer la ceinture et pour plus longtemps qu'ils ne peuvent l'imaginer, notre bon ministre Juppé Alain, le cerveau français de la politique de notre "droite" très UMP, le soleil de la pensée, l'incandescence de la réflexion, presque Dieu,  promet une "aide massive à la Tunisie" laquelle Tunisie devenue une "démocratie islamique" (ça existe vraiment ??) annonce déjà au monde un sixième califat! Cherchez  l'erreur, à ce niveau ce ne peut-être qu'une erreur mais c'est bien ce qui est le plus grave!

Gérard Brazon

*************

Signalé par Marie Claire Muller 

Figaro

Le chef de la diplomatie française, Alain Juppé, a appelé hier Rached Ghannouchi, le chef d'Ennahda, vainqueur des élections du 23 octobre en Tunisie, pour lui transmettre un "message de confiance sans préjugé ni procès d'intention".

Lors de cet appel, le ministre a félicité le chef islamiste de sa victoire, a-t-on ajouté de même source. Fin octobre, Alain Juppé avait conditionné l'aide du G8 à la Tunisie au respect des valeurs démocratiques. "Nous allons mettre en place une aide économique massive à la Tunisie", avait-il dit sur France Inter. "Naturellement, cette aide, nous l'apporterons dans la mesure où les lignes rouges ne seront pas franchies. Je pense que c'est important d'avoir cette conditionnalité", avait-il ajouté, en citant le respect de l'alternance démocratique, des droits de l'homme, et de l'égalité hommes-femmes.

En matière d'égalité entre les sexes, "la société tunisienne est très évoluée et il serait absolument dommageable qu'on fasse marche arrière. Donc on va être très vigilants et nous avons les moyens d'exprimer cette vigilance", avait précisé Alain Juppé. Dans un entretien au journal Le Monde, Rached Ghannouchi avait réagi séchement à ces propos. "Nous n'avons pas besoin d'une telle parole pour respecter les droits de l'Homme. Cela fait partie de nos valeurs et de notre religion et les Tunisiens n'acceptent pas les aides conditionnées", avait-il fait valoir.

Dimanche, Alain Juppé avait déjà tenté de calmer le jeu en soulignant qu'il fallait "faire confiance" aux responsables de Ennahda et "travailler avec eux". "Aucune révolution ne se passe dans le calme complet. Il va y avoir des difficultés. Il faut faire confiance", avait-il dit sur Europe 1. Le parti islamiste Ennahda dispose de 91 élus (sur un total de 217) à l'Assemblée constituante tunisienne issue de l'élection du 23 octobre où il a remporté 41,47% des suffrages.

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Politique étrangère

Commenter cet article

marco 08/12/2011 15:58


Et je déteste cet oiseau là déjà depuis longtemps.

raymond 21/11/2011 12:25


je vous prie de bien vouloir m'excuser pour mon debordement,mais quelquefois je me laisse emporter.mea culpa,Gerard

raymond. 20/11/2011 10:34


n'y aurait il pas un organisme quelque part pour mettre des contrats sur les tetes des traitres a notre France,.Au moins la ce serait de l'argent bien depense

Gérard Brazon 21/11/2011 12:14



Je souhaite que l'on évite ce genre de propos dans l'intérêt de ce blog et son espace de libre échange! Nous sommes surveillés par la MRAP entre autres et il est préférable de ne pas prêter le
flanc. Merci Raymond. 



LA GAULOISE 20/11/2011 08:28


J AI DU MAL A CROIRE CE QUE JE VIENS DE LIRE. COMMENT PEUX T ON DONNER DE L ARGENT ( AIDE MASSIVE ! )  ALORS QUE DES FRANCAIS VIVENT AU-DESSOUS DU SEUIL DE LA PAUVRETE ! DECIDEMMENT : PAUVRE
FRANCE  ! LE GENERAL DOIT SE RETOURNER DANS SA TOMBE !

Gérard Brazon 21/11/2011 12:22



La terre de France devrait trembler car ce sont tous nos ancêtres qui doivent se retourner dans leurs tombes ou hanter les nuits de cet Alain Juppé! Mais il n'y a pas de vie après la mort c'est
pourquoi, ce sont les vivants qui doivent bouger!



francis Claude 20/11/2011 04:46


en faits le meilleur d'entre eux est surement....................le pire

island girl 19/11/2011 22:43


L'UMPS comme dit Marine Le Pen !

Marie-Claire Muller 19/11/2011 20:25


Il se prend pour quoi celui là?après avoir fait de la léche aux frères muzz il pense que engraisser l'intégriste Enhada(car l'argent n'ira pas au peuple)il va le moderer?sa prétention
l'aveugle!c'est une catastrophe ambulante qui dilapide le peu qui nous reste d'argent et de dignité.

Gérard Brazon 21/11/2011 12:23



Certains à droite disent que c'est un grand homme d'état! Un peu comme le borgne au pays des aveugles !



Epicure 19/11/2011 19:59


Si je comprends Papa Juppé aux lèvres serrées:" Tunisiens je suis le père fouettard si vous n'êtes pas sage et le pètre Noël si vous êtes bien gentils..." Mais,une fois passé le 25 décembre et le
fric en caisse, les gamins redeviendront insupportables...!