Alain Juppé veut promouvoir l'enseignement du français au sein de la jeunesse arabe

Publié le 22 Octobre 2011

Nous sommes ravis d'apprendre que monsieur Juppé ne cherche pas à "défendre la langue française pour elle-même mais pour favoriser le plurilinguisme". Quelle audace de pensée! Peut-être voudrait-il que les prêches de la sulfureuse mosquée de Bordeaux soient sous-titrés en français histoire de leur donner un verni de vivre-ensemble!

Danielle Moulins

**********

Lors des Etats généraux de la promotion du français dans le monde, le ministre des Affaires étrangères, Alain Juppé, a fait part de son désir d'encourager l'enseignement du français auprès de la jeunesse arabe, rapporte l'AFP. Face aux changements actuels qui touchent les pays arabes, M. Juppé souhaite que l'on ne s'éloigne pas de cette jeunesse qui s'approprie la démocratie.

 

La langue française reste un vecteur de réussite tant socialement que professionnellement. L'offre d'enseignement va donc être développée, avec, aussi, davantage de bourses pour faciliter l'entrée dans les lycées français. Il ne s'agit pas de défendre la langue française pour elle-même mais pour favoriser le plurilinguisme, précise M. Juppé.

Source (Actualité Litté)

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Politique Française

Commenter cet article

marco 22/10/2011 14:51



Personnellement,je n'ai jamais pu piffer cet oiseau là,un mélange de rigidité et de "faux-culisme"!!!