Albert Camus: télévision d'hier à comparer avec celle d'aujourd'hui...

Publié le 20 Mars 2013

Albert Camus et le Nihilisme

Commentaire d'un lecteur: Comment est-ce possible qu’en 50 ans nous soyons passés de l’intelligence, de l’articulation, de l’élégance, du goût pour la réflexion à « casse-toi pauv’con »?

La télévision y est sans doute pour beaucoup dans cette dégringolade intellectuelle. Je regarde cet homme qui me donne envie d’aller voir sa pièce puis je reviens péniblement à aujourd’hui et à cette bêtise sourde qui nous ronge et nous détruit plus sûrement que cette fameuse peste.

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Du côté des médias

Commenter cet article

Pivoine 21/03/2013 16:26


Le langage et les manières de Sarkozy étaient révélateurs de la décadence de notre pays. Tout indique que nous vivons une époque "fin de règne" !

Epicure 20/03/2013 19:39


les civilisations sont mortelles et les hommes de valeur sont rares. Dans la population globale n'importe où, combien de gens de fénie et de simple valeur morale?


5? 10% sont déjà généreux...Combien ont fait la science et les arts....sur des centaines de millions d'anonymes peu doués???


La télévision fut un moment aux mains de gens éminent créatif vraiment puis tout passe et l'intelligence surtout lasse le Grand Public qui n'est Grand que de nom et de nombre...