Alerte à la sécurité des français. Préface Gérard Brazon

Publié le 26 Février 2013

      Voilà donc l'UMP, celui de Martigues qui s'affole sur le "climat sécuritaire" déplorable! Il met en cause la gauche bien sûr et oublie volontairement les promesses de Nicolas Sarkozy. 10 ans de pouvoir à droite n'ont pas fait diminuer le "climat sécuritaire" chaud bouillant et pour cause: le Kärcher était en panne?

Ce n'est pas la crise qui justifie les réformes de Rachida Dati pour rendre les peines de prison de moins de deux ans quasi impossibles ! Ce n'est pas celle-ci qui ordonnait aux policiers de rester l'arme au pied dans les banlieues, de même pour la charia qui s'étale dans les zones de non droit (entendez pas là, le droit républicain), ce n'est pas la crise qui poursuit la politique folle d'une immigration incontrôlée. Ce n'est pas la crise qui voit la population carcérale en majorité d'origine étrangère ou issue de l'immigration doubler, ce n'est pas la crise qui a abandonné la "double peine" (retour d'un étranger chez lui après sa peine de prison),etc.

Non l'UMP ne vaut pas mieux que la gauche sur ce terrain. trop timorée, trop inquiète des conséquences politiques, trop attentive aux discours européens, trop sensible aux discours "humanistes" des "associatifs-plumitifs" suceurs de subventions.

Il est temps de passer à autre chose et je conseillerai aux militants de l'UMP, de Martigues et d'ailleurs, de rejoindre le Front National ou le Rassemblement Bleu Marine, ou SIEL de Paul-Marie Couteaux! Bref, de mettre en équation leurs désirs et la réalité. 

Gérard Brazon

place-beauvau-1.jpeg

Le climat sécuritaire dans notre Pays est loin d’être au beau fixe et l’horizon se dégrade malheureusement de plus en plus. En seulement quelques jours on peut relever, entre autres, dans la presse au chapître des faits divers:

Une école braquée pour 200 € à Bobigny, une femme médecin agressée à la sortie de son cabinet pour quelques euros, une femme de 63 ans égorgée en plein supermarché à St. Etienne, deux retraités septuagénaires agressés violemment et tués dans leur maison près de Nîmes, à Marseille une agression antisémite et un TGV attaqué en pleine ville. Et ceci n’est qu’un aperçu sur quelques jours.

Sur le territoire national les cambriolages ont augmenté de 17 % en 2011 et de 8,5 % en 2012 ce qui représente actuellement un cambriolage toutes les 90 secondes. Les vols d’or (bijoux, arrachages de colliers dans la rue, braquage de bijouteries) explosent. Les violences aux personnes ont fait 16 000 victimes de plus en un an. Sans parler des réglements de compte à répétition.

Face à cette situation quelles sont les réponses du gouvernement actuel ?

D’une part le Ministre de l’Intérieur projette de modifier l’outil statistique, c’est-à-dire casser le thermomètre pour calmer la fièvre.

D’autre part la réponse du garde des sceaux prend l’exact contre pied des orientations de la précédente majorité et donne l’impression d’une gestion dangereuse de l’appareil pénal. La lutte contre la récidive est remise en cause par le projet d’abrogation des peines plancher et un plus grand nombre de libérations anticipées pour les longues peines. Il est également prévu la suppression de la rétention de sûreté pour les grands criminels, de la pratique de la comparution immédiate et des tribunaux correctionnels pour mineurs. Le programme de construction de vingt mille nouvelles places de prison décidé par Nicolas Sarkozy est abandonné.

Notre ministre procède par circulaires aux parquets recommandant notamment d’éviter les peines de prison inférieures à trois ans.

Dès lors à quoi peut servir une police ou une gendarmerie performante s’il n’y a pas derrière un arsenal pénal efficace ? On ne s’étonnera pas d’ailleurs de percevoir un certain malaise parmi ces personnels.
Toutes ces mesures en préparation vont délivrer un message de clémence à destination de la délinquance et de la criminalité. Les choses ne peuvent donc qu’empirer si le pouvoir actuel persiste dans cette politique dangereuse. Et tous nos concitoyens en feront les frais.

UMP Martigues

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Islamisation française

Commenter cet article

Pivoine 28/02/2013 17:18


La criminalité continuera à augmenter jusqu'à ce que les Français décident de se faire justice eux-mêmes. Et Taubira fait ce qu'on lui dit de faire. Mais il va falloir que les abstentionnistes se
réveillent et votent FN aux prochaines municipales, sinon pauvres de nous !

aupied 28/02/2013 05:56


Non, l'herbe n'est pas plus verte ailleurs, quoi que ? mais croyez normal que notre police ne puissent eux aussi rendrent les coups qu'ils reçoivent ? croyez-vous normal , que 2 jeunes policieres
soit tuée et laissent derriéres elles des enfants? je plaint de tout mon coeur la famille de ces 2 mamans , pourquoi la police était elle armé dans ces conditions ,autant  attendres les
coups 

Valhante 27/02/2013 12:12


Epicure, vous n’avez pas du
rencontrer des policiers depuis quelques temps. Vous devriez pour nuancer votre jugement. Pensez-vous vraiment que l’herbe est plus verte ailleurs ?


Lutter pour sa patrie,
c’est :
voter ? Bôf, référendum 2005 !!!!
consulter les blogs d’information politiquement incorrects,
écouter Radio courtoisie même quand on est laïc,
soutenir les patriotes et les identitaires, c’est mieux que rien,
« veiller », regarder et analyser la réalité en face, comme Gérard :faire face à ce miasme au quotidien (J’ai pu assister à la marche blanche grâce à l’info de ce blog, avec 2
heures d’avance, pour une fois !!!)
militer comme on peut, le plus efficacement possible, etc …


 


Mais aussi, entrer dans la police
pour éviter la casse ou ralentir la dégringolade : quelle abnégation devant les lynchages de tout bord !


Les sauveurs de la France ne sont
pas les idéologues qui sortent de l’ENA (ces « sous-doués » qui ont leur bac à 16 ans, avec mention !), ni ceux qui sont à leurs basques, écervelés ou non. Ni même ceux du
 « privé et de préférence expatriés » qui acceptent déjà la disparition de la nation française…, quand ils en prennent conscience !
Adeptes du « Chacun pour soi ».


Ceux que nous devons combattre
sont ceux qui sortent de l’ENA et des grandes écoles, ces « sur-doués, sans foi ni loi, grands maîtres de l’oligarchie nationale », prêts à accélérer l’avènement de l’oligarchie
mondiale à laquelle ils espèrent appartenir en jouant des coudes : tous les articles de Gérard témoignent de cette fuite en avant sur le dos de la nation.


Esclafit a entièrement
raison.


Epicure, sans rancune,
j’espère ! Mon neveu est policier et j’en suis fière.

ESCLAFIT Pierre 27/02/2013 10:30


Taubira sait exactement ce qu'elle fait : Elle travaille contre la France et les français, elle nous hait et son installation à la justice est une stratégie de Hollande pour lui faire faire ce
qu'il ne veut pas faire lui même. Elle travaille à la démolition du pays et elle en est trés consciente. Elle est d'autant plus coupable.

aupied 27/02/2013 09:35


Bien dis la gauloise , je suis d'accord avec vous donnons a notre police tout les pouvoirs nécessaires a leurs défences et à la notres  , il y en a marre de voir nos policiers se faire taper
dessus , se faire tuer pourquoi , est-ce-que taubira ses se quelle fait en agissant de la sorte , a-t-elle pensée aux familles qui on perdus un de leurs , pour honorer leurs métiers, NON , elle
ne sais pas , hollande ne s'entoure que d'incapables . Vous les Français qui soi-disant aiment le pays avez vous bientôt fini de faire l'Autruche et de vous mettrent la tête dans le sable ??? je
suis mamy et je voudrais que mes enfants ai une vie meilleurs que celle que le gouvernement nous imposent 

LA GAULOISE 27/02/2013 09:08


Arretons d'incriminer notre police! elle est prise entre l'enclume et le marteau.Depuis des années on lui retire le pouvoir d'agir et quand elle fait son travail, on crie au scandale. Et , tant
que les français continueront à pratiquer la politique de l'autruche, la France et les français seront en très grave danger.

aupied 27/02/2013 03:30


oui, pour faire pèter une bombe il faut un détonnateur , et le détonnateur , je crois ,  qu'il est prêt a  exploser , encore faut-il trouver celui qui l'activera , car avec tout ces
assistés , ces fainéants , ces malades imaginaires et pour finir tout ces incompétent du gouvernement , eux ils sont a mettrent sur un bateau ,ainsi que tout les socialistent de France , avec une
bombe . Notre France si riche de par son histoire, et ( maintenant riche de musulmants ) nous sommes devenu la risée du monde , quand on dis que nous sommes Français , il faut voir le petit
sourire ironique , des interlocuteurs , il ne faut pas revenir en arrière mais je crois qu'une parti de notre histoire est entrain de ce réecrire , a quand la révolution??? 

ESCLAFIT Pierre 26/02/2013 22:02


C'est trés malheureux à dire, mais il faut un détonnateur pour faire péter une bombe. La bombe est prête, le chomage, la perte du pouvoir d'achat, la délinquance peut être à un moment ce moment
souhaitable de l'explosion, et alors ? ...Tout peut arriver.

Epicure 26/02/2013 20:41


unn certain malaise parmi ces personnels.....sic?


Comment peut-on rester flic dans un tel merdier?


On reste flic parcequ'on ne sait rien faire  d'autre et qu'il n'y a pas de travail de fonctionnaire ailleurs.


Lamentable pays d'incapables toujours en retard sur tout et dans toute chose.


2% de génies ne compensent pas 80% de parasites sous doués. 


Tous les  sous-doués qui gèrent le pays  étant capable d'allonger deux ou trois Diplômes de Grandes Ecoles...les autres sont dans le Privé et de préférence Expatriés...