Algérie : des scandales de pédophilie éclaboussent des écoles coraniques.

Publié le 15 Mars 2013

Venant d'un journal musulman, on ne peut que sourire devant tant d'innocence. On remarquera en passant que c'est un petit garçon qui est en photo. car Mahomet lui pouvait violer une gamine de 9 ans, ce n'est pas de la pédophilie.

On notera également que pas un mot n'a été dit en France car la pédophilie religieuse pour les médias français gauchisés ne peut-être que catholique. 

Gérard Brazon

******

Oumma.com

La pédophilie, cette atteinte innommable à l’intégrité de l’enfance, s’immisce dans des enceintes que l’on croyait immunisées contre ce mal, et après les scandales en chaîne qui ont ébranlé l’Eglise catholique, c’est au tour des écoles coraniques en Algérie d’être éclaboussées par des affaires de mœurs sordides.

L’impensable s’est produit là où il était inconcevable qu’il survienne, et au cours de ces derniers mois, plusieurs cas d’agressions sexuelles sur mineurs ont traumatisé l’opinion algérienne.

Derrière les murs protégés, ou supposés l’être, des sanctuaires de la foi, certains imams abusent de leur pouvoir pour assouvir des pulsions criminelles, à l’instar de cet enseignant coranique de la mosquée de la commune de Boudjebha-El-Bordj,près de Sidi Bel-Abbès, qui vient d’être condamné à 10 ans de prison ferme pour abus sexuel sur un garçonnet de 6 ans.

Considérant que cet enseignant, qui a fait subir un calvaire à son jeune élève, a gravement déshonoré sa fonction et l’islam, la religion dont il était censé prêcher la bonne parole et inculquer les grands préceptes, le tribunal de Sidi Bel-Abbès a voulu faire un exemple.

Les faits étaient effectivement accablants pour l’accusé qui, non content d’avoir enfermé sa proie innocente dans la classe pour se livrer à un viol caractérisé, a également menacé l’enfant si jamais il en parlait à sa famille. Mais ce dernier a puisé en lui le courage nécessaire pour tout révéler à ses parents, un médecin confirmant l’agression sexuelle dont il avait été victime.

Sensibilisée à ce phénomène très alarmant, l’association Djazairouna a brisé le tabou, et la chape de plomb du silence qui l’entoure, pour enquêter en 2010 sur ces crimes abominables. Le fruit de son investigation sur 431 écoles coraniques a jeté une lumière crue sur une réalité honteuse : dans la seule wilaya de Blida, 28% des enfants, inscrits dans des écoles coraniques, avaient subi des attouchements sexuels.

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Point de vue

Commenter cet article

marco 16/03/2013 12:05


Cela n'a rien d'étonnant,nous savons tous que ces embrigadeurs de la foi sont comme tous ,des porcs qui cachent leurs vices .

aupied 16/03/2013 02:45


Ah , non ça n'existe pas les viols chez les muslumants ???ce sont des saints ces gens ?? ne croyez-vous que pratiquer la charia est digne d-un homme , pour moi ce sont des babares , qu'ils
restent dans leurs pays mais qu'ils ne viennent pas détruirent notre pays , par leurs  croyances incultes , car chez nous dans la bible il est dit tu ne TUERA point . En france la peine de
mort a était abolie ( parfois c'est bien dommage) , et ces gens pratiques des violences outrageants , dans un pays qui n'est pas de leurs, qu'ils fassent ce qu'ils veulent chez eux , car si le
gouvernement laisse faire , c'est ce qui attent les Français

Pivoine 15/03/2013 18:44


Il y a quelques années, en parlant avec une amie kabyle (non musulmane) des abus sexuels commis par les religieux catholiques, je lui disais que ce devait être pareil chez les musulmans, mais
qu'on devait aussi le cacher... Elle m'a répliqué naïvement : "Non, ça n'arrive pas chez les musulmans !"


Et les talibans, en Afghanistan, qui abusent des enfants, filles... et garçons ? ? ?

Marie-claire Muller 15/03/2013 18:04


C'est en Algérie que ça se passe,mais en France aussi,les momes sont livrés à ces fanatiques,obsédés sexuels, avec en plus les maltraitances si ils ne récitent pas bien leur leçon diabolique,leur
littanie satanique!!!Je me souviens d'une vidéo produite par CANAL + qui montrait des journalistes,voulant faire un reportage sur une de ces écoles et brutalement repoussés si ce n'est frappés
par le barbu de service!!!(il faut fermer ces écoles où on enseigne la haine du juif et de tous ceux qui ne suivent pas cet endoctrinement malfaisant.)

aupied 15/03/2013 17:55


Je croyais peutêtre naivement , que c'était que dans les pays civilisés que ce genre de chose exister ? et la charia ça ne marche pas en algérie ? je pensez que c'était dans tout les pyas
musulmant que cette pratique excité ?