Algérie: Ravin Rouge, Droit de mémoire des pionniers.

Publié le 13 Janvier 2011

J'ai eu un coup de coeur pour ce projet qui consiste à expliquer l'histoire de pionniers sur une terre qui n'avait pas été facile pour les chrétiens.  En effet, Alger avant la conquète française, était une prison ou étaient enfermés les esclaves faits prisonniers par les barbaresques, ces pirates à la solde des Turcs, chasseurs de blancs et de blanches si prisés à l'achat par les esclavagistes ottomans de la "Grande porte"!

Les Turcs d'hier, ceux avec qui on partagerait la même histoire européenne paraît-il ! Cette  histoire vaut bien celle des "indigènes" de jamel et autres dèfonceurs d'histoire de France.

Gérard Brazon

****************************************************

 

UN FILM SUR NOTRE HISTOIRE

 

Madame Anne Cazal, du Comité VERITAS,

communique

J’ai

[...]

J'ai cru comprendre que, pour la mise en marche du projet et la réalisation du scénario, les producteurs avaient besoin d'une première mise de fonds auxquels tous ceux qui le désirent peuvent contribuer.

Je n'ai pas à m'en mêler et je le précise, Véritas non plus - mais je donnerai mon obole comme les autres, en fonction de mes moyens, simplement parce que je suis certaine que "Ravin Rouge" témoignera encore de notre drame à tous et qu'il serait bénéfique pour tous qu'ils soit mis en images.

Vous pourrez donc, si vous le souhaitez, participer à cette première mise de fonds, auprès de l'Association chargée de les recueillir  : DROITS DE MEMOIRE ...


Le combat continue, Bonne Année à vous tous !

Anne Cazal

 

 

Chers lecteurs et amis,

Nous sommes nombreux à avoir souhaité trouver un producteur qui veuille bien fixer sur pellicule, le film qui retracerait notre histoire en Algérie Française jusqu’à notre exode.

Aujourd’hui, c’est chose faite.

La Société de production du film :

Action Côte d’Azur Production One   (http://www.action-prod.com)

 

a donné son accord pour produire le film « Ravin Rouge » tiré du célèbre roman historique de notre amie, Anne Cazal du "comité Véritas", que toute notre communauté apprécie. Pour que ce projet aboutisse, NOUS AVONS DEUX MOIS POUR REUNIR LA SOMME QUI PERMETTRA DE DEMARRER LE FILM.

C’EST REALISABLE !

               Anne Cazal nous informe qu’elle a, dores et déjà, renoncé à ses droits financiers et délèguera la surveillance du déblocage des fonds recueillis par Droit de Mémoire , à un comité dont les noms vous seront communiqués dans les prochains jours.

Les moins nantis - et nous somme très nombreux – pourront faire un chèque de 10 euros, minimum, libellé à l’ordre de :

Droit de Mémoire – Ravin Rouge

Et l’adresser à :      Maryse Gillmann, 21 quai Gillet – 69004 LYON

Accompagné du bon de participation qui se trouve au bas du document n°2 joint à cette annonce. Pour des sommes plus importantes, ceux qui voudront bénéficier d’une réduction d’impôt, (jusqu’à 67,5% de leur participation), pourront souscrire directement au capital de la société ACAP One. Vous trouverez toutes les explications sur les modalités dans les documents joints.

 

NOUS COMPTONS SUR VOTRE SOLIDARITE

  • Imprimez les documents  1 et 2  qui suivent
  • Remettez-les à vos amis, votre famille, vos voisins, votre boucher ou votre boulanger. Vous pouvez également recueillir les sommes qui vous seront données et les regrouper dans un seul bon de souscription à envoyer.

Nous sommes tenus par le temps. Nous comptons sur votre diligence.


TOUS POUR UN – UN POUR TOUS

 

 

En cliquant sur la mention "Voir taille réelle" vous pourrez agrandir  le document pour le lire et l'imprimer

document 1

 
 
document 2
 


Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Histoire de France

Commenter cet article

Francis CLAUDE 14/01/2011 05:55



Bravo exellente initiative, mais pourquoi vous faire du souci pour le financement de votre film qi est un pan de notre histoire, je pense que Mr le Ministre de la culture ce fera un plaisir de
vous débloquer une grosse subvention ce qui ne serait que juste, au vu de toutzs les subventions faites a nos amis de sos racisme halde et autres assiociations bidons qui de plus crachent sur la
France


alors bonne chance...