Allemagne : un ancien nazi de 90 ans va purger sa peine

Publié le 16 Décembre 2011

  • Un ex nazi va purger sa peine à 90 ans

    Un ex nazi va purger sa peine à 90 ans

    L'ancien SS Heinrich Boere, condamné à la prison à vie pour le meurtre de civils aux Pays-Bas en 1944, a été transféré jeudi vers un hôpital pénitentiaire allemand pour y purger sa peine, a-t-on appris auprès du parquet d'Aix-la-Chapelle.

    Heinrich Boere, qui souffre d'une maladie du coeur et se déplace en fauteuil roulant, vivait jusqu'alors dans un foyer pour personnes âgées à Eschweiler. Il a été transféré vers un hôpital pénitentiaire de Rhénanie-du-Nord-Westphalie, a annoncé le parquet.

    "La défense du condamné avait jusqu'alors fait valoir son inquiétude en raison de l'état de santé (de son client)", a indiqué un porte-parole du parquet. "Il a été fait appel à un expert, qui a jugé que le condamné pouvait indiscutablement être incarcéré", a-t-il ajouté.

    Boere avait été condamné en 1949 par contumace à la peine capitale par un tribunal spécial à Amsterdam pour le meurtre de trois civils en juillet et septembre 1944.

    La peine avait été commuée plus tard en prison à vie. Le jugement avait été confirmé en 2010 par une chambre des affaires criminelles d'Aix-la-Chapelle (ouest de l'Allemagne).

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Point de vue

Commenter cet article

Epicure 16/12/2011 20:09


Les Allemands restent des gens excessifs, obsessionnels (et incohérents). Ils ont condamné les gardes d'Auschwitz, Majdanek ou d'ailleurs, souvent à  des peines dérisoires voire pas de
peines du tout..! Et il  vont chercher ce vieux débris BOUCHE INUTILE CONTEMPORAINE germanique, dans sa maison de retraite parce qu'il aurait tué 3 Personnes .........


Pathétique de la part de ces pauvres Allemands qui  traineront ce boulet de culpabilité bien davantage que les Mille ans de leur Reich Nazi et qui leur fait exagérer, une fois de plus, dans
l'autre sens, cette fois...

yves IMBERT 16/12/2011 18:52


Si le traitement était similaire   pour le pendant rouge du nazisme le social-communisme, il  faudrait construire des prisons dans tous les pays de l'est, dans nombre de pays asiatiques
et chez l'irremplaçable Castro