Allocations familiales en fonction des revenus : Touraine ne dit pas non

Publié le 15 Janvier 2014

Salon Beige

... mais "Aujourd'hui la question ne se pose pas." Ce qui est sensiblement différent. Le ministre des Affaires sociales revenait ce matin sur RMC sur l'annonce de la suppression des cotisations familiales des entreprises, qui remet en cause le financement des allocations familiales :

"Les allocations familiales vont-elles diminuer ?

Non. La politique familiale est maintenue. (...) Il n'y a pas de raison pour que ce soient les entreprises qui apportent leurs financements puisqu'il y a des parents qui ne sont pas salariés. En revanche, cela doit-il remettre en question la politique elle-même ? La réponse est clairement "non". Il y aura le maintien du financement de la politique familiale. La question à laquelle nous devons apporter des réponses - et la discussion est engagée avec l'ensemble des partenaires -, c'est d'où va venir l'argent concrètement pour financer cette politique familiale ?"

Le montant des allocations sera-t-il modulé en fonction des revenus ?

C'est une option qui avait été mise sur la table l'année dernière dans le cadre d'un rapport. Un autre choix a été fait : l'abaissement du quotien familial. Aujourd'hui la politique familiale est ce qu'elle est et nous devons réfléchir à la manière de la financer dans la durée et de manière fondée.

Donc pas question de moduler en fonction des revenus ?

Aujourd'hui la question ne se pose pas."

Louise Tudy

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Point de vue

Commenter cet article

DURADUPIF 16/01/2014 22:56


Adieu familles, cochons, couvées. Ils vont prendre l'argent où ? Certainement dans les poches des assurés sociaux dans un premier temps, dans celles des mutualistes dans un deuxième et enfin dans
celles des contribuables malaisés dans un troisième temps. Comme quoi trois coups de ceullières à pots peut résoudre la quadrature du cercle. La France en vadrouille.

aupied 16/01/2014 03:15


bonjour , le gouvernement a des difficultés pour financer les allocations familiales ?la solution est simple , il faut cesser de donner de l'argent a tout les immigrés qui arrivent massivement en
France , les Français ne sont pas idiots, ( le gouvernement non plus , enfin je pense ) en continuant de cette façon , nous allons droit dans le mur comme , ( la grèce , l'espagne, le portugal et
l'italie ) que va encore nous imposer le gouvernement , le gouvernement doit lui aussi contribuer aux économies , notamment , éviter d'aller se balader . car il ressemble au communistes , eux
c'était taper dans la poche du voisin mais SURTOUT pas dans la MIENNE