Alors comme ça la France a un consul à Gaza ?

Publié le 18 Novembre 2011

Alors comme ça la France a un consul à Gaza ? Le saviez-vous ? Moi, non. Pourtant, ce n’est pas comme si je ne suivais pas de très près l’actualité diplomatique franco-israélo-palestinienne !

Lorsque l’ambassade de France en Israël m’a fait parvenir un email pour dénoncer les frappes israéliennes qui ont touché la famille du consul, j’étais dans l’expectative. J’ai mis du temps à comprendre qu’il s’agissait d’un consul à Gaza. Et pour cause, savez-vous ce que coûte une représentation consulaire en règle générale ? Et une représentation consulaire qui a besoin d’autant de sécurité ? Et une représentation consulaire dans une zone où il n’y a pas, ou presque pas de Français ? Sur quel bout de papier la France donne t-elle des visas de tourisme dans la mesure où les Palestiniens n’ont pas de passeports ?

Une villa luxueuse qui accueille le Centre Culturel Français de Gaza

Quand j’ai entendu que « le consul de France à Gaza » a été touché, j’étais certain que Frédéric Desagneaux, qui se considère plus comme l’Ambassadeur de la Palestine à Jérusalem que comme consul, avait été légèrement blessé. D’ailleurs, dans mes souvenirs les plus lointains, ceux qui remontent au 15 décembre 2010 lorsque ce Desagneaux était à Gaza pour inaugurer la rénovation de l’hôpital Al Quods que la France a payé rubis sur l’ongle, il n’y avait pas de présence d’un Consul à Gaza. Juste le Consul Général de Jérusalem.

En fait : à quoi sert une représentation consulaire à Gaza… Si ce n’est pour reconnaître, de facto, le gouvernement du mouvement reconnu comme terroriste par l’UE, le Hamas ?

Lorsque j’ai donc reçu cet email, alors que je ne reçois presque jamais de “dénonciation” des tirs de roquettes quasi-quotidiens sur Israël, j’ai répondu de manière peu courtoise, je l’admets. J’ai expliqué à mon interlocutrice qui ne m’a toujours pas répondu que « Si la France ne paye pas de rançons aux terroristes autant qu’elle ne parle pas avec les organisations terroristes », alors, on est dans de beaux draps !

La question est bien là : où se situe la frontière entre le discours public qui veut que la France soit un vrai beau pays qui ne transige pas avec les règles édictées par les terroristes et… la réalité !

En ayant un consul dans un territoire dirigé par des terroristes, cela donne certains doutes sur le fait que la France ne paye pas de rançons ! Et si la France paye des rançons, ce qui s’officialise plus ou moins aujourd’hui, alors les Français de l’étranger peuvent prendre peur ! L’enlèvement n’est peut-être pas loin.

Il ne faut pas se mentir : aujourd’hui, seule la Russie ne paye pas de rançon aux terroristes. Qui n’a pas encore vu l’acte téméraire de la marine russe qui, il y a quelques jours, a affronté des pirates somaliens. Pour ceux qui ne l’ont pas vue, la scène est très simple : un navire d’une vingtaine de pirates s’approche trop près d’un navire russe. Les Russes interpellent les pirates et… coulent leur bateau en faisant prisonnier tout ce beau petit monde. Aucune condamnation internationale, aucun blabla, pas de perte de temps. Les pirates vont y réfléchir à deux fois avant de jouer avec les Russes. Mais avec les Français alors ?

Il est aujourd’hui temps pour la France de redevenir ce qu’elle a été pendant longtemps : une vraie puissance ! Avec une armée professionnelle et parfaitement entraînée, il n’y a aucune raison que la France se laisse marcher sur les pieds. Mais avec le quai d’Orsay aux affaires diplomatiques, ce n’est pas pour demain que la grandeur géopolitique de la France risque de rayonner de nouveau…

Jonathan-Simon Sellem – JSSNews

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Politique étrangère

Commenter cet article

island girl 19/11/2011 13:44


Bingo ! ça sent le sapin consul,"si tu m'crois pas,prépare ta gueule à la récré ..

Epicure 18/11/2011 23:43


Bien fait pour sa gueule! Le Gouvt.français a bonne mine....

Gérard Brazon 19/11/2011 15:09



Je trouve surprenant ce Consulat dans un pays qui n'existe pas sur un territoire donc qui a un pouvoir inscrit sur les listes internationales du terrorisme! Alain Juppé n'en loupe pas une! 



jpb 18/11/2011 14:13


ils ont tombés sur des bons ,car j'aurais coulé la barque avec leur propriétaire .