Amel Bent s'enfonce. La prise de conscience est plus dur que la danse. Peut mieux faire.

Publié le 10 Avril 2014

La différence fondamentale entre les Français et ceux qui ne le sont pas vraiment,c'est justement l'acceptation des symboles.

Aux Etats-Unis, Amel Bent se serait enveloppée du drapeau américain pour des tas de raisons à commencer par sa carrière. Elle ne pourrait probablement pas dire que le drapeau américain est un bout de tissus. Si elle vivait en Algérie, elle ne mépriserait pas le drapeau Algérien.

Mais en France, on peut se torcher avec le drapeau comme à la FNAC de Nice ou considérer que c'est un bout de tissus sans que les foudres judiciaires vous tombent dessus.

L'inculture d'Amel Bent est phénoménale sur ce qu'est un drapeau, son inconscience est stupéfiante, son mépris des Français morts pour la France est abysale, son ignorance de l'âme française et de son Histoire est incroyable.

Je me demande ce qu'elle dirait si on appliquait les règles américaines en France à Amel Bent. Sans doute qu'elle se mettrait à aimer le drapeau Français si ce n'est pour continuer à être une artiste bien payée. Affligeant.


Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Point de vue

Commenter cet article

DURADUPIF 11/04/2014 00:58


Au quatrième tour des présidentielles elle pourra aller chanter chez boute et en profiter pour y rester et devnir une CPA.

aupied 10/04/2014 18:15


non ces gens là ne dégagent jamais , ils critiquent sans arrêt , mais ça fait rien ils s'en foutent , c'est triste pour leurs parents qui eux on peut-être du respect pour la FRANCE ,
malheureusement tout ces étrangers mêmes nait en France nous crachent dessus , quel tristesse 


 

Pivoine 10/04/2014 18:07


Eh bien qu'elle dégage !!! De toute façon bientôt on n'en entendra plus parler, comme tant d'autres, qui ont eu une gloire éphémère !