Amina, esclave de sa tante par le journal "Provence".

Publié le 26 Janvier 2011

           Tandis que nos associations droits-de-l'hommiste se font les chantres de la vengeance contre les négriers d'il y a 400 ans, ils restent bien silencieux sur l'esclavage pratiqué dans les familles, dans des populations qui ne considèrent pas l'esclavage comme un "crime contre l'humanité" mais bien comme un acte normal. A sept ans, Amina était l'esclave de sa tante. Quoi de plus naturel n'est-ce pas!  On fait venir une petite marocaine, une comorienne, une petite de quelque part où la misère est importante, le niveau scolaire trés bas, l'espoir immense et le tour est joué.  Contre des promesses qui disparaissent dès le passeport de la victime mis dans un tiroir. A propos, il y a combien d'esclave en France? Esclave sexuel, ménager, et autres ?  Et elles viennent d'où?

Publié le dimanche 23 janvier 2011 par le journal Provence

 

           Quand le calvaire d'Amina a pris fin, il y quelques semaines, cela faisait trois ans qu'elle vivait comme une esclave au domicile de son oncle et de sa tante. Un couple d'une soixantaine d'années et leur fille de 34 ans qui se comportaient comme des Thénardier, en plein coeur de Marseille. Amina avait débarqué en ville en 2007, à sept ans, en provenance de son île des Comores, le coeur déjà très lourd. "Elle devait se lever à 5 heures tous les matins, déplorait l'un des enquêteurs. Une fois debout, c'était ménage et repassage. Si elle osait refuser, elle recevait des coups de livres sur la tête. En 2008, elle aurait aussi été brûlée avec un fer à repasser. La nuit, elle dormait à même le sol, sur un vieux matelas." C'est finalement sa deuxième tante, domiciliée dans un autre quartier, qui a pu lever le voile sur les agissements de sa propre soeur et de son mari et a déposé plainte.

Plus d'informations aujourd'hui dans La Provence (édition Marseille)

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Politique Française

Commenter cet article

Jean Valette dit "Johanny" 26/01/2011 19:27



Oui, une forme de "black out" pour le pas gèner les bien-pensants !...


 


http://www.youtube.com/watch?v=SNxk7APIGVE