Angleterre: pas de prison pour un musulman qui "ignorait" qu'il violait une petite fille.

Publié le 26 Janvier 2013

Un jugement ignoble qui ignore la véritable victime (la petite fille) et ne sanctionne ni l'école islamique ni même  les parents. C'est un déni de justice total! Nous sommes déjà en terre d'islam. Quand donc nos politiques vont-ils en prendre conscience?

Gérard Brazon

****

Un musulman qui a violé une jeune fille de 13 ans échappe à une peine de prison, le juge ayant entendu qu’il avait fréquenté une école religieuse islamique où on lui a enseigné que les femmes n’ont aucune valeur.

Poste de veille.ca

Adil Rashid, 18 ans, a affirmé qu'il ignorait qu'il commettait un acte illégal en ayant des relations sexuelles avec cette jeune fille car son école ne lui avait pas enseigné les lois britanniques. ... Hier, le juge Michael Stokes lui a imposé une sentence suspendue. «Bien que votre âge chronologique soit de 18 ans, a dit le juge, il est clair d’après les rapports que vous êtes très naïf et immature sur les questions sexuelles ».

Plus tôt, le tribunal de la couronne de Nottingham avait entendu que de tels crimes donnent généralement lieu à des peines de quatre à sept ans de prison. Le juge a toutefois considéré que Rashid était «passif» et «manquait d’assurance» et que l’envoyer en prison risquait de «lui faire plus de tort que de bien». Le tribunal avait également entendu qu’il avait «peu d’expérience des femmes» en raison de son éducation dans une école islamique au Royaume-Uni, que la loi interdit d'identifier.

Lors d’entretiens avec des psychologues, Rashid a affirmé qu'il avait appris à son école que «les femmes ne valent pas plus qu’une sucette jetée par terre».

Quand le juge a dit que Rashid «devait savoir que ces relations sont illégales, sauf s’il vivait les yeux fermés», l’avocat de la défense Laban Leake a répondu que «l’école qu’il fréquentait peut être décrite sans exagération comme une communauté fermée, tout comme sa vie familiale. Ce n’est pas exagéré de dire qu’il ne pouvait pas savoir que les relations sexuelles avec une jeune fille de 13 ans sont illégales». Le juge Stokes l’a condamné à une peine de neuf mois, suspendue pendant deux ans et sous la surveillance d’un agent de probation.

Parlant de Rashid, le juge a dit : «Il a eu une éducation inhabituelle, certainement en termes d'éducation sexuelle. Comparer les femmes à des sucettes est une façon très curieuse d’éduquer les jeunes hommes sur la sexualité» ... Le juge a ajouté que Rashid savait que ce qu'il faisait était mal :  «L’école que vous avez fréquentée vous a clairement enseigné que les relations sexuelles avant le mariage sont contraires aux préceptes de l’islam». 

Source : Muslim abuser who 'didn't know' that sex with a girl of 13 was illegal is spared jail, Daily Mail, 25 janvier 2013. Extrait traduit par Poste de veille

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Le Nazislamisme

Commenter cet article

Pivoine 28/01/2013 17:00


Se réclamer de l'islam pour pouvoir être acquitté alors qu'on est coupable de viol... on aura tout vu !

LA GAULOISE 27/01/2013 08:31


Ce juge anglais est aussi c..n que certains juges français : aurait il fait ses etudes de droit dans la meme fac?

Claude Germain V 26/01/2013 20:31


Michael tu es une vieille roulure vicelarde additioné d'un lache qui n'a rien dans le futal ...De toutes les
façons  tu sera maintenant en ligne de mire, en tant que sous-homme ,avec tes freres qui lorsqu'ils prendront le pouvoir se feront un plaisir de t'offrir une petite sodomie des familles ,
bien meritée ....