Apéritif républicain le 4 septembre 2010. Puteaux Libre s'associe - Bis

Publié le 23 Août 2010

            Je lance un appel à tous les citoyens de Puteaux et des alentours. Soyons nombreux le 04 septembre à 18 heure Place de la Bourse afin de montrer notre volonté de républicain de lutter contre l'abandon progressive de ce qui fait notre république: la laïcité.

Je suis conscient que je ne vais pas faire plaisir à tous les biens-pensants de ma ville, mais ce message ne s'adresse pas à eux, ces pacifistes d'hier dont Charles Péguy disait: Ils ont les mains blanches; ils n'ont pas de mains. Ces "nouveaux pacifistes" et "collaborateurs" de l'abandon de nos valeurs républicaines afin de préserver et d'assurer leur petit confort d'aujourd'hui, font semblant d'ignorer cette phrase de Winston Churchill écrite à Chamberlain à son retour de Munich en 1936. Vous aviez le choix entre le déshonneur et la guerre. Vous avez choisi le déshonneur, mais vous aurez aussi la guerre.

           J'ai adhéré à l'association apolitique Résistance Républicaine parce qu'il faut bien que des français se lèvent pour défendre la république laïque et que d'autres cessent de se coucher devant l'islamisation et l'application progressive de la charia dans notre pays au frais des citoyens et des contribuables y compris dans les locaux de la République Française. Même les pays du Maghreb, par certains aspects, ne comprennent pas notre attitude. Eux qui interdisent chez eux ce que nous autorisons chez nous en France.

Venez nombreux le 04 septembre Place de la Bourse à 18 heures.

Pour plus d'information, contactez-moi par courriel.

 Gérard Brazon

-------------------------------------------------------------------------------------

Communiqué de Christine Tasin Présidente de Résistance Républicaine.

 

Apéritif républicain : jour J moins 15, pour une certaine idée de la France !

 

C'est parti ! 5 grandes villes accueilleront les laïques désireux de montrer leur amour de la République et de ses lois le 4 septembre prochain entre 18 et 21h.    

 

Paris, place de la Bourse

 

Bordeaux, place Gambetta

Lyon, place Bellecour, à côté de la statue de Louis XIV

Strasbourg, Parc de l'Orangerie (face au Conseil de l'Europe)

 

Toulouse, Prairie des Filtres (Près du Pont-Neuf et du Cours Dillon).

 

            Apportez amuse-gueule, sandwichs et boissons dans votre sac à dos, pensez à apporter une nappe ou une serviette pour vous asseoir par terre. N'oubliez pas que ce rassemblement doit être digne, c'est pourquoi l'apport et la consommation de bière seront interdits et que toute personne en état d'ébriété sera expulsée.

 

 Il s'agira d'un rassemblement de citoyens, sans signe d'appartenance politique, seuls des drapeaux français seront acceptés.

   

          Partout on frémit, ou plutôt on frétille, on regarde les horaires de train, on réserve un hôtel, on invite amis et famille à partager un moment privilégié de liesse autour de valeurs qu'on commençait à croire disparues. On sent qu'on a là, à nouveau, comme ce fut le cas le 18 juin, une occasion unique de résister, tranquillement, pacifiquement, convivialement, mais   concrètement et efficacement en montrant par sa seule présence que l'on n'est pas prêts à brader le République et nos lois, issues de 1789, de 1936, du Conseil National de la Résistance et des luttes de nos ancêtres.

 

         Tous ceux qui ont fait la France depuis des siècles, qu'ils soient français (depuis 10 générations ou une seule !) ou immigrés de fraîche date se sont battus, se sont souvent même sacrifiés pour que tous ceux qui vivent sur son sol reçoivent le bénéfice de leurs luttes, de leurs souffrances. Ils y étaient si bien parvenus jusqu'à présent que l'on se pressait et se presse encore à nos frontières pour bénéficier des effets de la liberté, de l'égalité et de la fraternité qui sont les fondements, les causes et les objectifs de nos lois, pour que les femmes puissent travailler et vivre sans dépendre des hommes, pour que les enfants aient droit à l'école et puissent ainsi faire partie de l'élite républicaine, pour que les lois compensent les inégalités de naissance, pour que tous puissent croire ou ne pas croire, avoir le droit de critiquer et de s'exprimer sans se retrouver en prison, pour que tous puissent se soigner et se loger…   C'est cette France-là que nous voulons restaurer et faire revivre.

 

           Ils sont nombreux ceux qui, à l'instar d'une Olympe de Gouges, guillotinée, ou d'une Louise Michel, déportée, ont tout donné  pour que les femmes soient les égales des hommes.

 

           Ils sont nombreux ceux qui, à l'instar du Chevalier de la Barre, condamné à avoir langue et poing coupés et brûlé pour ne pas s'être découvert devant une procession et avoir lu Voltaire, nous ont servi de modèles pour repousser la barbarie, la censure et l'obscurantisme.

 

Ils sont nombreux ceux qui, comme Hugo, ont choisi l'exil pour l'amour de la République.

 

         Ils sont nombreux ceux qui, comme  Zola exilé pour que fleurisse la liberté d'expression et que meure l'antisémitisme, ont pris des risques insensés pour une certaine idée de l'homme.

 

Ils sont nombreux ceux qui, comme Jean Moulin, se sont engagés dans la Résistance devant la bête immonde, et en sont morts.

 

         Et nous, aujourd'hui, quand le fascisme islamiste avance ses immondes tentacules pour étouffer et faire disparaître le produit de toutes ces luttes, de toutes ces souffrances, de toutes ces morts, nous ne dirions rien, nous ne ferions rien ?

 

Impensable. Impossible.

 

Peuple de France, lève-toi le 4 septembre !

 

De nombreuses organisations appellent à fêter le 4 septembre 1870, il n'est pas trop tard, bien d'autres associations peuvent encore nous rejoindre !

 

Actions Sita (Sensibilisation à l'islam Tous Azimuts)

 

Bivouac-ID, principal "blog d'information sur l'islam et ses dangers" 

 

Cared (Comité Aubois pour le Respect de l'Etat de Droit)

 

Comité Lépante, observatoire de l'islamisation des sociétés européennes.

 

Drzz.info, laboratoire d'idées et le site politique le plus consulté d'over-blog, numéro un de la blogosphère francophone.

 

Free World Academy, "think tank", de "diffusion d'études, d'essais et de concepts destinés aux décideurs et aux intellectuels du monde libre."

 

Génération gaulliste, mouvement gaulliste.

 

Institut Européen de Socialisation et d'Education (I.E.S.E.), association d'éducation populaire ayant pour but de "promouvoir les attitudes, les comportements, les compétences et les pratiques pro-sociales".

 

Laïcité et République sociale, cercle de réflexions et d'actions  de la gauche républicaine laïque et sociale

 

La Poule déchaînée, journal neo-moderne ironique occidental.

 

Le Gaulois, site patriote d'information et de veille anti-islamique.

 

L'Elan Nouveau des Citoyens (ENC), association nationale d'environ 6000 membres qui a pour objectif de développer la participation des citoyens à la vie de la Cité.  

 

 Le Parti de l'In-nocence, constitué autour des valeurs de civisme, de civilité, de civilisation, d'urbanité, de respect de la parole et d"in-nocence", définie selon l'étymologie comme une absence (idéale) de nuisance.

 

Ligue du droit des femmes, association féministe présidée par Anne Zelensky.

 

Puteaux-libre, blog de défense de la libre expression et de la laïcité de Puteaux. Gérard Brazon.  

 

Rassemblement pour l'Indépendance de la France, (RIF), présidé par Paul-Marie Coûteaux, ancien député au Parlement européen.

 

Rebelles.info, blog ayant pour objectif de rassembler lles principales contributions des penseurs impertinents qui luttent contre la pensée unique sur différents sujets

 

Résilience TV, site de l'observatoire international des Libertés.

 

Résistance républicaine, organisation de "défense de la République et de ses fondamentaux hérités de l'histoire et des Lumières", présidée par Christine Tasin.

 

Riposte Laïque, "journal des esprits libres, pour l'égalité hommes-femmes, pour la République socialeé, dirigé par Pierre Cassen.

 

Union gaulliste, association ayant pour but de "redonner vie à la démocratie en réaffirmant que celle-ci n'a de sens que si elle s'incarne dans la souveraineté du peuple, dans la solidarité du peuple, dans la solidarité de la Nation, et dans les valeurs républicaines".

 

Union des Jeunes pour le Progrès (UJP), mouvement gaulliste fondé en 1966 par Robert Grossmann et Georges Pompidou.

Vérité, valeurs et Démocratie association de défense  de la Démocratie, la Laïcité et les droits de l’Homme.

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Politique Française

Commenter cet article