Après le nazisme et le bolchévisme : l’islamisme -Par André Bercoff de Bd Voltaire.

Publié le 21 Février 2013

Par André Bercoff de Bd Voltaire.

Devant la pluie des commentaires plus ou moins judicieux d’experts plus ou moins autoproclamés, il convient de tendre son tablier à la recherche de la perle qui illuminera la journée. Notamment celle-ci : comment se fait-il que l’on puisse pratiquer des enlèvements au Nord Cameroun alors que ce pays est si loin du Mali ? Certains mauvais esprits ne se sont pas fait faute de rappeler que ledit pays a une frontière commune avec le Nigeria où les mouvements jihadistes, tel que l’admirable Boko Haram, sévissent depuis des années. Ils pratiquent entre autres activités aussi humanistes que caritatives, le massacre des chrétiens, l’incendie des églises, l’amputation des voleurs, la lapidation des femmes surprises en compagnie d’un homme, même s’il ne s’est rien passé entre eux, et autres divertissements du même acabit sur lesquels nos élites sidérées, lobotomisées et boboïsées d’Occident et d’ailleurs, font assourdissant silence.

Encore et toujours, rappelons aux crétins ou aux démagogues qui hurlent à l’islamophobie dès qu’on rappelle ces réalités quelque peu dérangeantes, que l’objectif premier des islamistes radicaux, salafistes et autres fous d’Allah, est d’abord de prendre en otage la population musulmane, qui, comme tous les hommes, les femmes et les enfants du monde, a envie de vivre avant de mourir, de connaître le bonheur plutôt que son contraire et de respirer dans l’euphorie plutôt que dans l’esclavage. Depuis des dizaines d’années, ceux qui ont suivi la naissance de ces mouvements qu’un Manuel Valls a eu raison de traiter de« fascistes » — au grand dam des bonnes consciences de la gauche molle — savent très bien que l’objectif de toutes les franchises d’Al Qaïda et de ses centaines de labels et de millésimes est de réinstaurer le Califat aboli aux lendemains de la Première Guerre mondiale par ce traître de Mustapha Kemal Atatürk et d’établir la charia sur toute la Oumma islamique, à l’intérieur de laquelle ne devrait exister nulle frontière et aucun autre pouvoir que celui édicté au VIIe siècle.

Dur réveil. On pouvait croire, après les aventures du nazisme, du fascisme et du bolchevisme de Staline à Pol Pot, que le temps des assassins était terminé. Fin de l’Histoire, disaient certains. À nouveau, une idéologie totalitaire, forte, financée et organisée, montre qu’elle ne reculera devant rien pour essayer d’établir et d’agrandir ses territoires. Encore une fois, cela ne concerne pas que l’Occident, mais le monde entier, musulmans en première ligne, croyants, agnostiques, athées et tous ceux pour qui la pulsion de vie devra toujours l’emporter sur l’instinct de mort. Au-delà des otages qu’il convient bien sûr de libérer, l’enjeu est désormais visible, clair, descriptible pour tous ceux qui ont encore la plus élémentaire dignité de ne pas se boucher les yeux et les oreilles. À Paris comme à Gao. À Londres comme à Kaboul. À Marseille comme à Quetta.

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Le Nazislamisme

Commenter cet article

Marie-claire Muller 21/02/2013 21:02


Al qaïda  est mort en 2002 ,Alain Chouet ex chef de la DGSE nous rappelle que c'est l'arabie Saoudite donc la famille Saoud qui répand l'islam le plus rigoriste afin de préserver son hydro
carbure et profite de la protection des USA à cause de l'hydro carbure .Ousama Ben laden venait de là!!!DANGER PLANETAIRE !!

Epicure 21/02/2013 20:00


Excellent Monsieur Bercoff : Rappeler aux crétins occidentaux que Kemal Ataturk ne représente rien d'autre qu'une minorité de para- franc maçons démocrates et laïcs qui sont en voie d'extinction
totale en Turquie depuis déjà  bien 30 ans...


La 2e Chute de l'Empire Ottoman est donc la perspective Sérieuse à laquelle il ne faut pas seulement s'attendre mais pour laquelle il nous faut Lutter.


Les Arabes n'en ont pas pour longtemps à s'étripper entre Sunnites et Chiites (depuis mille ans) car iles seront exsangues dans 15 ans et ruinés dans 20: le pétrole se trouve ailleurs et s'épuise
chez eux. L'Energie va aussi changer pour Libétrer l'Occident d'une Dépendance  qui devient insupportable à tous points de vue. La Turquie par contre DOIT être détruite comme Carthage! car
elle menace l'Occident les Balkans qu'elle OCCUPE toujours avec  Chypre, le Taurus et Caucase Arménien et le Moyen orient kurde et chaldéen .


Il faut rendre enfin les territoires conquis par les Osmanlis aux peuples millénaires auxquels ils appartiennent. C'était le plan de 1918 maiqs il a échoué par la faute des Anglais et des
Français, serrés de près par les USA qui, avec Saoud et l'Iran firent de leur mieux pour mettre un peu plus de pagaille.


Le 21e siècle va être passionnant. Je ne vais hélas en vivre que peu  de temps encore mais je trouve ses perspectives bien intéressantes.