Après les printemps arabes, nos banlieues nous préparent les « Printemps arabes des quartiers » !

Publié le 9 Mars 2012

Printemps-arabes-des-quartiers-300x188.jpg

Les « Printemps arabes » semblent donner des ailes à tout un tas de gens confirmant l’alliance entre gauchistes et islamistes pour envisager d’importer en France des « Printemps Arabes des quartiers »… En parcourant les intervenants et les signataires de ces appels à  »un printemps des quartiers populaires ! » (entendez un printemps musulmans) on trouve la fine fleur des islamistes, des Frères Musulmans soutenus par des gauchistes et de tous ceux qui aimeraient importer en France le conflit israélo-palestinien.

Voici la liste des intervenants : Tariq Ramadan,Youcef Brakni, Omar Slaouti, Ndella Paye, Ismahane Chouder, Omar Al Soumi, Alain Gresh, Ali Elbaz, Monique Crinon, Houria Bouteldja….

Nous préparent-ils une « révolution » islamique des quartiers ?

Plusieurs signes convergents démontrent une volonté organisée de radicaliser en France un discours pro-islamiste: Parallèlement à cet appel à un « Printemps arabe des quartiers », Forzane Alizza pourtant interdit par le Ministère de l’Intérieur recrute activement des Jihadistes en France. Par ailleurs le Conseil français du culte musulman soutient des imams radicaux et intégristes prêchants l’antisémitisme et l’anti-occidentalisme.

Voir : Le CFCM et la pétition de soutien à un imam intégriste

Notons que des sites gauchistes comme Médiapart les soutiennent activement.

Ecoutez attentivement les propos de Omar Alsoumi qui nous annonce clairement la couleur :

Voici la liste des signataires d’un appel à ces fameux « Printemps arabes dans les quartiers »  publiées et diffusées par Médiapart :

Mohammad Akbar, travailleur social, militant associatif, Mulhouse; Eve Aldridge, Limousin; Zahra Ali, doctorante en sociologie, Al Houda, CEPT, Rennes; Sylvette Amestoy, maire adjointe, Courdimanche (95), EELV; Omar Alsoumi, ancien président de Génération Palestine; Houssen Amode, retraité, Saint-Denis, La Réunion; Mouloud Aounit, militant anti-raciste; Janie Arneguy, militante associative, Les Alternatifs, DNSI; Siham Andalouci, militante associative, Lille; Axiom, rappeur, Lille;

Laziza Bakkali, AJC’REVé, Avignon; Alain Balthazard, adhérent EELV 95; Stefan Bekier, interprète de conférence, NPA 95; Adda Bekkouche, juriste, militant associatif, Colombes (92); Nora Benameur, AJC’REVé, Avignon; Tarek Ben Hiba, militant associatif, ancien conseiller régional Ile-de-France; Sarah Benichou, MTE, DNSI, NPA 75; Mohamed Bensaada, Quartiers Nord/Quartiers Forts, Marseille; Jean-Christophe Berche, éducateur en prévention, Nancy, NPA 54; Thierry Bonhomme, NPA 54 Sud; Martine Boudet, enseignante, Attac, Toulouse; Alima Boumediene-Thiery, juriste, responsable associative, ex-parlementaire, Paris; Mahmoud Bourrassi, militant associatif Ile-de-France, CMF; Youssef Boussoumah, militant du PIR, Clichy-la-Garenne; Houria Bouteldja, PIR;
Jean Brafman, ancien conseiller régional, FASE; Youcef Brakni, militant associatif, Bagnolet, PIR; François Brun, DNSI, NPA75;

Claude Calame, historien, EHESS, ATTAC, LDH, NPA 75; Khadija Cassam, professeur d’université, Saint-Pierre, La Réunion; Fathia Chaari, militante féministe; Malika-Sandrine Charlemagne, militante associative, Paris; Antoine Chauvel, Génération Palestine, NPA Le Mans; Nouh Chebbaï, militant associatif, Paris; Mouhieddine Cherbib, FTCR; Mamode Chotia, professeur de lycée, Tampon, La Réunion; Ismahane Chouder, CFPE, MTE, PSM; Marie-Pascale Couttausse, éducatrice spécialisée, militante associative, Toulouse; Marie Cosnay, écrivain, enseignante; Monique Crinon, CFPE, MTE, Cedetim; Philippe Corcuff, enseignant-chercheur en sciences politiques, Lyon, altermondialiste; Thomas Coutrot, économiste, militant associatif;

Nadir Dendoune, journaliste et écrivain; Kamel Djellal, MJCiqp; Bernard Dreano, Cedetim, centre d’études d’initiatives de
solidarité internationale;

Driss Elkerchy, Pt ATMF; Abdallah El Marbati, association parents d’élèves Argenteuil; Abdelkhalek Elmoden, responsable associatif, Bagneux; Fadila El Miri, militante associative, Marseille; Nabil Ennasri, Pt CMF);

Mireille Fanon – Mendès-France, membre de la fondation Franz Fanon; Sonia Fayman, UJFP; Adil Fajry; animateur territorial militant associatif et politique au NPA; Patrick Farbiaz, Sortir du Colonialisme; Gisèle Felhendler, Sortir du Colonialisme, NPA 75; Amaël François, Ehess/Sciences Po, ex porte-parole SUD Etudiant, NPA;

Véronique Gallais, socio-économiste, membre du CS d’Attac 75; Vanina Giudicelli, commission anti-raciste du NPA, DNSI, Montreuil, 93; Serge Guichard, PCF, Association de solidarité en Essonne aux familles Roms;

Hamé, du groupe La Rumeur; Fouzia Hamhami, ATMF, Argenteuil; Moustafa Hassanaly, directeur de société, St Denis, La réunion; Omar Hatia, retraité Education nationale, Tampon, La Réunion; Françoise Hickel, éducatrice PJJ, Montreuil-sous-bois, 93;

Iqbal Ingar, gérant de société, Saint-Denis, La Réunion; Amode Ismae Daoudjee, Médecin, Saint-Pierre, La Réunion; Sulliman Issop, journaliste, Saint-Pierre, La Réunion;

Aïcha Jabrane, Prte de l’observatoire de la diversité, membre du conseil fédéral d’EELV;

Abdoul Kassou, retraité, Saint-Denis, La Réunion; Marie-Céline Kassou, retraitée, Saint-Denis, La Réunion; Sarah Kassou, fonctionnaire, Saint-Denis, La Réunion;

Virginie Laghrib, Al Houda, Rennes; Jean-Marc Lamarre, enseignant-chercheur en sciences de l’éducation à Nantes, NPA 72; Chamous Larisse, Al Houda, MTE, CFPE; Catherine Lebrun, syndicaliste; Olivier Le Cour Grandmaison, historien, DNSI; Laurent Lévy, essayiste, CEPT; Elisabeth Longuenesse, sociologue; Karim Louchene, CMF, Lyon;

Bernard Mackaland, La Martinique; Yamin Makri, éditeur, militant associatif, Lyon; Abdoul Kader Mamoodjee, employé de commerce, Tampon, La Réunion; Chaïda Mamoodjee, adjointe administrative, Tampon, La Réunion; Réhane Mamoodjee, technicien, Le Port, La Réunion; Mohamed Maoihibou, agent territorial, Le Port, La Réunion; Béatrice Martin, Al Houda, Rennes; Gustave Massiah, économiste, CMIL -cercle migrations et libertés; Odile Maurin, militante associative du champ du handicap, Toulouse; Lisette M’Baireh, PIR; Sofiane Mezziani, Lille, Pt Citoyens de la réforme, CMF; Younous Mogalia, employé de commerce, Saint-Denis, La Réunion; Rosa Mollet, Lille; Bénédicte Monville-De Cecco, anthropologue/enseignante; Salim Motara, directeur de département, Saint-Denis, La Réunion; Sonia Moussaoui, CFPE, étudiante, Saint-Etienne; Marwan Muhammad, Foul Express;

Danièle Obono, militante antiraciste et altermondialiste; Laurent Ott, philosophe, Association Intermèdes, Robinson;

Abdoul Rahman Patel, chef d’entreprise, Saint-Louis, La Réunion; Anis Patel, étudiant, Tampon, La Réunion; Anwar Patel,  fonctionnaire territorial, Tampon, La Réunion; Nazir Patel, professeur de lycée, Tampon, La Réunion; Nazemir Patel, professeur de lycée, Tampon, La Réunion; Jan Pauwels, infirmier, syndicaliste, MRAP, NPA, Lille; Ndella Paye, CFPE, MTE, PSM; Denis Poulain, enseignant, Réseau de vigilance citoyenne, NPA La Rochelle; Marc Prunier, syndicaliste, conseiller municipal 94, militant solidarité « Palestine », NPA;

Yves Quintal, directeur d’école, association egalité toulouse mirail 31;

Tariq Ramadan, universitaire; Sonia Rabahi, enseignante 93; Ali Rahni, membre EELV, CMF; Julien Rivoire, militant solidarité palestine; Marguerite Rollinde, militante associative 93; André Rosevegue, co-Prt de l’UJFP; Jean-Marc Rouillan, écrivain, NPA Marseille; Khaled Roumo, auteur et poète, Paris;

Farah Sadaoui, Génération Palestine, Saint-Denis (93); Saïdou, rappeur, ZEP – MAP; Harbia Saifi, Réflexion13, Marseille; Catherine Samary, économiste, CFPE, MTE, NPA, altermondialiste; Pablo Seban, collectif Générations Spontanées, Toulouse; Miguel Segui, animateur de quartier NPA 92; Geneviève Sellier, professeure en études cinématographique – Bordeaux 3; Michèle Sibony, co-pte de l’UJFP; Omar Slaouti, militant associatif 95, NPA; Skalpel, rappeur, Collectif bboykonsiant, Paris; Djamila Sonzoni, élue Europe Ecologie les Verts; Saléha Sovel, ajointe administrative, Saint-Denis, La Réunion; Pierre Stambul, UJFP, Marseille;

Romain Telliez, universitaire, Aulnay-sous-Bois (93); Martine Tessard, enseignante retraitée, militante auprès des Sans Papiers, NPA Paris Centre; Emmanuel Terray, anthropologue; Pierre Tevanian, MTE, LMSI; Gérard Trainoir, enseignant et adhérent EELV, Argenteuil;

Fayzal Valy, imam, La Réunion; Georges Veyet, retraité, militant altermondialiste, Grenoble; Dominique Vidal, historien et journaliste;

Abdel Zahari, AJC’REVé, Avignon; Saâd Zouiten, Comité La Courneuve-Palestine

Associations, collectifs, organisations politiques ou syndicales

Association Ensemble à Bagnolet; Al Houda (association des Femmes musulmanes de Rennes); Association REDA (Réflexion, Echanges et Débats en Alsace); AJC’REV (Agir pour la justice contre le racisme, l’exclusion et la violence), Avignon; Collectif Générations Spontanées contre le racisme et l’islamophobie (Toulouse); Citoyens de la réforme, Lille; D’ailleurs Nous Sommes d’Ici (DNSI), Melun; Groupe Frantz Fanon Bagnolet; Quartiers Nord-Quartiers Forts (QNQF) Marseille; L’Art de la Paix – Bagnolet; Association des Marocains en France (AMF); Association des travailleurs maghrébins de France (ATMF); Collectif des Musulmans de France (CMF); Fédérations des Associations de Solidarité avec les Travailleurs/leuses Immigré.e.s (FASTI); Fédération des Tunisiens pour une citoyenneté des deux Rives (FTCR); Fondation Franz Fanon; Nouveau parti anti-capitaliste (NPA); Parti des Indigènes de la république (PIR); Union juive française pour la paix (UJFP).

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Islamisation française

Commenter cet article

Polux 10/03/2012 10:33


C'est stupéfiant ! Cet Omar Alsoumi se dit arabe aujourd'hui, mais demain il réagira en se définissant comme français à un discour ou à une phrase de M. Le Pen. Ils ont l'art de se situer d'un
côté ou de l'autre de la nationalité selon le moment. Demain il sera français lorsqu'il touchera ses allocations, qu'il profitera de la CMU etc...! Il parle d'aider les palestinien et de la
lutte de ses frères arabes, que ne va-t-il les aider sur le terrain ! Son discour s'adresse en priorité aux arabes, donc déjà il se stigmatise lui même et dit " nos quartiers " celà ne
prouve-t-il pas qu'ils en ont pris passession ?! Il serait temps de sortir le karcher et de faire le ménage de printemps !!!

berger sophie 09/03/2012 21:52


qu'ils commencent! ils auront la guerre civile et Marine sera élue