Arabie saoudite : des députés américains stupéfaits de la ségrégation des sexes

Publié le 30 Janvier 2012

Le plus stupéfiant est qu'ils aient été stupéfaits !

____________________

Le député Peter Welch du Vermont (parti démocrate) a déclaré qu’il avait eu un aperçu «stupéfiant» de la ségrégation des sexes en Arabie saoudite au cours d'un voyage la semaine dernière, lorsque lui et ses collègues ont découvert qu'il n’y avait pas de toilettes pour femmes au ministère de la Défense.

No-women-toiletWelch était accompagné de huit députés républicains, dont quatre femmes. Les responsables saoudiens ont critiqué les députés masculins qui avaient offert aux femmes de faire le guet à l’extérieur des toilettes pour hommes pendant qu’elles les utilisaient.

«L’attitude des Saoudiens était du genre 'Pourquoi devrions-nous en avoir ?'», a relaté Welch à la presse mardi. «Aucune Saoudienne ne travaille ici, mais on aurait pu penser qu’ils sont habitués de recevoir des délégations de pays occidentaux comprenant des femmes». Selon Welch, les femmes «devaient patienter et se retenir».

«Ce fut pour moi une expérience stupéfiante et pour elles aussi, je crois», a déclaré Welch. «Ce sont des femmes indépendantes et fortes qui ont l’habitude d’être traitées à égalité et de traiter les autres de manière égale, et c’est assez étonnant de se retrouver dans une société pratiquant une stricte ségrégation». Welch, membre du sous comité de la Chambre des représentants sur la sécurité nationale, la défense du territoire et les opérations étrangères en était à son premier voyage en Arabie saoudite. [...]

Source : Visiting US lawmakers find that Saudi Ministry of Defense has no bathrooms for women, Bikyamasr, 19 janvier 2012. Traduction par Poste de veille

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Le Nazislamisme

Commenter cet article

Suzanne 30/01/2012 16:51


Extraordinaire... les américains viennent de découvrir l'eau chaude !


Mieux vaut tard que jamais....

marco 30/01/2012 16:28


Les pauvres femmes n'ont pas le droit de faire pipi,et quand elles ont envies?

DUSENSDUCONTRE 30/01/2012 11:41


Le pays qui a les plus grandes oreilles du monde,  les plus gros satellites espions du monde, les plus puissants services de sécurité et de sureté du monde, et certains élus américians ne
savent pas que l'islam est une politico-religion sexiste, ségrégationiste, libericide et mortifère. Pas étonnant que l'OCI fait ce qu'il veut à l'ONU.