Arabie saoudite : un homme pourrait être lapidé pour adultère avec son ex-femme

Publié le 12 Décembre 2011

Nous nous demandons à "Puteaux-Libre" avant que l'on nous coupe le sifflet, si monsieur Alain Juppé trouve véritablement que l'islam ne pose aucun problème et qu'il est tout à fait compatible avec nos lois de la république! 

Nous nous demandons par ailleurs, si approuver et appuyer la guerre en Lybie, se féliciter de la démocratie en Egypte, en Tunisie ne relève pas de l'autisme de nos gouvernants et singulièrement de l'homme le plus intelligent de France que serait, aux dires de Jacques Chirac, le Ministre Alain Juppé? 

Bref, cet article qui vient de nos amis du Quebec Poste de Veille ne cherche pas à convaincre Alain Juppé mais seulement à vous informer que nous sommes gouvernés par des gens dangereux du fait de leur manque de réalisme citoyen!

Gérard Brazon

************* 

-

Lapidation-somalie

Selon les normes strictes de la charia, un homme saoudien pourrait être lapidé à mort pour avoir commis l'adultère avec son ex-femme, qui ignorait qu'il l’avait divorcée.

Une Saoudienne a demandé que son ex-mari reçoive le châtiment le plus sévère prévu par la charia pour avoir commis l’adultère avec elle. Dans cette histoire bizarre, l'homme a divorcé de sa femme à l’insu de cette dernière et continué d’avoir des relations sexuelles avec elle. La femme n'avait aucune idée qu'ils n’étaient plus mariés. Emirates 247 rapporte que quatre mois après le divorce, le mari a informé sa femme qu'il venait tout juste de la divorcer. Quand elle a consulté le dossier du tribunal, elle a constaté qu’il l’avait induite en erreur et qu’ils étaient divorcés depuis 120 jours.

Le wahhabisme strict pratiqué par tous les Saoudiens traite les relations sexuelles hors mariage comme un adultère, un délit passible de la peine de mort. Selon Islam Review, « en vertu de l’islam, quand un mari a divorcé de sa femme de façon irrévocable, ou après trois déclarations de répudiation, celle-ci devient complètement haram pour lui. Il ne peut la ré-épouser que si celle-ci a entretemps épousé un autre homme, puis divorcé après que ce mariage a été consommé ».

Des sources auprès du tribunal ont déclaré que le mari pourrait être lapidé à mort pour adultère. Son crime n’est pas d’avoir induit sa femme en erreur mais d’avoir eu des relations sexuelles avec elle après leur divorce sans s’être assuré qu’entretemps elle avait épousé un autre homme puis divorcé.

Source : Man could receive death penalty for adultery with ex-wife, Digital Journal, 9 décembre 2011. Traduction par Poste de veille.

************

Et puis aussi une condamnation de ce pays qui finance les Mosquées de France et installe durablement l'islam en Europe avec la complicité des gouvernements et singulièrement de celui de notre pays!

Un condamné est décapité, sa tête est recousue, puis il est crucifié

En cette journée anniversaire de la Déclaration universelle des droits de l'Homme, il est bon de rappeler qu'en matière de respect de droits humains, les pays musulmans n'ont aucune leçon à donner à l'Occident. La barbarie qui y sévit, dans l'indifférence de la communauté internationale, et même du Conseil des droits de l'homme, est une honte pour l'humanité. La charia est le système de justice le plus sadique et le plus cruel dans le monde.

Ahead13  


Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Le Nazislamisme

Commenter cet article

marco 12/12/2011 11:28


Rien ne saurait me surprendre au pays des cinglés-demeurés-emmerdeurs-attardés mentaux...............j'en passe il y en aurait tellement a ajouter.............

Claude Germain V 12/12/2011 11:13


Affaire tres compliquée il est vrai .Chez nous elle aurait été voir une agence d'enqueteurs privés ou elle aurait commendité une "tete au carré" par deux gouapes.


Qui a dit que les femmes etaient de douces gazelles ?????? ahaahhahhahahhaha !!!!!!.........

jpb 12/12/2011 10:58


si juppè  les aimes qu'il va rester chez eux ,il a plus d'affinité avec l'orient ,que de la France et comme il a participé à la décadence de la France et encore maintenant ,on a pas besoin
de ça présence en France bon vent .