"Armada pour Gaza": la lutte imbécile des bobos-gauchos par Point de veille.

Publié le 30 Juin 2011

De Point de veille-Québec

Le navire devant amener 30 Canadiens, dont une poignée de Québécois, à Gaza à partir des côtes grecques lèvera l'ancre, demain. Il rejoindra en mer le reste de la flottille dite Liberté II

Il y a un an, une première flottille avait été arraisonnée par l'armée israélienne, une escarmouche sur un des navires faisant alors neuf morts parmi les militants. Or, Israël a prévenu que la petite armada sera à nouveau interceptée. En conséquence, les militants se préparent au pire. Et ils espèrent, pour ce qui est des Canadiens, que le gouvernement Harper viendra à leur secours «si jamais l'armée israélienne fait des folies», a dit souhaiter Manon Massé de Québec solidaire, membre de l'expédition.

La table est donc mise, au mieux, pour une nouvelle bataille de l'image qu'Israël ne peut pas gagner; au pire, pour un autre incident sanglant qui hausserait encore d'un cran le niveau de virulence du conflit israélo-palestinien.

Une seule certitude: quoi qu'il arrive, la population de Gaza ne retirera aucun bénéfice de cette bravade. On se demande d'ailleurs si quelqu'un s'en soucie. «Notre geste est humanitaire, bien sûr, mais extrêmement politique», dit encore Manon Massé. Or, le «Palestinien» ayant remplacé le «prolétaire» dans l'imagerie rituelle de la gauche, la politique échafaudée en son nom le concerne assez peu... tout comme le «prolétaire» ne fut jadis que prétexte à exhibitionnisme idéologique. [...]

Actuellement, quelque 30 conflits de basse, moyenne, ou haute intensité sévissent dans le monde. Parmi les plus longs et les plus meurtriers, certains intéressent tellement peu la gauche et les médias que vous n'en connaissez probablement même pas l'existence ! Pourquoi ? Pourquoi ce conflit-là et pas les autres ? Les hardis navigateurs de l'opération Liberté II auraient été bien inspirés de répondre à cette question avant de s'embarquer - et de nous embarquer, le cas échéant - dans leur galère.

Source : cyberpresse.ca, 27 juin 2011

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Israël: une démocratie

Commenter cet article

isabelle 01/07/2011 05:32



à Dufour :


Bravo, Monsieur, pour la profondeur de votre analyse. Bien argumentée, abondante en exemples confondants et surtout parfaitement rédigée.


On ne peut qu'être convaincu.



Claude Germain V 30/06/2011 22:43



Pour DUFOUR, une fois de plus prenez la peine de lire .LISEZ LA VERITE D'UNE PERSONNE QUI A VECU LA SITUATION CONCERNANT ISRAEL.


Lettre d'une Chrétienne à
Monsieur Armali, délégué de
l'Autorité Palestinienne
à Bruxelles


Moyen-Orient : Récit d'un témoin oculaire de la naissance d'Israël et autre point
de vue de ce que les palestiniens nomment "La Catastrophe" - rapporté par
Nicolas (source http://www. bethel-fr. com/voxdei/infos)


Bruxelles, le 18 avril 2002


À M. Armali, Représentant de l'OLP à Bruxelles


Cher Monsieur Armali,


Chaque téléspectateur peut constater aisément que vous avez une bonne éducation, que vous êtes probablement un homme intelligent et sans doute pas mauvais
de nature.


Alors, une question se pose, pourquoi donc mentez-vous aussi grossièrement (devant) à des milliers de gens honnêtes et assez respectables pour avoir droit
à un peu de considération de votre part ? Pourquoi prenez-vous les téléspectateurs pour des imbéciles et des ignorants ? Lorsque vous dites que 4
millions d'arabes ont étés chassés en 1948 du nouvel état israélien, vous semblez perdre de vue que les gens de mon âge ont vécu cette époque, que
nous avions des renseignements très précis par la radio, les journaux, et les actualités filmées de Belgavox.


Or, a l'époque j'étais une adolescente et tous les peuples qui se libéraient d'un joug me passionnaient. Je vivais des nuits entières, l'oreille collée à
la radio pour suivre le combat par non-violence du mahatma Gandhi par exemple. Or, je me souviens très très bien, que le soir de la nomination de
l'Etat d'Israël, le premier geste de Monsieur Ben Gourion fut de venir au balcon d'une maison à Tel-Aviv et de demander à toute la population arabe
de ne pas avoir peur, de se joindre aux juifs pour ensemble bâtir un pays. Chacun aurait sa place, sa chance sous le ciel d'Israël. (Voir actualité filmée de
cette nuit, que vous appelez " La Catastrophe ")


 


Monsieur Ben Gourion s'adressait à +/- 1 000 000 d'arabes qui vivaient alors en terre sainte. Environ trois cent mille ont choisi l'exil, excités par la
propagande néfaste de monsieur Choukeiry qui les a laissés tomber après avoir empoché l'argent reçu des différentes organisations d'aide aux
réfugiés. Sur ce point, rien n'a changé à ce jour. L'Egypte de Farouk ne voulait pas d'eux, le roi pensait que c'était une bonne politique de
maintenir ces arabes dans le malheur pour que le monde voie, n'est ce pas, les souffrances causées soit disant par Israël, alors que ce gros potentat jetait des
dizaines de millions de dollars par portes et fenêtres pour le seul plaisir de la roulette à Monaco et des femmes partout. De toute façon, ces
Arabes étaient en grande majorité pauvres déjà en Terre Sainte car ils étaient exploités par des petits cheikhs aussi paresseux que rétrogrades en
fait des tristes petits seigneurs médiévaux, bien évidemment opposés à tout état démocratique.


Les Arabes musulmans et chrétiens qui sont restés en Israël ont prospéré. J'ai suffisamment d'amis arabes en Israël pour en savoir un bon bout là-dessus.
Retenez que le nombre d'Arabes chrétiens de Beth Lehem qui était +/- 60% de la population générale en 1990, est tombé huit ans plus tard à +/- 20%
de la population totale, ceci depuis que l'AP a la haute main sur cette ville, ces chrétiens ont émigré partout ailleurs à cause de votre
dictature. Pourquoi vous victimisez-vous en racontant une histoire de cent arabes tués dans un village libanais à la frontière Nord d'Israël alors que vous
aviez durant des années bombardé depuis cet endroit les villes de Maalot, de Kiriat- Chmone et les villages et kibboutz alentour ?


Mais, Monsieur Armali, nous avons vu ici à la télé, et nos touristes là-bas sur place, ces bombardements. Nous avons pu constater la grande spécialité de
votre sinistre patron qui consistait à viser les écoles, les bus scolaires et les jardins d'enfants de préférence. Il reste des milliers de
documents photographiés sur place par les journalistes du monde entier et notamment dans Paris Match. Pendant des années les enfants israéliens
dormaient dans des bunkers, ça aussi nous l'avons vu de nos yeux. Pourquoi Monsieur Armali prenez-vous le peuple belge pour des ânes ? Qu'avons-nous fait
contre vous personnellement pour être traités de manière aussi insultante!


Lorsque vous dites, avec la conviction d'un arracheur de dents, que la photocopie d'un document signé de la main d'Arafat, authentifié par un état
responsable, est un faux et qu'aussitôt vous le pliez et le mettez en poche (pourquoi faire si c'est un torchon et de plus une copie ?) vous perdez
aussitôt toute crédibilité auprès des téléspectateurs. Peut être avez-vous peur de vous faire égorger par un gentil pauvre innocent arabe à la solde d'Arafat. Peut-être vous sentez-vous trop âgé pour recommencer un combat plus honnête ailleurs. C'est la seule explication que je trouve pour justifier
votre comportement bizarre. Vous avez choisi de suivre Arafat à un certain moment de votre vie et maintenant vous êtes pieds et poings liés. Arafat
a si peur d'être abattu qu'il tue tout le monde autour de lui comme d'ailleurs il a fait avec chaque arabe susceptible de devenir son
successeur.


Il tue, massacre, déchiquète avec le cynisme d'un malade mental. Vous avez vécu dix


neuf ans sous la Jordanie et avant cela sous les Anglais et avant sous les Turcs.


Pourquoi n'avez vous jamais réclamé un état palestinien à ces moments-là ? Parce que les Turcs vous auraient coupé



Nancy VERDIER 30/06/2011 18:21



Ces imbéciles "humanitaires" feraient mieux de donner toute leur cargaison alimentaire aux Grecs qui en ont plus besoin que les Palestiniens de Gaza et de Cisjordanie. En Grèce, il y a désormais
une foule de mendiants hautement diplômés dont on ne sait que faire. Il est fort probable que la Grèce ne fait que refléter la France de demain : un monde de chômeurs diplômés. A la veille de la
seconde guerre mondiale, c'était le cas notamment en Pologne, et ces chômeurs on les appelait "Strass Ingeneer" = "Ingénieurs des rues".
Les Palestiniens ne sont qu'un instrument au service des intérêts d'un Occident en voie d'Islamisation,  pourri et manoeuvrier. Je m'en voudrais de reprendre l'élégante expression de DUFOUR
"ils nous font chier" et de l'appliquer aux Palestiniens car ils sont instrumentalisés depuis 60 ans. Ceux qui nous "font chier" ce sont bien leurs supporters imbéciles. Il y avait un film
américain très bien fait à ce sujet passé sur une chaîne TV et qui démontait toute la manipulation. (Je n'ai malheureusement pas conservé le titre). Le but de la manip. étant
d'affaiblir l'Europe, de la disséquer et de l'islamiser.



Mascara83 30/06/2011 17:02



Encore un navire "humanitaire"!!! avec ses cales remplies de diz. de tonnes d'armes, de munitions et missiles en tout genre, et, pour les photos aériennes, des sacs de nourriture: des sacs de
victualles par dessus!  Si ce navire entre une fois de plus dans les eaux territoriales Israéliennes et que son équipage refuse aux autorités de contrôler cette cargaison, ce navire devra
être arraisonnée de gré ou de force!!!  Il ne faut pas oublier que les poissons ont faim également!!!!!!!!



Dufour 30/06/2011 16:14



c est israel qui commande le monde il nous font chiers ces juifs vive gaza libre



Gérard Brazon 30/06/2011 16:34



Regardez autour d'Israël si il y a un pays qui peut lui être égal? Le Liban autrefois avant qu'il ne soit un repaire de voyous islamistes.



L'En SAIGNANT 30/06/2011 15:56



Mon DIEU pardonnez-leur, ILS NE SAVENT PAS CE QU'ILS FONT.!


Amen .!



CARILLO 30/06/2011 12:52



Qui s'y frotte s'y pique! Ces bateaux soit-disant humanitaires seront arraisonnés et toute tentative d'exactions réprimées.