Arrestation au Mali d'un "Français" djihadiste! Combien d'ordures de Mohamed Merah en France? Par Gérard Brazon

Publié le 8 Novembre 2012

Gérard 59 ansJe ne peux pas m'empêcher de penser à ces jeunes des cités que l'on s'obstine, à gauche et dans la bien pensance en général, à qualifier de " jeunes en difficulté" venant de "quartiers difficiles" "issus de la mixité ou de la minorité" de je ne sais quoi encore! Alors même que les vrais jeunes en galère sont leurs cousins restés aux pays d'origines. Je l'ai dit souvent ici, il vaut mieux être un jeune dans les cités de France que dans les banlieues de Bamako, d'Alger, de Casablanca, de Tunis, de Saint Louis, de Yaoundé!  

Je ne peux pas m'empêcher de penser qu'en France nous avons des dirigeants politiques, associatifs, syndicaux totalement malades de cette bien pensance qui considère que toute alerte sur une action de défense de la Nation n'est qu'une réaction "d'extrémistes de droite".

Combien de ces ordures de Mohamed Merah sur notre territoire?

Combien de ces salauds nourris et abreuvés à l'aide sociale française?  

Combien de ces ordures qui détestent la France, les français en général, les juifs, les chrétiens, les blancs et sont prêts à "tirer dans le tas" alors même qu'il y a des femmes, des enfants, des vieillards? Personne ne le sait et c'est cela qui peut nous rendre fous à l'heure où les armes sont partout dans les cités et que l'on vous fait des histoires au moindre pétard ou fusil de chasse chez vous! 

Je suis plus qu'étonné que dans ce pays qui est le mien, les gouvernements de droite comme de gauche aient pu laisser ces ordures grandir chaque jour chez nous. Faire de cette jeunesse une engeance qui hait notre pays sans lequel, elle ne serait pas ce qu'elle est: soignée, nourrie, habillée et en bonne santé physique pour le moins.

Alors oui, cette jeunesse est sans repère, sans culture, sans amour pour le pays. C'est une jeunesse qui considère que la France est l'ennemie alors même que ce pays lui a offert la possibilité de se réaliser, mais aussi de réaliser la chance qu'elle a de partir en vacances dans les pays d'origines, la plupart du temps aux frais de la France.

J'en veux à nos gouvernements inconscients qui ont fait venir des milliers d'immigrés sans s'occuper de savoir comment ils allaient s'adapter et surtout sans contrôle, sans l'assurance qu'au moins il y aurait une certaine reconnaissance.

Je leur en veux d'avoir bradé la nationalité, d'avoir donné sans contrepartie et souvent plus qu'aux nationnaux! 

J'en veux aussi et surtout à ces parents incapables de donner l'amour de leur pays d'accueil comme l'ont fait autrefois les Polonais, les Italiens, les Espagnols, les Portugais et j'en passe. La reconnaissance du ventre, même les chiens l'ont. Car contrairement à la doxa de la bien pensance, ce ne sont pas eux qui ont "construit" la France qui a plus de mille ans mais la France qui leur a tout donné.

J'en veux à ces Maîtres d'écoles et autres Profs gauchistes qui ont enseigné la haine de la France et de son Histoire,

J'en veux à ces "élites" sociologues, philosophes et autres, qui ont enseigné le mépris de leur pays.

Cette jeunesse, c'est le résultat de ce mélange détonnant qui finira par exploser dans nos cités. Les socialo-communistes sont coupables, les imbéciles "Verts" sont coupables, les biens pensants de la droite molle centriste et ceux de l'UMP sont coupables. Coupables par leur action délétère leur inconséquence ou par leur laxisme.

Quand j'écoute des "intellectuels" comme Pascal Boniface qui affirme sans rougir qu'il ne faut pas avoir peur de l'islam, j'ai envie de lui botter le cul.

Quand je lis qu'Europe-Israël ne souhaite pas participer à notre manifestation du 10 novembre parce qu'ils craignent qu'il y ait  des antisémites, je suis outré.

Je suis fatigué de ces tergiversations, fatigué d'entendre les mêmes balivernes, fatigué de réaliser que rien n'enseigne à ces têtes d'épingles  incapables d'écouter ou  d'entendre quoi que ce soit, et qu'ils seront par contre, les premiers comme d'autres avant eux comme en 1940, à se coucher devant l'ennemie.

C'était mon coup de gueule de ce matin.

Gérard Brazon

 

Cet article est libre de droits avec toutefois le nom des auteurs, celui de notre traductrice Nancy Verdier et le nom du site: http://www.gerard-brazon.com

 

Islamiste

Combien de Mohamed Merah

 

Enquête à Paris après l'arrestation au Mali d'un jihadiste français présumé

Une enquête a été ouverte mercredi à Paris après l'arrestation au Mali d'un Français tentant de rejoindre les groupes islamistes du nord du pays, qui pourrait illustrer l'intérêt que semblent désormais porter à cette zone les candidats français au jihad.

Des sources proches des renseignements avaient récemment dit à l'AFP qu'elles redoutaient que les jihadistes français visent désormais la Syrie et le Sahel, plutôt que les zones afghanes et pakistanaises.

La justice française a été avisée mardi par le Mali de l'interpellation samedi matin à Sévaré (centre) de cette personne, a annoncé à l'AFP une source judiciaire.

Actuellement en garde à vue au Mali, l'homme ne conteste pas que son intention était de rallier Tombouctou (nord) pour y rejoindre les groupes islamistes.

Voyageant sous une fausse identité, sous le nom de Khalifa Dramé, il était arrivé jeudi au Mali en provenance de Lisbonne.

L'enquête préliminaire ouverte par le parquet de Paris vise le chef d'association de malfaiteurs en vue d'une entreprise terroriste. Elle a été confiée à la Direction centrale du renseignement intérieur (DCRI).

Le parquet tente de vérifier l'identité du Français qui, comme l'a affirmé RFI en citant des sources maliennes, pourrait être un homme connu de la justice française.

Selon la source judiciaire, les enquêteurs français, qui attendent de recevoir ses empreintes, pensent qu'il pourrait s'agir de Ibrahim Aziz Ouattara.

Né en 1988 à Aubervilliers (Seine-Saint-Denis), M. Ouattara avait été mis en examen en novembre 2010 dans le cadre d'une instruction ouverte sur des soupçons de projet d'attentat contre le recteur de la mosquée de Paris Dalil Boubakeur.

Dans l'information judiciaire conduite par les juges antiterroristes Jeanne Duye et Christophe Teissier, neuf personnes ont été mises en examen.

"Rien de dramatique"

Au fil des investigations, les juges se sont intéressés à des séjours de M. Ouattara à l'étranger, au Yémen et au Pakistan notamment, pour y rallier des zones de combat. Il avait été interpellé en Egypte à l'automne 2010 et renvoyé en France.

Alors placé en détention provisoire, Ibrahim Aziz Ouattara avait été libéré en juillet et placé sous contrôle judiciaire.

Un autre suspect mis en examen dans le dossier, Ymad Bilel Benouahab, qui avait aussi été arrêté en Egypte, avait également recouvré la liberté en juillet. Mais il vient d'être condamné dans une autre affaire en octobre à un an de prison ferme pour avoir violemment agressé un sexagénaire qui avait pris une photo de femmes voilées à Paris.

Si le suspect interpellé au Mali se confirme être M. Ouattara, se posera la question de son avenir judiciaire, puisque ce dernier possède la double nationalité française et malienne.

Mercredi, une source sécuritaire malienne a dit à l'AFP que des dizaines de jeunes Européens, dont des Français, ou de jeunes Africains vivant en Europe étaient tentés par le jihad dans le Nord du Mali.

Début octobre, le juge antiterroriste français Marc Trévidic avait fait état à l'AFP de "frémissements de départs" de jihadistes français vers le Mali, notamment "parce que la communauté malienne est importante en France".

Mais si "ce n'est pas très surprenant, cela n'a encore rien de dramatique", avait-il cependant ajouté.

Deux Français, dont l'un connu de la DCRI, ont été repérés en août par les services secrets français dans une brigade d'Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi) au Mali.

Dans une vidéo mise en ligne le 9 octobre par le site mauritanien d'informations Sahara Media, l'un d'eux avait mis en garde la France, les Etats-Unis et l'ONU contre une intervention militaire dans le nord du Mali.

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Le Nazislamisme

Commenter cet article

christophe 08/11/2012 11:28


Bravo Gérard. Le problème est que si ce mec est interpellé par les Maliens "non islamistes" il se revendiquera Français pour que notre pays le sorte de la "merde" dans laquelle il s'est fourré !
Cela coutera encore de l'argent aux contribuables Français que cet islamiste déteste !  Et après il n'hésitera pas à tenir des agissements contre la France... La meilleure solution est de le
faire abattre sur place et qu'il ne revienne jamais. L'idéal aurait été que même personne ne sache où il était et qui il était. Il a simplement disparu...  

jp 08/11/2012 10:46


FRANCAIS DE PAPIER ne pas confondre avec les vrais ,restaurer la peine de mort pour ses merdes .

Respectvaleurs 08/11/2012 10:01


Quand on voit les saisies "chanceuses" d'armes lourdes dans les cités, on craint vraiment pour l'avenir. Car ces gens-là n'hésiteront pas à tirer pour protéger leur trafic ou leur religion. Quand
les bobos auront enfin compris, il sera trop tard, et je dirais "tant pis pour eux" s'ils ne nous entrainaient pas tous dans leur naufrage. Les gens qui ne veulent pas prendre conscience de tout
cela font partie du problème.


Je comprends tout à fait votre coup de gueule Gérard! On oscille parfois entre espoir et découragement...

Claude germain v 08/11/2012 09:44


Merci Gerard Brazon pour ce coup de gueule ..


Une pensée vraie pour ces dizaines d'hommes jeunes ou moins jeunes qui RISQUENT LEUR VIE ,qui partent au loin ,en ayant le courage de se meler discretement  a ces hordes d'ordures
qui preparent le mal contre l'occident , tout cela pour rapporter ou envoyer des rapports d'avertissement....... aux pseudos gouvernements UMP.S qui au fond ,font si peu
cas de tous ces renseignements ,.....................puisque d'un autre coté ils laissent volontairement envahir la France par des centaines de milliers de creves-la-faim qui le moment venu se
retourneront contre nous avec la plus grande benedictions des bobos-gauchos-collabos et de toute la classe politique francaise UMP.S pourrie jusqu'au trognon .Souçis a se faire .......