La maman s'arrose généreusement pendant que la fille crache au micro.

Publié le 14 Avril 2011

 Par Francois Vial

On lui donnerait Allah sans confession...

Le rythme de la petite actualité permet parfois de savoureux retours croisés…

Il y a quelques semaines, chaque patriote a été choqué d’entendre l »’humoriste » Sofia Aram traiter les électeurs Front National de « gros cons » et, plus encore, de constater que la demoiselle n’avait fait l’objet d’aucune sanction de la part de la direction de France-Inter (le CSA ayant tout de même « rappelé à l’ordre » les responsables de la radio, il ne faut pas plaisanter !).

A la même époque, était dévoilée une affaire peu reluisante pour le PS : une adjointe au maire de Trappes (78) avait en effet extorqué de l’argent à des clandestins, à qui elle avait promis des titres de séjour.Ne voyant rien venir – malgré les 31.000 € récoltés par la grande âme auprès de huit personnes –, certains d’entre eux se sont manifestés véhémentement, ce qui avait poussé l’élue à proposer de les rembourser via les subsides de l’association Femmes de Trappes et d’ailleurs, qu’elle présidait alors. Son manège révélé, l’adjointe n’avait eu d’autre choix que démissionner, ce qu’elle fit début mars.

Or, on apprend ce matin dans Le Parisien que l’indélicate se nomme Khadija… Aram, la propre mère de Sofia ! On découvre ainsi que cette dernière appartient à un milieu politique et personnel dont le moins que l’on puisse dire est qu’il ne semble pas « blanc-bleu »… Ce qu’elle s’est pourtant bien gardée de dénoncer. Et c’est cette même personne qui se permet de donner des leçons à la France entière ?

Comment dit-on « bête comme une poule d’eau » en arabe ?

Lu sur Nation Presse

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Politique Française

Commenter cet article

isabelle 15/04/2011 06:03



J'ai été choquée, comme beaucoup, par les propos stupides et démagogiques de cette prétendue humoriste qui n'a fait que souffler dans le sens du convenu.


Mais, tout comme je ne supporte pas qu'on reproche à Mme Le Pen fille les propos de son père, j'ai du mal à rejeter sur Melle Aram fille les actes de sa mère.


Ne laissons pas le débat tomber dans la poubelle.



Gérard Brazon 15/04/2011 10:05



       Vous avez raison Isabelle. C'est très bien de me le rappeler. Nous ne devons pas tomber dans cette facilité. La mère n'est pas la fille même si l'on trouve que la fille
n'est pas intellectuellement honnête dans ses attaques ad hominem anti électeurs. Encore merci.


Gérard 



Nancy VERDIER 14/04/2011 22:31



Comme quoi, en grattant un peu, on découvre des affaires....que le PS va s'empresser d'oublier et de camoufler. Il y a des dessous de table que l'on a peine à imaginer dans ces milieux sordides
de passeurs de migrants qui sont en fait ces nouveaux riches-nouveaux élus de la République, nouveaux français..... Il faut vraiment s'appeler ARAM  - mère et fille confondues - pour être
aussi gourdes, cloches, stupides, ignorantes, lâches et veules et tout compte fait ESCROCS au point de saigner les pauvres gens.......de sa race....



Claude Germain V 14/04/2011 11:46



Bonjour .


Application de la loi.Il doit bien y avoir un texte qui traine par là .


La mére ,la fille et la smala suppression de la nationalité française pour tout ce beau monde ,escroquerie ,parjures et insultes envers les citoyens français de souche.....pas compliqué
,......retour au pays et .....basta !!!!!


p