Attali : l'islam était dans le Sud de la France avant la chrétienté. Plus c'est gros ! Se souvenir...

Publié le 15 Juillet 2014

C'est une ancienne vidéo mais qui fait encore scandale.

Si l'islam était dans le Sud de la France avant les Chrétiens, ou était donc l'Eglise au vi siècle ? Attali imposteur ou simple menteur ?

 

Rappel chronologique

Le 19 juillet 711 l'armée de Tariq Ibn Ziyad, gouverneur de Tanger pénètre dans la péninsule ibérique. Sa victoire sur le roi wisigoth Rodéric marque le début de près de huit siècles de présence musulmane dans le sud de l'Europe. Très rapidement, toute la péninsule Ibérique est conquise, et en moins de dix ans les musulmans traversent les Pyrénées.

Au viiie siècle Narbonne est dominée par les wisigoths, population romanisée héritière directe de l’Empire Romain d’occident. La ville dispose toujours des murailles héritées de l'époque romaine, chantées par l'évêque Sidoine Apollinaire en 465 et dont des fragments sont toujours visibles dans la ville et au musée lapidaire.

Selon une histoire locale connue des narbonnais, les Sarrasins seraient entrés dans la ville par surprise, à l'automne 719 ou 720, en profitant de l'ouverture des portes en cette période de vendanges. Cette hypothèse explique pourquoi la ville fut si facilement conquise, en dépit de ses ouvrages défensifs, et fut si longue à reprendre.

L’incertitude quant à la date exacte de la prise de la ville est un élément de plus qui laisse à penser à une prise des fortifications de la ville plus que de la ville elle-même, qui ne semble pas avoir été épargnée ; à l’exception de ses défenseurs. Le chef musulman, al-Samh, troisième gouverneur d'Espagne fait mettre à mort les hommes ayant tenté de défendre la cité, déporter leurs femmes et enfants en Espagne et installe une garnison. La ville est le siège d'un wâli Les musulmans imposent aux habitants, chrétiens et juifs, le statut de « dhimmi » qui les autorise à pratiquer leur religion d’une manière strictement encadrée et leur impose de payer un tribut16.

Source

*******

La présence sarrasine en Francie désigne une série d'attaques et de périodes d'occupations de l'actuel territoire français notamment de la Septimanie et de la Provence par les Omeyyades, s'étalant entre 730 et 973. (243 ans d'occupation musulmane. Bien plus que les 132 ans d'Alger et d'un territoire de rien transformé en un pays riche) Ces populations sont connues sous différents noms comme ArabesSarrasins, ou Maures et désignent surement une population Arabo-berbères

Une première phase de présence, suite à la conquête de l’Espagne par les armées omeyyades, est enregistrée dans la province de Septimanie avec Narbonne pour capitale entre 719 et 759. Cette armée arrive même à une centaine de kilomètres de Paris et détruit les faubourgs de Sens (Yonne) en 7321.

Une seconde phase de présence dure près de 80 ans, entre 890 et 973 dans les environs de Saint-Tropez en plein massif des Maures où ils avaient établi plusieurs camps fortifiés, avec pour chef-lieu Fraxinet que des sources écrites arabes dénomment le Gabal al qilâl (« la montagne des sommets »), et farahsinêt (transcription phonétique duFraxinetum), soit l'actuel arrière-pays du golfe de Saint-Tropez.

Ils ont certainement donné son nom au village voisin de Ramatuelle, puisqu'Évariste Lévi-Provençal fait provenir le toponyme Ramatuelle de l'arabe Rahmat-ûllah (ou Rahmatu-Allah) « miséricorde divine » 3, mais pas au Massif des Maures, ni à la Maurienne où une partie de la communauté musulmane s'implanta dans la vallée de l'Arc4 : « Le nom Maurienne ne trouve pas son origine dans le mot « Maure », relatif aux incursions du xe siècle des Sarrasins. Mentionné par Grégoire de Tours au VIe siècle, il est plutôt un dérivé du latin Malus Rivus, mauvais ruisseau, qui a évolué en mau riou/rien. En effet, la rivière de l'Arc est connue pour ses crues »5. Quant au massif des Maures, son nom a la même origine que celui de Maures (habitants de la Maurétanie des Romains, c'est-à-dire, l'actuelle Afrique du Nord) : le latin moro-morus, signifiant, noir.

On doit aussi aux Romains le nom de Berbères : les Romains avaient la curieuse habitude de qualifier de "barbare" tout ce qui n'était ni latin, ni grec

Source

 

 

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Histoires des peuples

Commenter cet article

lombard 18/07/2014 16:50


bonjour 


en attendant il nous pourri la vie depuis 81 ,cette raclure malfaisante !!


je suis sidéré que personne encore lui ai fait son affaire comme tant d'autres vendus a notre nation !!peuple de france de souche nordique judéo chretien reveilles toi !!!

island girl 16/07/2014 14:14


Attali ! je croyais que ce petit vieux psychologiquement atteint était mort ...il se traine donc encore en s'enfonçant dans le gatisme .

L'EN SAIGNANT 16/07/2014 11:38


Et dire que j'étais de ceux qui, tout en étant majoritairement en désaccord avec ses "sorties" de "grand penseur-intello", le prenaient malgré cela  pour un homme intelligent .........
 Je CHOIS ........ !


Comment un "MOUVEMENT" de BANDITS né dans les années 700 (après notre êre) peut-il être antérieur à la chrétienté qui la marque  par l'an  "0" .... ça laisse rêveur et j'ai beau
phosphorer ... Je n'arrive pas à situer la "verminechose" .!


ATTALI, en nous prenant pour des CONS, le plus GRAND, c'est TOI .... (pour qu'il n'y ait pas confusion et mauvaise interprétation je crois devoir préciser que cette louange se rapporte à "CONS")

DURADUPIF 15/07/2014 19:37


Bravo et le dernier village est La Garde Freinet.