Attaque de militants salafistes lors des assises sur l’immigration en Bretagne. Par Ronan Le Gall

Publié le 4 Juin 2012

Samedi 2 juin, à Vannes, se sont tenues les assises sur l’immigration, avec différents intervenants.

Si les débats furent pour le moins animés, tant les propos délirants des fanatiques républicains ont heurté bien des âmes (même les plus jeunes d’entre nous), d’autres fanatiques sont venus perturber les débats.

8 salafistes furent aperçus aux environs de 16h en train de roder sur le parking, face à l’hôtel qui accueillait cette conférence néanmoins intéressante, même si nous regrettons amèrement que les propos n’aient tourné essentiellement que sur l’islam, et non le problème de l’immigration en elle-même. Nous nous attendions à voir aborder le sujet du socle ethnique de ce qui caractérise un peuple, une nation.

Vers 18h, un responsable de la sécurité est venu dans la salle demander des renforts: une trentaine de barbus, quelques racailles menés par un européen converti venaient de lancer l’attaque contre le hall de l’hôtel.

Armés de battes de base-ball et de bombes lacrymogène, et bien évidemment une authentique pluie de pierres ©, les fanatiques verts ont du rebrousser chemin face à la résistance menée par les militants d’Adsav! ppb et de Jeune Bretagne. Si un blessé léger est à déplorer dans les rangs régionalistes bretons, nous avons appris par la police, que ces représentants de la religion de paix, d’amour et de tolérance comptaient 3 blessés grave. Leurs appels à la Charia en Bretagne n’auront servi à rien, ils ont du faire face à la loi des Bretons maitres chez eux, à la loi d’hommes et de femmes libres!

Toutefois, une chose nous interpelle: l’extrême gauche, toujours friande de haine et d’appels à contre-manifester, s’est rendue extrêmement silencieuse sur la tenue de ces assises. Silence radio dans les rangs des idiots utiles du pouvoir. Voir des musulmans attaquer de cette façon une réunion, alors que ces gens ont tout intérêt à se montrer discret, est également une première en hexagone. Y aurait t’il eu une manipulation derrière ces événements? ce ne serait pas impossible quand nous connaissons le courage des ennemis de la liberté.

Avec Adsav! Le Parti du Peuple Breton, La Résistance, c’est maintenant!


Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Islamisation française

Commenter cet article

S. Dekerle 04/06/2012 14:49


Les prémices d'une guerre civile annoncée. Xavier Lemoin, maire de Montfermeil (93) l'a bien compris: "ce sera eux ou nous"... A bon entendeur!