Au 17e jour de ramadan, les musulmans ont assassiné 523 musulmans

Publié le 6 Août 2012

Au 17e jour de ramadan, les musulmans ont fait un total de 135 attaques terroristes, qui ont provoqué la mort de 663 musulmans, (sans compter les crimes du régime syriens).

Plusieurs Français musulmans modérés m’envoient des messages de menaces de mort, que je vous fais grâce de publier. Ces messages disent tous la même chose : oui les musulmans tuent des musulmanes et des musulmans pendant ramadan, mais nous vous interdisons de le publier. Le sujet dans le monde occidental, est l’un des plus tabous.

Le 5 août, Marseille, France : un restaurateur a été blessé par balles dans la nuit de vendredi à samedi par un musulman Français qui représente l’avenir de la France.

Le 4 août, Marseille, France : un musulman en moto a tiré sur un autre en scooter, puis est descendu de sa moto « avec l’intention de l’achever » a déclaré un témoin, quand son arme s’est enrayée. Il l’a alors massacré à coups de crosse.

Le 5 août, Sinaï, Egypte : des musulmans jihadistes (ou des jihadistes musulmans, c’est interchangeable) ont franchi la frontière et ont massacré 15 policiers égyptiens et fait 7 blessés – et ne croyez pas que cela n’a rien à voir avec ramadan, bien au contraire !

5 août, Damaturu, Nigeria, 7 nigériens ont été déchiquetés par un musulman suicidaire – qui a fait exploser sa voiture préparée pour l’occasion, ce qui a blessé 9 autres personnes.

5 août, Quetta, Pakistan : un adepte de la religion de paix d’amour et de tolérance version attentat suicide a tué deux enfants et une femme, musulmans, lorsqu’il s’est fait exploser. Il y eut également 12 blessés – tous musulmans modérés.

4 août, Jaar, Yemen : un candidat chanceux à l’explosion des bombes qu’il portait autour de la ceinture a envoyé en une fois 45 musulmans se taper des vierges au paradis porno de l’islam et 41 estropiés à vie et tant pis pour eux tout le monde s’en fout.

4 août, Gilgit, Pakistan, des musulmans modérés wahhabites ont torturé un jeune fermier musulman chiite de 34 ans, sans oublier, bien entendu, de le décapiter conformément à la même loi de l’islam qu’ils vont installer aux heures les plus noires à venir en Europe.

4 août, Ghormach, Afghanistan : des taliban font détonner une bombe dans un marché, faisant un maigre butin : seulement 3 musulmans déchiquetés et 12 blessés.

3 août, Kunar, Afghanistan : des musulmans sunnites attaquent d’autres musulmans, deux musulmans, dont une femme, meurent.

3 août, Risalpur, Pakistan : un doux musulman cache une bombe dans le tricycle d’un enfant au marché, la fait exploser, et tue 11 personnes et 23 blessés.

3 août, Damas, Syrie : un terroriste kidnappe et exécute un présentateur télé.

2 août, Bahgdad, Iraq : dans un quartier chiite, un bon musulman sunnite se fait exploser dans un marché bondé. 9 musulmans, principalement des femmes, sont réduits en pâtée pour chats, 32 sont laissés pour blessés avec des morceaux en moins.

2 août, Kirkuk, Iraq : des terroristes musulmans pénètrent dans un maison, coupent la gorge du père de famille et de sa femme devant leurs deux filles, sans oublier, avant de partir, de trancher également la gorge des deux filles par respect pour l’islam.

2 août, Kasargod, Inde : un leader hindou est abattu par des militants musulmans.

o-o-o-o-o-o

Rappel des crimes musulmans des jours précédents * :

Le 2 août, Rennes, France : un homme au volant de sa voiture. Il heurte un véhicule et fait un accident – un premier mort. Des témoins s’approchent . L’homme, armé d’une machette, les attaque – un témoin grièvement blessé, l’autre légèrement. Puis l’homme à la machette s’enfuit, et provoque un nouvel accident – pas de blessé. Il est arrêté, et les policiers constatent qu’il a mis le feu à son appartement, le jour même, incendie d’où les pompiers sortent un autre cadavre calciné : sa femme.

Le 2 août, Baghdad, Iraq : un musulman sunnite se fait exploser dans un marché fréquenté par des femmes shiite, tuant 7 musulmanes et 24 blessées.

Le 2 août, Bethlehem, Israël : un musulman égorge sa femme, chrétienne, en pleine rue, devant les passants, à deux jours de la prononciation de leur divorce.

Le 1er août, Mulhouse, France : après avoir refusé de montrer leur papiers, deux musulmans qui poussaient un scooter ont rameuté une bande de racailles et ont commencé à caillasser les forces de l’ordre, puis ils s’en sont pris au collège à coups de cocktails Molotov, de barres de fer et de jets de pierres, puis ils ont attaqué un tramway, des bennes à ordures, et ont incendié une voiture. Les policiers ont dû faire appel à une compagnie de CRS et à un hélicoptère.

Le 1er août, Lagharai Thal, Pakistan : des musulmans abattent un maître d’école, musulman lui aussi.

Le 1er août, Nanterre, France : un groupe de musulmans a mis le feu à un bus, dans la nuit de mardi à mercredi. Par miracle, il n’y a eu aucun blessé.

Le 1er août, Stein, Allemagne : un jeune musulman attaque deux vielles dames qui portent des étoiles de David, les couvre d’insultes antisémites, leur fait le salut nazi, puis il attend que les deux dames sortent de la piscine, et il les asperge de gaz lacrymogènes.

Le 1er août, Jalrez, Afghanistan : 4 musulmans sont kidnappés et abattus par les Taliban.

Le 1er août, Marseille, France : un musulman armé d’un Magnum 357 chargé est surpris en train de vendre de la drogue, et arrêté par la police avant qu’il puisse réagir. Aucun blessé. Le musulman désarmé par la police respecte strictement le ramadan.

Le 1er août, Mogadishu, Somalie : 6 gardes se font déchiquetés par des musulmans qui font exploser les bombes qu’ils portent sur eux.

31 juillet, Pattani, Thaïlande : des militants musulmans entrent dans un magasin de thé, et tuent deux clients, musulmans.

31 juillet, Marseille, France : Salim Brahima, musulman Français est abattu par un tir de Kalashnikov par des musulmans.

- Pause -

Il est important de rappeler que le ramadan a deux facettes.

D’un coté, le ramadan est le moment ou le bon musulman doit respecter sa famille, ses amis et ses voisins, et aider ceux qui sont dans le besoin. Il doit se réconcilier et rechercher la paix avec les autres musulmans.

Mais de l’autre – et les « experts » ne vous le diront pas – c’est le mois de la guerre sainte et de la mort au nom d’Allah. La raison est que la plus grande bataille qu’a livré Mahomet s’est déroulée durant le mois de ramadan, et que l’islam attend de tout musulman qu’il se conduise comme son prophète.

- Reprise -

31 juillet, Ramallah, territoire juif occupé par les musulmans : 6 palestiniens ont été arrêtés et un a été jeté en prison pendant un mois pour avoir mangé en public durant ramadan. Sans la présence de l’armée israélienne, les 6 palestiniens auraient été exécutés.

31 juillet, Bagdad, Iraq : un musulman a fait exploser une bombe dans un bureau d’immigration, tuant 15 innocents qui faisaient la queue et blessant 35 autres.

31 juillet, Bagdad, Iraq : l’explosion d’une voiture piégée devant un restaurant fait 7 morts musulmans et 21 blessés.

31 juillet, Mosul, Iraq : un musulman est entré dans un maison et a tué le père de famille, et blessé la femme et son bébé.

30 juillet, Tarinkot, Afghanistan : 5 musulmans qui priaient dans un mosquée ont explosé avec la bombe déposée par l’attentat suicide d’un autre musulman.

30 juillet, Kano, Nigeria : un officier de l’armée de l’air et son aide ont été abattus par un musulman.

30 juillet, Tarinkot, Afghanistan : dans une mosquée, 5 musulmans ont été directement envoyé vers Allah suite à l’explosion d’une bombe déclenchée par d’autres musulmans. Bien entendu, de nombreux corans ont été détruits dans l’explosion, mais là, aucun musulman dans aucun pays du monde n’a manifesté: j’en déduis que le coran, ils s’en moquent.

30 juillet, Sokoto, Nigeria : 3 musulmans de Boko Haram ont abattu à bout portant un cireur de chaussures.

30 juillet, Sürgü, Turquie : environ 60 musulmans fous de rage ont lancé des pierres, et brûlé les écuries de la famille Evli, des kurdes non musulmans, avec l’intention de les lyncher, car ils ont demandé qu’on ne joue pas du tambour (pour annoncer l’heure où l’on peut diner pendant ramadan), devant leur maison, parce qu’ils ne jeûnent pas et qu’ils travaillent tôt le matin.

29 juillet, Aguelhok, Mali : un couple de musulmans a été enterré jusqu’à la tête, puis lapidé (frappé de jets de pierre jusqu’à la mort) en stricte conformité avec la Sharia, en public par des musulmans devant 300 personnes, parce qu’ils étaient accusés d’être en couple sans être mariés.

29 juillet, Kano, Nigeria : deux Chrétiens ont été abattus à l’extérieur de leur maison par des musulmans de Boko Haram.

29 juillet, Marseille : un musulman de 25 ans est abattu à la Kalashnikov par des musulmans.

29 juillet, Radah, Yemen : un musulman de 14 ans est déchiqueté en morceaux par une bombe d’al Qaida.

29 juillet, Baghdad, Iraq : deux explosions et des tireurs musulmans embarqués dans des 4×4 ont tué sept policiers musulmans et blessés neuf autres.

28 juillet, Pattani, Thaïlande : deux jeunes musulmans et deux bouddhistes sont assassinés par des musulmans séparatistes, on compte deux autres estropiés, musulmans.

28 juillet, Seine St Denis : un homme de 60 ans est poignardé à mort en pleine rue.

28 juillet, Aubervilliers : une femme, mère de 2 enfants dont un nourrisson, est retrouvé assassinée à l’arme blanche.

28 juillet, Samarrah, Iraq : des moudjahidin ont abattu cinq femmes dans leurs propres maisons.

27 juillet, Paris 19e : un homme a été poignardé à mort en pleine rue par deux « Vladimir »

28 juillet, Anantnag, Inde : deux touristes trouvent la mort et quatre musulmans sont blessés, quand un musulman lance une grenade dans leur taxi.

28 juillet, Pattani, Thaïlande : Explosion de violence depuis le début de Ramadan : quatre soldats thaïlandais ont été brutalement exécutés à bout partant par des terroristes musulmans.

27 juillet, Makhachakala, Dagestan : trois musulmans meurent dans l’explosion d’une voiture piégée.

27 juillet, Quetta, Pakistan : un musulman whahhabi a torturé un musulman shiite avec un couteau avant de le tuer.

27 juillet, Pattani, Thaïlande : un musulman ouvre le feu sur un jeune couple, tuant l’épouse qui avait 18 ans et blessant son mari.

26 juillet, Akha Khel, Pakistan : trois musulmans qui se trouvaient à l’extérieur d’une mosquée se font déchiquetés par l’explosion d’une bombe lancée par des musulmans d’une secte rivale.

26 juillet, Khar, Pakistan : des « militants » musulmans de la religion de paix et d’amour ont fait exploser une bombe dans le marché d’un quartier – musulman – bourré de monde. Le bilan s’élève à 11 musulmans morts et 23 musulmans agonisants.

25 juillet, Bara, Pakistan : des islamistes ont kidnappé un vieux musulman de 70 ans et lui ont tranché la gorge en public avant de le cribler de balles.

25 juillet, Gulbehar, Pakistan : une jeune musulmane de 14 ans succombe à l’attaque armée d’une cérémonie chiite par Lashkar e Jhangvi.

25 juillet, Ad-Dawr, Iraq : 4 enfants musulmans de 10 ans et leur mère ont été déchiquetés par l’explosion d’une bombe lors d’une attaque suicide. On compte également 5 blessés.

25 juillet, Maiduguri, Nigeria : des adeptes de la Sharia attaquent un commerce et assassinent les propriétaires. 2 morts, 3 blessés.

24 juillet, Ghor, Afghanistan : 7 enfants musulmans sont déchiquetés par l’explosion d’une bombe lancée par un taliban.

24 juillet, Kirkuk, Iraq : une petite fille musulmane de 10 ans est décapitée par la bombe d’un « insurgé » musulman.

24 juillet, Kano, Nigeria : un couple est abattu par des musulmans armés au nom de la Sharia.

Le 25 juillet, un groupe affilié à al Qaida a délaré au Buenos Aeres Herald qu’ « une nouvelle phase du jihad va commencer en Iraq ». Le ministre de la guerre de l’Etat Islamique d’Iraq a mobilisé ses fils, ses brigades de mujahideens et ses groupes armés pour une nouvelle série d’attaques durant le saint mois de Ramadan.

24 juillet, Decazeville, un jeune femme est rouée de coups par 7 musulmans qui lui jettent « u es la honte de l’islam, car tu vas faire la fête un jour de Ramadan »

24 juillet, Mantes-la-Jolie : un musulman fracasse le crâne de sa femme parce qu’elle a été violée, sous les yeux de leurs 4 enfants de 1 à 5 ans afin de leur inculquer la tradition musulmane.

24 juillet, Hama, Syrie : des militaires musulmans syriens ont commencé à tirer sur des musulmans au moment où ils entraient à la mosquée pour les prières de ramadan, dans un petit village au nord de Hama. 30 musulmans morts.

24 juillet, Parwan, Afghanistan : deux musulmans afghans et un américain ont été abattus par des tirs de mitraillettes de « fondamentalistes » sunnites.

24 juillet, Herak, Syrie : 6 enfants musulmans et un adulte ont été abattus par d’autres musulmans sous le motif apparent de semer la terreur parmi la population.

23 juillet, Baghdad, Irak : 6 musulmans chiites ont été déchiquetés par l’explosion d’un attentat suicide commis par un musulman sunnite à la terrasse d’un café, faisant également 24 blessés.

23 juillet, Bauchi, Nigeria : un musulman qui revendique l’application de la Sharia se fait exploser devant un bar, tuant un enfant musulman de 6 ans qui passait dans la rue et fait 10 blessés.

23 juillet, bilan de la journée de lundi Iraq : dans 18 villes, des musulmans chi’ites ont attaqué des musulmans sunnites, et des sunnites ont attaqué des chi’ites, faisant un total de 107 morts et 216 blessés.

23 juillet, Sadr, Iraq : Un musulman sunnite se fait exploser dans une voiture bourrée d’explosifs en plein quartier Shiite : au moins 21 morts musulmans et 73 blessés.

23 juillet, Taji, Iraq : 32 musulmans sont assassinés dans une série d’explosions préparées par des musulmans d’al Qaida à l’extérieur d’un bloc d’habitations. Il y a eu également 48 musulmans blessés.

22 juillet, Tumahubong, Philippines : Abu Sayaaf tire sur un groupe de musulmans en pleine prière : 4 musulmans morts.

22 juillet, Jalrez, Afghanistan : 5 musulmans sont capturés puis exécutés par les taliban.

Le 22 juillet, Madaen, Iraq : attaque suicide par un musulman sunnite dans un marché chi’ite : 15 musulmans morts, 60 musulmans blessés.

Le 22 juillet, Mahmudiya, Iraq : trois bombes de ramadan tuent 11 musulmans et font 38 blessés.

Le 21 juillet, Gadap, Pakistan : un aide soignant musulman est assassiné par les taliban pour avoir procuré des soins à un chauffeur atteint de la polio.

Le 21 juillet, Dir Bala, Pakistan : un musulman « fondamentaliste » fait exploser un « bus de la paix », 4 musulmans meurent, sept son blessés.

Le 21 juillet, Spin Thall, Pakistan : un fedayin se fait exploser parmi des musulmans, tuant 8 jeunes enfants, 4 adultes, et faisant 7 blessés.

Le 20 juillet – premier jour de ramadan – Sarab, Afghanistan : 5 musulmans afghans meurent dans l’explosion de leur voiture par un « fondamentaliste » musulman.

Le 20 juillet – premier jour de ramadan – Shalozan, Pakistan : un « militant » musulman tire une roquette dans une zone habitée, et tue un jeune musulman de 16 ans et blesse son frère.

Le 20 juillet – premier jour de ramadan – Kadgimiya, Iraq : deux musulmans de la même famille sont assassinés par des « insurgés ».

Le 20 juillet, Jayapur, Inde : 4 jeunes hindous sont battus à mort par un musulman.

Le 20 juillet, Kupwara, Inde : des terroristes musulmans abattent un soldat hindou.

Reproduction autorisée, et même vivement encouragée, avec la mention suivante et impérativement le lien html ci dessous :
© Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

* pour retrouver les sources, que je ne peux toutes citer car la liste est longue, entrez le nom de la ville, la date et le mot ‘death’ dans google.

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Le Nazislamisme

Commenter cet article

L'EN SAIGNANT 07/08/2012 11:11


Avec le plus profond souci d'informer nos gouvernants dont l'ignorance crasse sur ce qu'est réellement le monde musulman et le ramadan; et le souci de participer à éclairer leur lanterne, il
devient indispensable que certains documents comme celui-ci soient adressés aux secrétariats personnels de F. HOLLANDE , VALS, Taubira etc .... Pensez-y sérieusement, si si, J'insiste .... !

christophe 07/08/2012 02:12


Un modeste petit billet sur le sujet :http://www.fn78-1.fr/article-le-dam-du-ramadan-108878544.html