Au cinéma en Pologne, ''1683, La Bataille de Vienne''. Les européens chassent les musulmans

Publié le 24 Octobre 2012

Un film que nous ne verrons pas sur les écrans français et pour cause...

-
-
Ce film polonais sortira le 12 octobre 2012 mais ne verra probablement pas le jour dans les cinémas français compte-tenu du sujet abordé.
 
L'histoire est celle de la Bataille de Vienne du 12 septembre 1683 sur la colline du Kahlenberg qui mit fin au second siège de Vienne par les musulmans turcs (les Ottomans). Leur défaite devait mettre fin à la menace islamique en Europe centrale.
Une armée d'environ 70 000 soldats polonais, allemands et autrichiens, commandée par Charles V de Lorraine, et une autre armée, dite de « secours » de 30 000 hommes, dirigée par le Roi de Pologne Jean Sobieski furent placées contre les assiégeants turcs de Vienne. Ceux-ci, environ 250 000 hommes, dont une partie seulement participa à la bataille, étaient commandés par le Grand Vizir Kara Mustafa.
Sobieski a planifié un secours pour Vienne dès l'été de 1683, quand les Ottomans avaient entrepris une expédition massive qu'ils espéraient ultime contre la capitale des Habsbourg. Parti en mars, le roi de Pologne a investi la ville le 14 juillet. L'hiver précédent, les pouvoirs autrichiens et polonais avaient conclu un traité d'assistance mutuelle en cas d'attaque ottomane.
Le roi polonais honora ses obligations à la lettre, dégarnissant la défense de son propre pays, non sans menacer le comte Thököly, qui dirigeait la Hongrie pour le compte des Ottomans, de terribles représailles s'il profitait de cette situation. Les Autrichiens avaient encore en Hongrie quatre places fortes dont deux, Raab et Komárom (aujourd'hui Györ en Hongrie et Komárno en Slovaquie), gênaient considérablement l'approvisionnement des assiégeants et les empêchaient de s'emparer de Presbourg (aujourd'hui Bratislava), alors capitale de la Hongrie-Croatie encore contrôlée par les Habsbourg.

 

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Histoire d'Islam

Commenter cet article

DURADUPIF 24/10/2012 17:59


D'où Septembre noir, d'où le 11 septembre 2001, mais aussi le 20 octobre 2012 à Potiers les 732 G.I ont dit nous ne reculerons plus face à l'islam. Toute la nasse islamique qui plombe notre Pays
va avoir à ouvrir grand, yeux et oreilles.