Au coeur du marché de la misère : Les vendeurs à la sauvette de la Porte de Montreuil.

Publié le 28 Janvier 2013

Près de 3000 vendeurs à la sauvette. Voilà la raison pour laquelle le marché aux Puces de la porte de Montreuil traverse une période difficile. Depuis quelques mois, les commerçants voient leur chiffre d'affaire s'effondrer en raison d'un véritable commerce parallèle qui s'est développé aux portes du marché. Entre impuissance et colère, riverains et commerçants tentent de lutter pour améliorer la situation aux côtés de Frédérique Calandra, maire PS du 20e arrondissement.
Enquête au coeur de cette situation inquiétante.

 

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Faits Divers- Sociétés

Commenter cet article

Dorothee13 28/01/2013 09:18


Différents pays demandent le rappatriement de leur or, le commerce sauvage se développe, un avenir se dirigeant plutôt vers une 3ème guerre, satisfaisant les US et surtout la finance ! A écouter
ce jour "La voix de la Russie".