Au nom du père, du fils et surtout du simple d'esprit...

Publié le 4 Septembre 2014

 

Un joli résumé d'une socia-lie.

ATT111.jpg

"Où l'histoire d'un bourin qui ne sera jamais un cheval de course." Entendu chez Brunet sur RMC.

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Politique Française

Commenter cet article

Pivoine 06/09/2014 19:04


Je ne suis donc pas la seule à penser que grollandouille a tout d'un débile !

Claude Germain V 04/09/2014 17:46


Il y a des bourrins-chevaux pour qui on peut avoir de la tendresse , MAIS IL Y A DES BOURRINS SIMPLES D'ESPRIT AVEC LE CUL SALE , PEUT ETRE PAS EDENTES , MAIS CONS , OBESES , 
PORCINS ET LE CRANE VIDE QUI LEUR SERT DE RESERVOIR A PURRIN ..........