Polygamie et Cancer de l'utérus: une connerie islamiste de plus...

Publié le 12 Septembre 2012

Si vous avez des amis musulmans, posez-leur la question et surtout demandez-leur comment ils peuvent accepter d'être ridiculisés de cette manière. Cela dit, ils pourraient protester haut et fort mais on ne les entend pas... Etonnant? Pas vraiment...

Gérard Brazon

*****

Adel Almi, président de "l'Association centriste de sensibilisation et de réforme" s’est exprimé aujourd’hui mercredi 29 août 2012 sur les ondes de Shems FM à propos de la polygamie.

Il a affirmé que la polygamie est une "revendication populaire", car disait-il, cela résout pas mal de problèmes sociaux et sanitaires. Il a également affirmé qu’en côtoyant les masses populaires, les citoyens, hommes et femmes également, manifestent leur volonté de revenir vers la polygamie. « Il faut rediscuter cette cause et laisser à la justice de trancher. Il s’agit d’une loi divine, donc forcément qui préserve un intérêt commun légitime.», a-t-il ajouté.

Tout en affirmant se baser sur des dossiers, études et recherches sérieuses, M. Almi a cité l’exemple de certaines maladies de la femme qui ne peuvent être évités que grâce à la polygamie. M. Almi a cité le cas de "l’utérus qui, scientifiquement parlant, n’est purifié qu’au bout de 130 jours d’abstinence sexuelle, sinon la femme risque d’avoir un cancer du col de l’utérus. C’est pourquoi, la polygamie peut la protéger contre cette maladie puisque l’époux peut lui accorder un « congé » en allant vers les autres épouses. Il s’agit là de vérités scientifiques ! (Il est vraiment très... "curieux" ce type qui n'a sans doute jamais ouvert un livre scientifique sinon il serait devenu apostat. Ndlr Gérard Brazon)
Et puis, la femme mariée ne doit pas être égoïste et se dire "tant pis" pour celles qui ne trouvent pas de maris! ». Il a conclu par dire : «On ne peut interdire ce que Dieu a permis !» (Et la boucle est bouclée. Affligeant vraiment)

Souce: BusinessNews

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Le Nazislamisme

Commenter cet article

FAIVRE G. 14/09/2012 18:16


J'ai souvenir d'une interview il y a déjà pas mal d'année d'une "gardienne de la foi" iranienne qui justifiait la polyganie ainsi " si la femme est malade, il vaut mieux que son mari puise se
tourner vers une autre de ses femmes plutôt que d'être obligé d'avoir des relations adultérines. Pauvres hommes à qui il est impossible de faire abstinence. Que font les femmes quand leur mari
est malade ?...

sentinelle 13/09/2012 06:51


Et si l'homme aime sa femme de tout son coeur il respectera les 130 jours de purification en pratiquant: " l'abtinence".


DIEU nous demande de maitriser nôtre corps et nos pulsions.

LMarie-claire Muller 12/09/2012 18:59


Il plaide "pour sa paroisse" ce pôvtype!!!!