Audrey Pulvar quitte le Titanic : "La maison brûle"

Publié le 12 Avril 2013

 

Audrey Pulvar (ancienne compagne de Montebourg) Quitte Le Titanic :

 
"J'ai cru que les socialistes allaient 'changer la vie'. C'est ce qu'ils avaient promis. Or, depuis trente ans, ils n'ont cessé de nous décevoir, ils n'ont cessé de nous cocufier, ils n'ont cessé de nous mentir"

 
"Aujourd'hui, que peut faire François Hollande à part parler ? Il va certainement condamner, mais cela ne suffit pas. La maison brûle !"

 

 

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Du côté des médias

Commenter cet article

marée 14/04/2013 19:34


Je suis sidérée qu'il ait fallu autant de temps  à Audrey Pulvar pour qu'elle se rende compte de ce qu'était le PS.


Je ne peux pas la croire...

Pivoine 14/04/2013 19:05


Elle sent que le vent tourne, que la révolte, et la révolution, ne sont pas loin, alors elle change de camp, en espérant ainsi échapper à la colère du peuple.

christophe 12/04/2013 21:22


En 1981 elle n'était pas Place de la Bastille. Elle était aux Antilles. Elle ment.

Claude Germain V 12/04/2013 18:13


Madame Pulvar vous etes legerement lache et hypocrite de surcroit , vous abandonnez vos amis qui vous ont offert un gateau royal ??? c'est ce que l'on appelle en terme vulgaire cracher dans la
soupe ou du maquereautage ..... pas bien !!! pas bien !!! ce comportement de lacheur ..................par contre ma bonne dame nous les droitos-Gaulliste-Republicain-Français
-Souchiens sommes tous des salauds et des racistes , mais des salauds a peu pres fidele a 99% dans nos convictions .... alors surtout attention maintenant ou vous allez mettre les pieds
... NOUS , nous ne vous ferons pas confiance parce que vous etes venale et aimez le fric et le luxe gauchiste .... donc allez voir chez la MERLANCHE , mais mefiez vous parce que lui il a
l'insulte facile .... par contre il aime le fric comme vous , mais chez lui c'est tabou interdiction d'en parler .....

Marie-claire Muller 12/04/2013 17:43







Les fourberies d'un système aux abois



 




 






Les suites de l’affaire Cahuzac et les contorsions médiatiques pour tenter d’y associer le seul mouvement n’ayant jamais trempé dans les
magouilles politico-financières sont à la fois grotesques et pathétiques.


Grotesques, car il n’est nul besoin d’être grand clerc pour comprendre la fausseté des supputations selon lesquelles Marine le Pen
aurait été au courant du compte suisse de M. Cahuzac. D’ailleurs, les officines qui ont lancé cette campagne se sont bien gardées de porter la moindre accusation directe ; ils se sont
contentés de jeter en pâture le nom de Marine Le Pen, de citer celui d’une connaissance qu’elle partage avec M. Cahuzac et de laisser l’imagination des malintentionnés fantasmer un
lien.


Mais on n’avait encore rien vu. Déterrant une information vieille de 15 ans, Mediapart a, sans vergogne, amalgamé ceux qui ouvrent des
comptes à l’étranger pour cacher leur argent avec ceux qui, comme en l’espèce Jean-Marie Le Pen, ont pu ouvrir un compte en toute légalité dans le seul but d’obtenir un emprunt
professionnel. Les « révélations » sur un « compte suisse » de Jean-Marie Le Pen sont donc une absolue non-affaire, mais le procédé est particulièrement vicieux.


Tout ceci est pathétique. Il y a quelques jours, nos adversaires craignaient que l’affaire Cahuzac et l’exaspération de l’opinion face
aux abus des « élites » ne profitent au FN. Ils ont donc trouvé une parade et tant pis pour la vérité ou l’honnêteté journalistique.


Mais ces manœuvres de basse politique illustrent surtout le désarroi de la caste UMPS qui, en plus d’entraîner la France dans la spirale
du déclin, est de moins en moins à cheval sur la moralité publique. Les solutions envisagées par le gouvernement sont dérisoires et la « prise de conscience » de la classe politique trop
subite pour être honnête.


La moralisation de la vie politique passe nécessairement par les urnes. Elle n’aura lieu que si les délinquants en col blanc et leurs
complices sont sanctionnés électoralement et si les électeurs élisent à leur place une nouvelle génération d’hommes et de femmes préoccupés par le seul intérêt général. C’est l’exigence
première que porteront les listes du Front National dès les élections municipales de mars 2014.



 




 







Retrouvez l'actualité du Secrétariat Général sur et




Steeve Briois








mika 12/04/2013 16:28


PULVAR prend un SKUD made in MLP (1mn)


http://www.youtube.com/watch?v=vOeAOqmJPDA

Charles Martel 12/04/2013 15:48


Ce document a été posté sur ‘Islam : danger planétaire’ http://ScoopItIslam.jumpingcrab.com et sur G+