Aujourd'hui, Manifestation Pour Tous (MPT) : près de 1,5 million de manifestants.

Publié le 24 Mars 2013

16

En direct de la MPT / Mobilisation «extrêmement importante» selon BFM TV / L’ambiance se tend / Wauquiez demande des sanctions contre la PPP qu’il accuse d’avoir tiré sur des enfants

 

16h54 : La Manif pour Tous revendique officiellement 1,4 million de manifestants.

16h49 : Sur les Champs, deux personnes sont parvenues à monter rapidement sur les camions de CRS qui ont réagi violemment après avoir reçu des projectiles. « Du boulot, pas de la lacrymo ! », crient les manifestants.

16h45 : Des avocats pro-mariage se massent face aux Champs. BFM TV, lamentable, demande par la voix de son présentateur, « de ne pas casser le matériel ».

16h40 : Petit mouvement de foule de l’Étoile vers les Champs. Devant le barrage qui bloque l’accès à « la plus belle avenue du monde », de nombreux CRS sont positionnés. La place de l’Étoile continue à se remplir.

16h39 : Sur BFM TV, la Préfecture de police, dénonce « le comportement très agressif de certains manifestants » et récuse toute erreur de la part des forces de l’ordre. Il signale « quelques interpellations ».

16h36 : On me signale, outre les sit in, que des groupes dansent place de l’Étoile tandis que des lacrymos seraient de nouveau lancées par les forces de l’ordre.

16h35 : Jean-François Copé et Henri Guaino entrent à leur tour place de l’Étoile.

16h34 : Réaction de Frédéric Nihous, président de Chasse, Pêche, Nature et Traditions :

« Le gouvernement gaze aux lacrymo les manifestants et les familles de la Manif pour Tous. Que n aurait on pas dit si cela avait ete le cas du temps de la droite ? Il a tout fait pour que ca se passe ainsi et la gauche a toujours cogne dur sur les manifs (rappelez vous au temps du gouvernement Jospin) ! Par contre la gauche a fait voter une loi amnistiant les violences dans les greves ou mouvements sociaux… que doit on y comprendre ? »

16h24 : Laurent Wauquiez explique sur BFM TV : « Les forces de l’ordre ont tiré (des lacrymos, ndlr) sur des enfants. » Il accuse la Préfecture de Police de Paris d’« (avoir) provoqué ces violences »« C’est inacceptable », insiste-t-il. « La Préfecture de police doit être sanctionnée. »

16h22 : Explications d’une manifestante confirmées par le journaliste de BFM TV : Des enfants, des personnes âgées ont été gazés avenue Foch et ont voulu bouger, ne pouvant plus respirer ni reculer, ce que les CRS ont refusé, d’où les échauffourées. Les élus, eux (dont Jean-Pierre Raffarin) ont pu sortir.

16h19 : À Neuilly, des manifestants continuent à affluer, rapporte l’envoyée spéciale de BFM TV. L’ambiance est beaucoup moins électrique qu’à l’Étoile.

16h16 : Christine Boutin occupe à son tour la place de l’Étoile :

Boutin à l'Étoile

16h12 : Plus de 12 000 personnes place de l’Étoile. Selon nos informations, des CRS arrivent en renfort. Ils viennent notamment de Puteaux où les autorités les tenaient prêts à intervenir.

16h05 : De nombreux manifestants affluent de la Grande Armée à la place de l’Étoile. Des CRS qui tentaient de récréer un cordon ont été repoussés. Des centaines de personnes crient : « Aux Champs ! ». D’autres entament un sit in sur la place de l’Étoile.

16h03 : L’avenue Foch serait désormais pleine. Entre 5 000 et 10 000 manifestants place de l’Étoile.

15h59 : La lacrymo est utilisée par des gendarmes. La place de l’Étoile se remplit doucement. Frigide Barjots’apprête à prendre la parole pour appeler au calme. Les forces de l’ordre semblent vouloir reprendre la place de l’Étoile. Des enfants ont aussi été gazés.

Échauffourées

15h53 : Selon l’Ordre de Malte, on recense actuellement 10 blessés légers, une évacuation et 25 interventions des équipes médicales.

15h49 : « Hollande, démission ! », crient les manifestants, avenue Foch.

15h47 : Les Champs vont être compliqués à investir…

Les Champs (enfin) en vue

15h46 : Des appels à occuper l’Étoile circulent par SMS au sein de la Manif pour Tous.

15h44 : Pour pénétrer sur l’Étoile, il faut passer par la Grande Armée, m’indique un membre du SO de la Manif pour Tous.

15h40 : Ambiance à l’Étoile :

Etoile

Etoile

 

15h39 : Beaucoup de monde sur l’étoile (plus de 2 500).

15h38 : Une personne est transportée par l’Ordre de Malte sur une civière (av. Foch).

15h36 : Des femmes affirment avoir été violentées par des policiers. L’Étoile est progressivement occupée :

Etoile

15h32 : Lacrymos avenue Foch, les premières barrières ont été repoussées. Première arrestation. Mouvement de foule à l’avant.

15h31 : Environ 1 000 personnes venant de la Grande Armée sont maintenant sur la place de l’Étoile.

15h30 : Le barrage a cédé. La police tente de remettre les barrières. Environ 600 personnes ont l’air de vouloir avancer.

15h25 : Environ 300 personnes tentent de dégager les barrières derrière les barrières, avec un succès et crient : « La manif avec nous ». La foule est avec eux. Les flics tentent de les retenir.

15h24 : Ambiance place de l’Étoile :

Ambiance place de l'Étoile

15h21 : Bruno Gollnisch (député européen FN) et Me Gilbert Collard (député RBM, non-inscrit) sont présents.

15h20 : À l’avant, une cinquantaine de personnes crient : « Aux Champs-Élysées ! » 300 personnes qui auraient tenté d’y pénétrer sont bloquées place de l’Étoile.

Place de l'Étoile

15h14 : La queue de la Manif pour Tous, à quelques dizaines de mètres du Pont de Neuilly :

La queue de la Manif pour Tous

15h13 : Les porte-parole du collectif Manif pour Tous arrivent à la tribune.

15h09 : Débordement avenue Foch ? Un manifestant affirme avoir été gazé par des CRS. information à confirmer.

15h08 : Sur BFM TV, Jean-Luc Romero tente de diaboliser la Manif pour Tous en affirmant que Jean-François Copé manifeste aux côtés de Civitas, du Gud et du Bloc identitaire…

15h05 : L’avenue Foch commence à se remplir. France Info parle de « dizaines de milliers de manifestants ».

15h04 : « Les gens continue d’affluer », affirme une journaliste de BFM TV, qui parle depuis les Sablons à Neuilly-sur-Seine. « François, ta loi, on n’en veut pas ! » scandent derrière elle des manifestants.

15h02 : Frigide Barjot « qu’on a un peu de mal à canaliser », selon la journaliste de BFM TV, déclare :« Nous allons jusqu’au pont de Neuilly, largement, trottoirs compris. On a été obligés d’ouvrir l’avenue Foch. » L’humoriste s’étonne de voir la place de l’Étoile « vide » et regrette que François Hollande soit« crispé » sur cette question. « La loi Taubira qui change la filiation humaine ne peut pas être votée comme n’importe quelle voix » déclare-t-elle avant de demander un référendum. « Les Français se réveillent, ils ne laisseront pas faire ça », prévient-elle, avant de dénoncer la « fracture sociétale ».

14h55 : Ambiance, avenue Charles de Gaulle, à Neuilly-sur-Seine, sous le regard du Pape François :

Sous le regard du Pape François

14h52 : La Grande Armée pleine à craquer… trottoirs compris :

La Grande Armée pleine à craquer, trottoirs compris

14h51 : Ouverture de l’avenue Foch pour délester celle de la Grande Armée.

14h50 : Christine Boutin, Présidente du Parti chrétien-démocrate, déclare sur BFM TV : « Les Français ont besoin de travail, les français ont besoin de logements, les Français n’ont pas besoin du mariage homosexuel. (…) Monsieur le Président, si vous n’entendez pas le peuple de France, il va se révolter. » « Ça va exploser dans ce pays », prévient-elle, « on est en train de détruire notre société ».

14h44 : Ambiance, avenue Charles de Gaulle à Neuilly-sur-Seine :

Ambiance avenue Charles de Gaulle à Neuilly-sur-Seine

14h40 : Sur BFM TV, David Assouline tente de minimiser la mobilisation. Le présentateur lui explique qu’« il y a quand même du monde ». L’élu PS n’insiste pas… mais persiste à parler de « combat d’arrière-garde »« Le PS ne bougera pas » sur la dénaturation du mariage, affirme-t-il.

La mobilisation en images

14h39 : Présence d’Éric Ciotti et de Jean-Pierre Raffarin. Le premier : « Il faut que les Français se prononcent ». Le second : « Dans ce débat, (nous devons) laisser la place majeure à l’enfant. »

14h35 : Sur BFM TV, Xavier Bongibault ne renie pas ses propos du 13 janvier. « Nous sommes en train d’étudier la possibilité d’ouvrir l’avenue Foch comme voie de délestage », indique ce membre du collectif « Manif pour Tous ».

14h31 : Claude Guéant vient d’arriver.

14h30 : Mobilisation « très impressionnante » insiste une journaliste de BFM TV :

Les journalistes impressionnés par la mobilisation

« Ça va être monumental », commente une manifestante sur BFM TV.

14h28 : À la Défense, le slogan « Taubira à Cayenne ! » est scandé.

14h23 : Le Printemps français prévient sur Twitter :

 

Vous avez pris vos tentes pour ce soir ?

14h20 : Les riverains très mobilisés :

Des riverains très mobilisés

14h19 : Les musulmans mobilisés contre le projet de loi Taubira :

Les musulmans mobilisés

Les musulmans de France mobilisés

14h14 : Le droit à l’enfant critiqué par cette pancarte vue porte Maillot :

Le droit à l'enfant dénoncé par cette pancarte

14h05 : L’avenue de la Grande Armée est bondée. Une journaliste de BFM TV (photo) parle d’une mobilisation« extrêmement impressionnante » :

Mobilisation "extrêmement importante" selon BFM TV

 

De l’avenue elle-même, cela donne ça :

Sur l'avenue de la Grande Armée

14h02 : Laurent Wauquiez, Vice-Président de l’UMP, sur BFM TV : « Il est évident que le projet du Gouvernement est un projet d’ensemble. » L’élu dénonce le « mépris » du Gouvernement et « l’autisme » deFrançois Hollande« Je plaide pour un référendum sur un sujet si graveLe Gouvernement se trompe de priorité » et « ce qui est en train de se passer est une profonde erreur ».

14h00 : Dans le Bois de Boulogne, la mobilisations sous l’oeil d’Éric Zemmour :

Sous l'oeil d'Éric Zemmour

13h56 : Les Corses mobilisés (porte Maillot) :

Les Corses en force

13h54 : « Zéro maman, c’est déprimant », dit une banderole :

"Zéro maman, c'est déprimant."

13h51 : Hervé Mariton et Frigide Barjot posent devant les photographes, porte Maillot :

Hervé Mariton et Frigide Barjot porte Maillot

13h49 : « Je suis au métro Victor Hugo depuis 11h45. Le défilé des manifestants est ininterrompu. Les slogans sont plus offensifs que ceux du 13 janvier », écrit un manifestant à Nouvelles de France.

13h47 : Le député-maire de Rueil-Malmaison (Hauts-de-Seine) Patrick Ollier, présent à la MPT, sur BFM TV : « Au Sénat, j’espère que les Sénateurs suivront les conseils que nous leur donnons. » Il juge la majorité« idéologue » et « dogmatique ».

13h45 : Des centaines de cars venus de province sont garés dans le Bois de Boulogne :

Des centaines de cars sont garés dans le Bois de Boulogne

13h40 : La Manif pour Tous tente de neutraliser certaines initiatives circulant par SMS en affirmant qu’elles viennent des lobbies gays :

« Les organisateurs de la Manif’ pour tous préviennent que de faux mails ont été envoyés aux manifestants pour les inciter à forcer les barrières des CRS et envahir les Champs Élisées. Ces incitations ne viennent pas de la Manif’ pour tous et ont été envoyées par des réseaux LGBT. »

13h35 : Dans le train sur la ligne C du RER, beaucoup de monde en direction de l’avenue Foch et de la porte Maillot.

13h30 : La loi Taubira est « humanophobe », dit une pancarte :

la loi Taubira vue par un manifestant

13h25 : Depuis ce matin, BFM TV suit des manifestants de province :

 

 

13h19 : L’avenue de la Grande Armée se remplit à grande vitesse, alors que la manifestation ne commence officiellement que dans 41 minutes :

La Grande Armée des manifestants

13h16 : Une mère de famille nous écrit : « On arrive à La Défense, le RER A est plein de familles avec banderoles. »

13h14 : le rassemblement des juristes a lieu place Yvon et Claire Morandat à 13h30.

13h12 : Avenue Foch, des élus crient : « Hollande, ta loi, on n’en veut pas ! »

13h10 : Xavier Lemoine, maire PCD de Montfermeil, déclare à Nouvelles de France : « J’ai apporté mon pyjama et mon pantalon de moto au cas où il ferait froid cette nuit ». L’élu a clairement expliqué qu’il ne célèbrerait pas de parodies gays du mariage en cas de légalisation.

13h09 : L’avenue de la Grande Armée aux couleurs de la Manif :

La Manif pour Tous en direct sur ndf.fr dès 12h30

13h07 : Les touristes ne peuvent plus rentrer sur les Champs-Élysées par l’Étoile. De nombreux cars de gendarmerie sont massés avenue Foch.

13h05 : Nadine MoranoJean-François CopéLaurent Wauquiez et Henri Guaino sont annoncés.

13h00 : Métro bondé, comme aux heures de pointe. « Nous nous levons, avec fermeté cette fois-ci. Et s’il faut revenir, nous reviendrons » témoigne sur BFM un père de famille venu avec sa femme et leurs cinq enfants.

12h59 : Ambiance aux Sablons, à Neuilly-sur-Seine :

Ambiance aux Sablons

12h48 : Certains riverains ne cachent pas leur sympathie :

Des riverains militants

12h45 : « Depuis la libération, on n’avait jamais vu de telles offensives contre la politique familiale »dénonce sur BFM TV le député UMP de la Drôme Hervé Mariton. Selon lui, il est possible que le texte soit rejeté par le Sénat si des sénateurs de gauche « sont aussi courageux » que certains députés de gauche. Et si certains élus UMP ne votent pas pour

12h40 : Un membre du collectif Manif pour Tous me signale la venue à la Manif pour Tous du député divers-gauche de la Martinique Nestor Azerot. À confirmer ! Très engagé pour la défense du mariage (voir ici et ),il a été acclamé à la Manif pour Tous organisée samedi sur l’île.

12h38 : De nombreux manifestants affluent vers les points de rendez-vous :

La Manif pour Tous en direct sur ndf.fr dès 12h30

12h35 : Christian Vanneste : « État de siège autour de l’Élysée. Rues interdites aux piétons. Sommes-nous encore en démocratie ? »

12h33 : Péage de St Arnoult. Masse de voitures avec drapeaux de la Manif pour Tous. Klaxons amicaux. Une file immense de bus sur quatre voies.

12h30 : la police est décidément très présente ce dimanche :

« Merci à la Police nationale qui vient nous souhaiter la « bienvenue » et nous escorter dans Paris ! #ManifPourTous — at Péage A6″

12h29 : SMS reçu d’une volontaire :

« Volontaires : les CRS nous interdisent de porter nos t-shirts accueil en dehors de la zone de la manif. »

Slogans, personnalités, événements, photos, vidéos… Vos infos nous intéressent : info@ndf.fr

Notre précédent direct

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Faits Divers- Sociétés

Commenter cet article

Epicure 25/03/2013 00:07


Comme au Vel d'Hiv la police française a une belle tradition d'obéissance tout particulièrement pour sévir cxontre des innocents désarmés.....


Par contre contre les voyous et les dangereux, on les voit prudemment en carrés romains espérant se tirer des mauvais coups....


Gauche ou Droite au pouvoir, je ne vois aucune différence depuis 70 ans... Quand déjà en 1943/44, les Gardes Mobiles (crs= vrais ss)nous barraient la route (ma
mère à vélo, me portant sur son porte bagage...) pour leur Contrôles (au faciès!) sur les routes du Lot et Garonne...Depuis, d'ailleurs, je déteste autant ces uniformes français que ceux des
Boches que je voyais avec leur grandes plaques de la Feldgendarmerie...