BAMAKO (Sipa) — Une adolescente a reçu 60 coups de fouet.

Publié le 16 Octobre 2012

Pendant que les hommes se taisent, pendant qu'ils ont peur, pendant qu'ils se terrent et attendent je ne sais quelle intervention, je ne sais quel miracle, il y a des femmes, des petites filles, des adolescentes qui résistent. La morale de cette histoire dramatique c'est que "la femme est vraiment l'avenir de l'homme", pas les voilées idiotes si ce n'est demeurées qui relèvent de la pyschiatrie et que c'est sans doute à cause de celà que des abrutis de religieux s'en prennent à elles partout dans le monde.

Qu'importe la religion d'ailleurs, partout dans le monde et dans l'histoire de l'humanité, les femmes ont cette résistance à la dictature de la mort contre la vie. Ne jamais oublier cela!

Merci à toutes celles qui résistent pendant que des couilles molles se planquent en attendant des jours meilleurs... C'était ma minute de rage face à l'obscurantisme et à la lâcheté des hommes.

Gérard Brazon

****

BAMAKO (Sipa) — Une adolescente a reçu 60 coups de fouet lundi pour avoir parlé à des hommes dans la rue, dans la ville de Tombouctou tombée aux mains des islamistes d’Ansar Dine.

 

La jeune fille d’environ 15 ans a été « mise en garde cinq fois par la police islamiste mais elle a continué à parler aux hommes dans la rue » ont déclaré les islamistes selonOusmane Maïga, un habitant de Tombouctou. La jeune fille a reçu 60 coups de fouet en public vers 11h, heure locale (11h GMT), devant le nouveau siège de la police islamiste au centre-ville de Tombouctou, près de la place de l’Indépendance.

cf/AP-v0555

 

SourceSipa

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Le Nazislamisme

Commenter cet article

Epicure 16/10/2012 17:09


Les PARANOIAQUES sont des Homosexuels Refoulés selon la théorie psychiatrico-psychanalytique et leur sadisme est une déviation perverse de la violence naturelle de la sexualité.....


Vous avez reconnu les islamistes et les autres Inquisiteurs?


Il n'y a plus que les femmes qui aient des "Couilles"