Belgique : profanation d'un cimetière et de tombes juives.

Publié le 19 Septembre 2012

Tombes profanées à Uccle

BELGA

Aucun graffiti ou inscription n'a été aperçu dans le caveau.

Des ossements ont été éparpillés sur le sol au cimetière juif de Dieweg à Uccle. Quatre cercueils ont été sortis de leurs tombes, a indiqué mercredi la police de la zone de Bruxelles-Est, confirmant une information parue dans plusieurs médias. La profanation des tombes a été découverte le 13 septembre dernier par un visiteur mais les faits pourraient remonter à plusieurs mois.

D'après la police, cet acte de vandalisme pourrait être le fait de quelqu'un qui cherchait à voler des bijoux dans le caveau. Selon la police, un caveau classé où reposent environ 800 dépouilles, a été vandalisé. Quatre cercueils ont été tirés de leurs niches puis ont été ouverts. Les dernières inhumations dans ce caveau datent de quelques années après la Seconde Guerre Mondiale.

Aucun graffiti ou inscription n'a été aperçu dans le caveau. Le dernier contrôle de routine de ce caveau remontait à octobre 2011.

La découverte de cette profanation est intervenue peu avant la célébration par la communauté juive de Belgique de Roch Hachana, son nouvel an religieux, qui se situait cette année les 17 et 18 septembre.

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Le Nazislamisme

Commenter cet article

Epicure 19/09/2012 19:37


Encore une preuve de ma théories de la maladie mentale TRESrépandue MAIS Occultée par le Socius...Forcément: 80% d'instables boederline et psychotique potentiels dans la société...! On comprends
que la plupart aient des réticences;.....


Les profanateurs de tombes sont de graves malades mentaux, NON diagnostiqués et même pas considétés comme tels par la justice ni la société.


Le psychotique, en Prise Directe sur l'Inconscient d'autrui, révèle le mieux l'Ambiance qui l'entoure.


ON a compris ce que je veux dire?