Benbassa et Mamère, des écolos encore plus islamo-collabos que les socialos par Caroline Alamachère

Publié le 24 Juillet 2013

Notre Geneviève de Fontenay nationale, excédée par les nymphettes aux fesses en l’air du paf, n’y est pas allée par quatre chemins et a mis les talons aiguilles dans le plat à salade « je ne supporte plus les socialistes ! Désormais, c’est décidé, je vote écolo, Greenpeace »…

Caroline  Par Caroline Alamachère pour Riposte Laïque

Ah oui, c’est bien ça l’écologie, c’est tendance, c’est propre, ça donne bonne mine. Et puis surtout, les partis écolos ça regroupe avantageusement tout ce que l’élite politique a de meilleur : Eva Joly qui voulait nous supprimer notre 14 juillet, Daniel Cohn-Bendit qui voulait que les Suisses revotent en faveur des minarets, Xavier Cantat qui fantasmerait de zigouiller nos militaires, Cécile Duflot qui n’ose pas dire devant tout le monde qu’elle mange du confit de porc, Noël Mamère qui essayait de faire croire qu’il roulait à vélo alors que tout le monde l’avait vu sortir de sa voiture, ou encore l’improbable Esther Benbassa qui avait organisé une cérémonie d’octroi symbolique pour le droit de vote des étrangers extra communautaires… 

esther benbassa

Telle une grosse méduse urticante échouée sur un rocher breton en période de marée noire, la cousine Bencassine nous a gratifiés de savoureuses énormités sur les émeutes de Trappes, comme quoi les malheureux casseurs seraient des pauvres des ghettos abandonnés à eux-mêmes, alors que des monceaux d’argent leur sont versés par l’Etat, qu’ils touchent de quoi se payer des portables à la pomme, parfois en plusieurs exemplaires, des slips Calvin Klein, des lunettes D&G, qu’ils sont devenus les principaux clients de Lacoste et qu’ils dévalisent Vuitton presque autant que les Chinois.

Critiquant la loi contre le voile intégral, elle a affirmé ne pas comprendre où était le problème avec ça, que le voile était un vêtement normal et ne devait pas gêner plus qu’un autre, comme si on se mettait une jupe sur la tête finalement. L’infériorisation de la femme ? Peu lui chaut à Esther !

Son collègue Noël, en bon camarade, a abondé dans son sens, lui non plus ne comprend pas. A croire qu’un écologiste ça comprend moins vite que les autres.

Pour Noël tout ça c’est de la faute au chômage et aux lois productrices de discriminations, si la jeunesse de Trappes met le boxon depuis trois jours c’est parce qu’elle est née de la colonisation et de l’indignité…

Même son de cloche, ou plutôt de bourdon, chez Esther pour qui cette loi n’a servi qu’à discriminer les malheureux musulmans. La méduse se met à couiner « finalement ce sont toujours les mêmes qui sont contrôlés : les Arabo-musulmans (…) Personne n’osera jamais contrôler une Juive ultra-orthodoxe en robe longue, perruque et/ou foulard ». Mais une juive ultra-intégriste (oui, appelons un chat un chat hein, pas de novlangue chez Riposte Laïque) n’a pas le visage masqué et ne contrevient donc pas à la loi, Esther ma louloute sois un peu à ce qu’on te dit !

A croire qu’elle nous a fumé des hortensias…

Quant au petit père Noël, il franchit le mur du con à grande vitesse lorsqu’il réclame d’accepter, je cite, « une certaine logique communautaire » ! Le voilà donc communautariste et ségrégationniste, clanique, tribal, l’indivisibilité de la République Noël s’assoit dessus.

Selon lui il nous faudrait accorder aux pieux promoteurs de la charia, qui réclament de ne pas se mélanger aux « chrétiens » et autres « croisés » honnis, des carrés séparés dans les cimetières afin de ne pas être contaminés au contact d’une tombe impure occupée par un non musulman, leur accorder des dérogations et des aides particulières pour qu’ils puissent construire toujours plus de mosquées alors que pour les autres cultes la loi de 1905 continue de s’appliquer, que les fidèles du prophète au palmarès pédophile à faire pâlir Marc Dutroux aient le droit légalement d’imposer à tous leur préceptes, leur nourriture consacrée, et le marquage de leurs femmes comme on marque son cheptel

Ces mêmes femmes qu’il estime mises à l’index et stigmatisées par la méchante société française, alors que ce sont leurs propres époux qui les mettent à l’index de la société afin là encore qu’elles ne soient pas salies par les impurs. C’est encore eux, ces mâles obsédés par la pureté et l’impureté, par le licite et l’illicite, qui refusent de s’asseoir où se sont assises des femmes conductrices de bus…

N’en étant pas à une énormité près, l’écolo en baudruche nous explique que dans les pays ayant récemment connu le printemps, on aurait dévoyé ce dernier pour instaurer des théocraties. Mais où a t-il vu un dévoiement ? Depuis l’origine de ces révolutions il n’a jamais été question d’installer autre chose que des théocraties, il n’y a qu’en occident que les suceurs de chlorophylle et leurs ronflants « amis » socialistes ont cru à des démocraties naissantes. Ils auraient dû nous demander, nous on savait que tout ce jasmin n’allait donner que de mauvais rejetons.

« Pourquoi interpeller en plein ramadan une jeune femme voilée, sachant que durant cette période, un tel geste peut être interprété comme une provocation à l’égard des populations musulmanes ? » demande-t-il. Qu’est-ce à dire ? Durant le ramadan la loi cesserait de s’appliquer pour les seuls musulmans ? A l’heure du mariage pour tous et des droits à tout pour tous, on n’appliquerait plus la loi pour tous ? A Bègles et dans toute la France, avec Mamère aux commandes c’est communautarisme et charia à la demande !

Visiblement au bout du rouleau de ses capacités cognitives, il en rajoute une couche, se scandalise de la promesse non respectée par ces traîtres de socialistes (Hollande et Valls en tête) de ne pas faire de contrôle au faciès, alors que tel n’est pas le cas dans l’histoire de Trappes puisqu’un tel contrôle présuppose de voir le faciès des gens contrôlés et que la voilée était entièrement invisible… CQFD…

En ces temps de canicule, est-ce qu’on n’aurait pas oublié de donner à boire à Noël Mamère ?

Et le bouquet final, le petit pois génétiquement modifié dans la betterave radioactive, tel un Paco Rabanne prophétisant la fin du monde, notre écolo artificiel se fait visionnaire, la pythie de Bègles voit déjà surgir de « nouvelles élites urbaines » parmi les Chances pour la France. Alors bien sûr, dans son enthousiasme plein d’espérance il omet de préciser que cela risque de prendre un temps incroyablement long et que compte tenu du niveau linguistique de ces « futures élites » (pauvre France), c’est toutes les bases de la langue française qui seront à revoir en partant de l’alphabet niveau grande section de maternelle.

Pas sûr du coup que Mme de Fontenay mise sur un meilleur canasson en se vautrant dans la verdure écolo. Entre les petites concessions des socialos à l’islam pour récupérer les voix mahométanes et l’idéologie délirante des fumeurs de plantes vertes, la France n’est décidément pas sortie du purin.

Caroline Alamachère

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Point de vue

Commenter cet article

Pivoine 25/07/2013 18:21


Les membres de ce parti se moquent de l'écologie comme de leur première chemise !


Ils sont à l'extrême gauche, mais comme il y a déjà le Front de Gauche, le Nouveau Parti Anti-capitaliste, le Parti Communiste... il fallait bien se démarquer pour ne pas encombrer la scène
politique avec un parti gauchiste de plus, alors ils se déclarent écolos, histoire d'avoir un peu de respectabilité... Dans leurs discours, il est très peu question d'écologie, Mamère et
compagnie soutiennent surtout l'immigration, le vote des étrangers, le mariage dit pour tous, etc...


Et ils s'étonnent, avec un tel programme, de faire moins de 3 % aux élections !


Un parti écologiste digne de ce nom se doit d'être apolitique !

Respectvaleurs 25/07/2013 09:25


Cette bonne femme ferait mieux de songer à perdre ses kilos que de nous emmerder en France. Qu'elle fasse ses valises, c'est une honte ambulante.

L GAULOISE 25/07/2013 08:21


EN TOUS CAS , A EN VOIR LA DAME BENCASSA  SI LA POLITIQUE NE NOURRIT PAS INTELLIGEMENT LE CERVEAU EN CE QUI CONCERNE LE RESTE CELA DOIT BIEN NOURRIR SON HOMME .....EUH JE VEUX DIRE : SA
FEMME .

marie-plume 24/07/2013 19:59


Merci Caroline pour nous révéler aussi crûment! les postures de ces personnes qui dénigrent et démolissent les valeurs de notre République, qui bafouent aussi vilement les structures et les
fondements ô combien séculaires! de notre pays, cette France que l'on veut castrer, et réduire à néant, il faut critiquer haut et fort ces politicards qui ne songent qu'à leurs seuls et vils
intérêts, c'est absolument inique! Comment ces personnes peuvent se regarder dans la glace, sans honte et nausée?

FRANHENJAC 24/07/2013 19:06


La Fontenay ne ferait-elle pas mieux de créer une association pour vieilles Putes avec sa gueule de vieille poire  ? Elle ne reflète pas la nature en tous cas, mauvaise pub pour les
écon..logues...

henri 24/07/2013 18:43


Bravo Caroline !


Bien ficelé tout ça !