Bernheim-Hessel: partialité et déchaînement de la médiocratie médiatique...!!!!

Publié le 16 Avril 2013

La métamorphose des silencieux agneaux au mensonge d’Hessel, en loups déchaînées sur Bernheim

Bernheim Hessel

Où étiez vous, Pierre Haski de rue89, Matthieu Beigbeder de l’Express, Jean-Marie Guénois du Figaro ? Et vous Grégoire Leménager et Marie Lemonnier de L’Obs, Bernadette Sauvaget de Libé, Jean-Noël Darde chasseur d’impostures, Victoria Gairin du Point, Jérôme Dupuis (L’Express), Lionel Bonaventure à l’AFP ?

Où étiez-vous quand Gilles William Goldanel, Pierre-André Taguieff et Guy Millière montraient que Stéphane Hessel avait menti, et qu’il n’avait jamais co-écrit, ni même participé, à la rédaction de la Déclaration des Droits de l’homme ?

 

Où aviez-vous la tête quand il fallait demander à Stéphane Hessel de s’expliquer sur la présence en 4e de couverture de son fameux livre (et de toutes ses rééditions), du honteux mensonge qui lui apporta le prestige, tandis que vous fûtes si prompt pour celui de Bernheim qui vous a tant bouleversé ?

 

Et vous, Blanche Lochmann, présidente de la Société des agrégés, qui ironisiez d’un « On ne contrefait que ce qui est rare, beau et cher » ? Pas eu le temps de vous indigner lorsque le vieillard indigne se faisait passer pour le co-rédacteur d’une Déclaration non moins belle et rare ?


Et vous Claude Askolovitch dans le HuffPost, Stéphanie Le Bars au Monde, Marie-Estelle Pech au Figaro, c’est l’extinction de voix qui vous a empêché de dénoncer « l’affaire », le mensonge de l’usurpateur Stéphane Hessel ?

 

Et vous Boris Horvat et Bertrand Guay de l’AFP dans 20 minutes ; Patrick Vignal, Gérard Bon et Yann Le Guernigou pour Reuters, Mahor Chiche au Nouvel Obs qui trouvait « intenable » la position de Bernheim, comment votre tribunal de la presse a-t-il pu manquer de demander des comptes au menteur Hessel ?

 

Et vous Marion Garreau sur LCI.fr, france24, Anne-Bénédicte Hoffner et Céline Hoyeau dans La Croix, Véronique Moreau à RFi, Henri Tincq sur Slate, Thomas Vampouille dans Metro, Nicolas Weill au Monde, Jean-Marie Guénois du Figaro et tous ceux que j’oublie, vous tous qui n’avez certainement pas manqué de commenter l’annonce de la déchéance de Bernheim, n’avez-vous pas sonné l’hallali quand Hessel laissa dire pendant des années qu’il a co-rédigé la Déclaration universelle ?

 

Où étiez-vous, journalistes éthiques, épris de neutralité mais déchaînés (12 500 entrées dans Google actualités) sur les aveux du Rabbin Gilles Bernheim d’avoir signé des pages dont il n’a pas tiré grand chose, et sourdingues comme des pots, muets comme des carpes, quand Hessel avouait à mots couverts ne pas avoir co-signé d’autres pages et pas n’importe lesquelles, qui ont construit son édifice et installé son prestige ?

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Du côté des médias

Commenter cet article