Bertrand Russell nous donne son avis sur les Assisses contre l'islamisation en Europe.

Publié le 29 Décembre 2010

             Du blog Expression Libre.  de Bertrand Russell 

           

            J’étais en week-end loin de Paris, et des blogs. J’ai suivi de loin les Assises Internationales sur l’Islamisation. Et j’ai donc acheté, hier soir (lundi), Le Monde, Le Figaro et Libération pour voir comment étaient relatés les faits.

           Pas de surprise : rien dans Le Figaro, et deux monuments d’insinuation et de désinformation dans Libération et Le Monde. Je voulais en faire une analyse détaillée, mais sincèrement, je crois que ces faux-journalistes ne méritent pas qu’on s’attarde sur leur douteuse prose plus longtemps : recopie de l’AFP, approximations, mensonges ne valent pas que l’on s’y penche trop longtemps. Ils préfèrent parler des personnes, plutôt que des faits et du sujet (l’islamisation). Ils préfèrent rester dans leur logique de contamination : l’un des organisateurs est plus ou moins proche de l’extrême-droite, donc tous ceux qui lui ont parlé sont d’extrême-droite. Donc on n’écoute pas ce qu’ils ont à dire. Sans même prendre la peine de détailler ce qu’ils entendent par « extrême-droite », par « proche de l’extrême-droite ». Sans même se pencher sur les faits…

              Le simple fait que ces évènements soient couverts, pour Le Monde, par des « spécialistes » (!) de l’extrême-droite montre l’étendue des dégâts : non seulement ils pensent n’avoir affaire qu’à des mouvances d’extrême-droite, mais il ne leur vient pas à l’idée que l’islamisation est un phénomène radical méritant infiniment plus cette appellation. L’inversion des valeurs par le langage est presque aboutie ici : les résistants (à l’islamisation) sont montrés comme des nazis.

                    Qu’importe, finalement : la vérité progresse. Les faits, peu à peu, sont montrés et analysés. Les langues se délient. Mon seul souci est que ce soit les personnes intelligentes, humanistes, fortes qui prennent la parole sur ces sujets, et je crois que c’est le cas : Xavier Lemoine est de ceux là, et les intervenants des Assises sont bien loin d’être les populistes xénophobes que veulent nous montrer les journalistes parisiens. Vous pouvez aller regarder l’ensemble des interventions sur le site Bivouac-ID : Toutes les videos des Assises Internationales sur l’Islamisation (j’ai mis ci-dessous les trois premières que je suis allé visionner car elles me paraissent excellentes : Oskay Freysinger, Fabrice Robert, et Renaud Camus). Dites moi si vous y trouvez des discours xénophobes, racistes, violents, intolérants.

 

              Je suis allé voir l’intervention de Fabrice Robert, président du Bloc Identitaire, pour me rendre compte de la teneur de son discours. Je n’y trouve pas de traces d’extrémisme politique. Je continuerai à vérifier, comme tous les humanistes, que ce mouvement de résistance à l’islamisation n’abrite pas des fachos, ou des racistes. Et c’est bien là ce qui nous différencie des journaleux qui ont pondu leurs navrants petits comptes-rendus : je continuerai à douter, là où ils sont sûr de leur fait, et de leurs convictions.

Le problème en ce bas monde est que les imbéciles sont sûrs d’eux et prétentieux, alors que les gens intelligents sont emplis de doute.

Bertrand Russell

Oskar Freysinger

 

Fabrice Robert

 

Renaud Camus

 

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Politique Française

Commenter cet article

(Clovis Simard,phD) 22/01/2012 13:27


Description : Mon Blog(fermaton.over-blog.com)No-30, -THÉORÈME LE JEUNE.-  Vous entendez le temps ??

LOmiG 03/01/2011 13:35



Merci d'avoir fait suivre cet article. Je précise au passage que l'auteur est Pacome (un des auteurs sur Expression Libre), et non Bertrand Russell, qui n'est que l'auteur de la citation finale.


à bientôt !



Francis CLAUDE 30/12/2010 04:45



non mon cher roy ce commentaire est destiné a tous les "tiédes" ayant nos idées et qui ne veulent pas comprendre que sans le FN nous ne pourrons pas aller loin!


sans rancune



roy 29/12/2010 21:36



Si c'est pour moi que tu as écris cela Francis sache déçu par Sarkozy pour qui j'avais voté en 2007, les consultations suivantes sont parties au Front National et qu'il n'est pas exclu que j'en
fasse de même car révolté par ce qui se passe dans notre pays ou on ne semble plus chez nous



Francis CLAUDE 29/12/2010 19:58



Le dommage de tout cela( c'est a mon avis et ce doit etre un mal Français ) est que nous sommes d'accord sur le fond il faut lutter contre la monté de l'islam en France et bien sur en
Europe mais que certains d'entre nous font la fine gueule et veulent plus ou moins repousser la force principale et la plus saillante de nos mouvements la plus représentative et la plus
médiatique le FN, vous avez peur de quoi? c'est un parti Démocratique comme un autre en France mais qui fait peur car il dit la vérité et surtout sur le suget qui nous préocupe le plus
l'islam et lui tourner le dos est pour moi une grosse erreur de stratégie qui ressemble etrangement aux erreurs que font la gauche avec leurs deux grouppies ringardes et les jeunes loups qui vont
ce déchirer les uns les autres!!!


alors que l'on nous traite de racistes de fachistes de xénophobes ou de nazis qu'importe nous avons notre conscience pour nous nous sommes des Français Patriotes et non collabos( le chien
abois la caravane passe) pour ma part je suivrais le candidat FN en 2012 au 1er et 2ime tour s'il y est encore et comme nous sommes en république si je ne suis pas content d'eux je voterai
contre en 2017 c'est ça la démocratie non?


on m'a toujours enseigner : l'union fait la force



roy 29/12/2010 14:43



Je crois qu'il va falloir nous bouger et faire en sorte que ces gens qui pensent que comme ns sommes contre l'islamisation de notre pays, nous sommes d'extême droite. Ils se trompent ! Mais peut
être que cela ne sera que notre voie de recours.Alors peut être faut-il leur montrer qu'il est temps de changer et de garder nos cultures et traditions