Bilan de fin de ramadan: 1206 morts musulmans sans la Syrie. Par Jean Patrick Grumberg.

Publié le 24 Août 2012

Par Jean Patrick Grumberg

 

J’ai attendu quelques jours avant de publier le score final. Le ramadan 2012 est un bon cru: les musulmans ont totalisé 260 attaques terroristes et provoqué la mort de 1206 musulmans, (sans compter les crimes du régime syriens: ce serait de la triche).

Des musulmans laissent des commentaires pour dire que l’islam est une religion de paix. Je pense que c’est exact. Seulement je n’ai pas la même conception de la paix qu’eux. Une paix qui fait tant de morts est conforme à leur vision. Pas à la mienne et certainement pas à celles des Européens, pour qui il est hélas je crois trop tard pour réagir.

19 août, Abyan, Yemen : une attaque suicide par un musulman d’al Qaida fait 3 morts musulmans.

19 août, Lashlar Gah, Afghanistan : des islamiques font exploser une bombe dans un cimetière : 3 morts, tous musulmans.

19 août, Malgobek, Ingushetia : un fedayin attiré par le suicide à la bombe se rend à un enterrement, et, inspiré par l’ambiance, tue 7 personnes.

18 août, Mosul, Iraq : des terroristes musulmans abattent de sang froid et avec le sourire aux lèvres 6 membres d’une même famille à l’intérieur de leur maison.

18 août, Michni, Pakistan : 4 jeunes musulmans sont brutalement abattus par des musulmans sunnites.

18 août, Herat, Afghanistan : des terroristes musulmans fondamentalistes assassinent 4 musulmans dans un marché bondé de monde.

o-o-o-o-o-o

Rappel des crimes musulmans du mois de ramadan 2012 * :

17 août, Karachi, Pakistan : un bus transportant des musulmans chiites explose sous une bombe. Au moins deux morts.

16 août, Baghdad, Iraq : Un adepte de la religion de paix et de tolérance se fait exploser dans un marché chiite, et laisse 26 musulmans morts sur le carreau.

16 août, Zafaniya, Iraq : environ 35 femmes et enfants musulmans se font réduire en chair à pâtée par l’explosion d’une voiture piégée dans un parc d’attractions.

16 août, Quetta, Pakistan : 3 membres de la minorité religieuse Hazara se font exterminé par des musulmans sunnites : ils n’avaient qu’à être musulman comme tout le monde.

16 août, Husseiniyah, Iraq : un musulman sunnite se fait exploser avec sa voiture – 7 musulmans chiites partent en fumée.

16 août, Daquq, Iraq : Un musulman équipé d’une ceinture d’explosif se fait exploser parmi six autre musulmans : tout le monde meurt.

14 août, Zaranj, Afghanistan : quatre musulmans qui voulaient absolument se faire exploser la tronche ont réduit en miettes près de 40 musulmans : une bonne prise pour un début de semaine. Il y a beaucoup de femmes et d’enfants, ça pimente.

14 août, Kunduz, Afghanistan : une bombe installée sur une moto dans un quartier commerçant bondé de musulmans envoie une douzaine d’entre eux chez Allah. S’ils étaient des clients fidèles, c’est dur pour les commerçants.

13 août, Ishkamish, Afghanistan : un puriste musulman fait exploser 5 musulmans moins puristes.

13 août, Sinaï, Egypte (pour encore combien de temps ?) : un homme et son fils dénoncent des islamistes : ces derniers leur brûlent la cervelle.

12 août, Mera Kachuri, Pakistan : Un père et son fils sont torturés à mort par des « militants » musulmans. C’est dur le métier de militant musulman.

12 août, Marseille, France : une musulmane de 24 ans sort du supermarché, mais la chaleur est étouffante, sous sa niqab intégrale interdite par la loi française. N’y tenant plus, elle décide de soulever la partie abat jour qui lui cache le visage, mais son mari, un musulman algérien plein d’amour et de tolérance prend mal la chose, et ne tolérant pas qu’elle expose ainsi son cou, la roue de coups, au point de lui fracasser la mâchoire. Le procureur, inculte des règles de la première religion de France, a considéré que l’islam n’était pas en cause. Source Elle.fr.

11 août, Amerili, Iraq : des musulmans sunnites sont entrés dans une ville chiite, ont choisi au hasard 7 jeunes musulmans chiites et les ont abattu de sang froid.

11 août, Marseille, France : un restaurateur qui a osé refuser d’obéir aux lois de l’islam qui régissent la vie de certains quartiers français a été agressé. Motif : il ne voulait pas faire le ramadan. Un musulman barbu accompagné d’une femme voilée a sommé le restaurateur, un égyptien qui ne pratique pas la religion mahométane, de fermer son restaurant pour le ramadan afin de respecter la loi (de l’islam), car, selon lui, elle se situe naturellement au dessus des lois de la république. Les commerçants du quartier ont exprimé leur indignation, mais ils vont obéir, la république n’étant pas rapide à les protéger.

11 août, Delaram, Afhanistan : un taliban déguisé en policier a surpris 8 vrais policiers locaux et les a tous abattus, ainsi que 3 autres musulmans.

10 août, Jolo, Philippines : Un chrétien a été abattu de plusieurs balles de révolver par des musulmans du groupe religieux Abu Sayyaf alors qu’il se rendait à l’église.

10 août, Musa Qala, Afghanistan : des femmes et des enfants se font déchiquetés par l’explosion d’une bombe préparée par un musulman taliban qui réclame qu’on ne stigmatise pas l’islam. 6 morts musulmans, 1 blessé.

10 août, Mosul, Iraq : un musulman pressé de goûter aux promesses d’orgies du ciel de Mohamed se fait exploser dans une mosquée chiite et extermine 5 musulmans en train de prier. De nombreux coran ont été détruits mais aucun musulman au monde n’a protesté. Ah j’allais presque oublier : le musulman ceinturé d’explosif a été félicité post mortem : il a également fait 70 blessés musulmans, une bonne journée.

9 août, Fallujah, Iraq : des « militants » musulmans font exploser une maison – après s’être assuré que toute une famille était dedans. 4 enfants musulmans ont été réduits en petits morceaux de chair pour le grand plaisir de ceux qui exigent qu’on ne stigmatise pas l’islam. Il y a également 4 estropiés à vie. Pas grave, ils iront prier en chaise roulante, et puis pas besoin de bras pour prier n’est ce pas ?

9 août, Helmand, Afghanistan : 3 soldats américains sont invités à diner par la police locale, et se font assassiner. Il faut toujours prendre les invitations à diner sérieusement.

8 août, Endireiaul, Dagestan : un apostat de l’Islam a osé dénoncer le terrorisme : une balle dans la tête. Cela me rappelle ce dicton : « j’appartiens à la religion de paix de tolérance et d’amour, et je vais te couper la tête parce que tu refuses de l’admettre »

10 août, Musa Qala, Afghanistan : une femme et un enfant réduits en petits morceaux de chair ainsi que 5 autres musulmans par l’explosion d’une bombe des Taliban. Un de morceaux de chair a survécu – dans un état facile à imaginer.

10 août, Mosul, Iraq : Un musulman suicidaire qui a pris une ceinture d’explosif au lieu d’anti dépresseurs se fait exploser dans une mosquée : un petit 5 morts décevant, mais 70 blessés, dont une grande partie estropiés à vie, pour rattraper cette maigre performance.

8 août, Mogadishu, Somalie : une bombe jetée sur la chaussée par un musulman assoiffé de paix et de tolérance fait 8 morts et 2 blessés – tous musulmans.

8 août, Baiji, Iraq : des membres de l’état islamique d’Iraq sont entrés dans une maison, et ont massacré une famille de 8 personnes.

8 août, Okene, Nigeria : une femme et deux hommes musulmans se font tuer à bout portant par des islamistes récitant des prières.

8 août, Asadabad, Afghanistan : 4 musulmans retirés des vivants et 3 blessés par l’explosion d’un fedayin ceinturé d’explosifs.

8 août, Suwayra, Iraq : un musulman sunnite fait exploser une voiture piégée lors d’une cérémonie chiite. L’opération est concluante : 13 morts et 20 musulmans blessés.

7 août, Homs, Syrie : sans rapport avec le conflit, des musulmans sunnites attaquent un complexe où logent une minorité religieuse mahométane et en tuent 16.

7 août, Hamiat, Iraq : 3 enfants musulmans sont déchiquetés par l’explosion de deux bombes dans deux maisons différentes, il y a aussi 6 blessés.

6 août, Afghanistan, Charsadda : les Taliban attachent une mine à un âne et font exploser un policier, et laissent trop bléssés. L’âne est un dommage collatéral, sa vie ne compte pas plus que celle d’un être humain, pour les musulmans.

6 août, Pattani, Thaïlande : un mécanicien moto – non musulman – est tué d’une balle dans la tête par des « insurgés » islamistes.

6 août, Khankala, Chechnya : 3 policiers explosent sous les bombes d’un fedayin.

6 août, Khanaqin, Iraq : des musulmans sunnites lancent une bombe dans la maison d’une famille kurde : 2 morts.

6 août, Tsuntisky, Dagestan : Un sniper musulman tire au pigeon deux policiers musulmans.

6 août, Pattani, Thaïlande : quatre musulmans assassinent un homme de 55 ans avec un pistolet.

6 août, Jamrud, Pakistan : des musulmans tirent dans un camion à la Kalashnikov et tuent le conducteur – on se croirait en France.

6 août, Hillah, Iraq : quatre musulmans passagers d’un bus sont déchiquetés par les bombes de musulmans « insurgés ».

6 août, Le Caire, Egypte : un chrétien atteint du diabète s’arrête à une fontaine car sa maladie rend la soif insupportable et boit. Des musulmans le voient, lui demandent pourquoi il boit de l’eau pendant ramadan. Il répond qu’il est chrétien, donc il a le droit de boire, et il est malade. Entendant qu’il est chrétien, les musulmans se mettent à le frapper sauvagement parce que ce sont des adeptes de la religion de paix d’amour et de tolérance.

6 août, Nanterre, France : des musulmans modérés mettent le feu au bus 159 parce qu’un autre musulman s’est fait selon eux injustement arrêté : il n’avait commis qu’un vol aggravé.

6 août, Montreuil sous bois, France : des policiers sont contraints d’ouvrir le feu sur des voleurs de fret pris en flagrant délit qui ont tenté d’écraser les policiers avec leur voiture.

6 août, Landes, France : une bagare aussi violente « qu’à Bagdad » selon un témoin, s’est déclenchée dans un camping. Elle a duré 5 heures.

7 août, Damas, Syrie : des musulmans ont encore fait ce dont ils ont déjà montré être capable (on se reportera aux crimes de la famille Fogiel et de l’école juive de Toulouse pour des exemples récents) : après avoir assassiné tous les membres d’une famille shiite, les musulmans qui ensuite sont allé fêter ramadan ont pendu le jeune enfant de la famille.

7 août, Paghman, Pakistan : un musulman fait sauter un minibus et tue 9 musulmans, et fait trois blessés.

6 août, Okene, Nigeria : Des musulmans entrent dans une église, sortent des mitraillettes et tirent sur les fidèles. Bilan : 19 morts, dont le pasteur et 9 blessés.

6 août, al-Haswa, Iraq : un jihadiste se fait sauter avec sa voiture – 3 musulmans morts, 13 musulmans estropiés.

5 août, Maiduguri, Nigeria : 4 personnes sont mises à mort par des musulmans de Boko Haram.

5 août, Faizabad, Pakistan : un musulman respectueux de la charia massacre une femme et deux enfants, et laisse 12 blessés sur le carreau.

5 août, Maguindanao, Philippines : une femme trouve la mort lors d’une fusillade perpétrée par des musulmans du « mouvement islamiste de libération ». Il y a également 11 blessés. Cette conception des mouvements de « libération » ressemble beaucoup à celle des ultra-gauchistes comme il s’en trouve au parlement européen et à l’Assemblée nationale française.

5 août, Gilgit, Pakistan : deux musulmans sont déchiquetés après que des « militants » musulmans font exploser une grenade dans un bus. 4 autres ne sont que estropiés à vie.

Le 5 août, Marseille, France : un restaurateur a été blessé par balles dans la nuit de vendredi à samedi par un musulman Français qui représente l’avenir de la France.

Le 4 août, Marseille, France : un musulman en moto a tiré sur un autre en scooter, puis est descendu de sa moto « avec l’intention de l’achever » a déclaré un témoin, quand son arme s’est enrayée. Il l’a alors massacré à coups de crosse.

Le 5 août, Sinaï, Egypte : des musulmans jihadistes (ou des jihadistes musulmans, c’est interchangeable) ont franchi la frontière et ont massacré 15 policiers égyptiens et fait 7 blessés – et ne croyez pas que cela n’a rien à voir avec ramadan, bien au contraire !

5 août, Damaturu, Nigeria, 7 nigériens ont été déchiquetés par un musulman suicidaire – qui a fait exploser sa voiture préparée pour l’occasion, ce qui a blessé 9 autres personnes.

5 août, Quetta, Pakistan : un adepte de la religion de paix d’amour et de tolérance version attentat suicide a tué deux enfants et une femme, musulmans, lorsqu’il s’est fait exploser. Il y eut également 12 blessés – tous musulmans modérés.

4 août, Jaar, Yemen : un candidat chanceux à l’explosion des bombes qu’il portait autour de la ceinture a envoyé en une fois 45 musulmans se taper des vierges au paradis porno de l’islam et 41 estropiés à vie et tant pis pour eux tout le monde s’en fout.

4 août, Gilgit, Pakistan, des musulmans modérés wahhabites ont torturé un jeune fermier musulman chiite de 34 ans, sans oublier, bien entendu, de le décapiter conformément à la même loi de l’islam qu’ils vont installer aux heures les plus noires à venir en Europe.

4 août, Ghormach, Afghanistan : des taliban font détonner une bombe dans un marché, faisant un maigre butin : seulement 3 musulmans déchiquetés et 12 blessés.

3 août, Kunar, Afghanistan : des musulmans sunnites attaquent d’autres musulmans, deux musulmans, dont une femme, meurent.

3 août, Risalpur, Pakistan : un doux musulman cache une bombe dans le tricycle d’un enfant au marché, la fait exploser, et tue 11 personnes et 23 blessés.

3 août, Damas, Syrie : un terroriste kidnappe et exécute un présentateur télé.

2 août, Bahgdad, Iraq : dans un quartier chiite, un bon musulman sunnite se fait exploser dans un marché bondé. 9 musulmans, principalement des femmes, sont réduits en pâtée pour chats, 32 sont laissés pour blessés avec des morceaux en moins.

2 août, Kirkuk, Iraq : des terroristes musulmans pénètrent dans un maison, coupent la gorge du père de famille et de sa femme devant leurs deux filles, sans oublier, avant de partir, de trancher également la gorge des deux filles par respect pour l’islam.

2 août, Kasargod, Inde : un leader hindou est abattu par des militants musulmans.

Le 2 août, Rennes, France : un homme au volant de sa voiture. Il heurte un véhicule et fait un accident – un premier mort. Des témoins s’approchent . L’homme, armé d’une machette, les attaque – un témoin grièvement blessé, l’autre légèrement. Puis l’homme à la machette s’enfuit, et provoque un nouvel accident – pas de blessé. Il est arrêté, et les policiers constatent qu’il a mis le feu à son appartement, le jour même, incendie d’où les pompiers sortent un autre cadavre calciné : sa femme.

Le 2 août, Baghdad, Iraq : un musulman sunnite se fait exploser dans un marché fréquenté par des femmes shiite, tuant 7 musulmanes et 24 blessées.

Le 2 août, Bethlehem, Israël : un musulman égorge sa femme, chrétienne, en pleine rue, devant les passants, à deux jours de la prononciation de leur divorce.

Le 1er août, Mulhouse, France : après avoir refusé de montrer leur papiers, deux musulmans qui poussaient un scooter ont rameuté une bande de racailles et ont commencé à caillasser les forces de l’ordre, puis ils s’en sont pris au collège à coups de cocktails Molotov, de barres de fer et de jets de pierres, puis ils ont attaqué un tramway, des bennes à ordures, et ont incendié une voiture. Les policiers ont dû faire appel à une compagnie de CRS et à un hélicoptère.

Le 1er août, Lagharai Thal, Pakistan : des musulmans abattent un maître d’école, musulman lui aussi.

Le 1er août, Nanterre, France : un groupe de musulmans a mis le feu à un bus, dans la nuit de mardi à mercredi. Par miracle, il n’y a eu aucun blessé.

Le 1er août, Stein, Allemagne : un jeune musulman attaque deux vielles dames qui portent des étoiles de David, les couvre d’insultes antisémites, leur fait le salut nazi, puis il attend que les deux dames sortent de la piscine, et il les asperge de gaz lacrymogènes.

Le 1er août, Jalrez, Afghanistan : 4 musulmans sont kidnappés et abattus par les Taliban.

Le 1er août, Marseille, France : un musulman armé d’un Magnum 357 chargé est surpris en train de vendre de la drogue, et arrêté par la police avant qu’il puisse réagir. Aucun blessé. Le musulman désarmé par la police respecte strictement le ramadan.

Le 1er août, Mogadishu, Somalie : 6 gardes se font déchiquetés par des musulmans qui font exploser les bombes qu’ils portent sur eux.

31 juillet, Pattani, Thaïlande : des militants musulmans entrent dans un magasin de thé, et tuent deux clients, musulmans.

31 juillet, Marseille, France : Salim Brahima, musulman Français est abattu par un tir de Kalashnikov par des musulmans.

- Pause -

Il est important de rappeler que le ramadan a deux facettes.

D’un coté, le ramadan est le moment ou le bon musulman doit respecter sa famille, ses amis et ses voisins, et aider ceux qui sont dans le besoin. Il doit se réconcilier et rechercher la paix avec les autres musulmans.

Mais de l’autre – et les « experts » ne vous le diront pas – c’est le mois de la guerre sainte et de la mort au nom d’Allah. La raison est que la plus grande bataille qu’a livré Mahomet s’est déroulée durant le mois de ramadan, et que l’islam attend de tout musulman qu’il se conduise comme son prophète.

- Reprise -

31 juillet, Ramallah, territoire juif occupé par les musulmans : 6 palestiniens ont été arrêtés et un a été jeté en prison pendant un mois pour avoir mangé en public durant ramadan. Sans la présence de l’armée israélienne, les 6 palestiniens auraient été exécutés.

31 juillet, Bagdad, Iraq : un musulman a fait exploser une bombe dans un bureau d’immigration, tuant 15 innocents qui faisaient la queue et blessant 35 autres.

31 juillet, Bagdad, Iraq : l’explosion d’une voiture piégée devant un restaurant fait 7 morts musulmans et 21 blessés.

31 juillet, Mosul, Iraq : un musulman est entré dans un maison et a tué le père de famille, et blessé la femme et son bébé.

30 juillet, Tarinkot, Afghanistan : 5 musulmans qui priaient dans un mosquée ont explosé avec la bombe déposée par l’attentat suicide d’un autre musulman.

30 juillet, Kano, Nigeria : un officier de l’armée de l’air et son aide ont été abattus par un musulman.

30 juillet, Tarinkot, Afghanistan : dans une mosquée, 5 musulmans ont été directement envoyé vers Allah suite à l’explosion d’une bombe déclenchée par d’autres musulmans. Bien entendu, de nombreux corans ont été détruits dans l’explosion, mais là, aucun musulman dans aucun pays du monde n’a manifesté: j’en déduis que le coran, ils s’en moquent.

30 juillet, Sokoto, Nigeria : 3 musulmans de Boko Haram ont abattu à bout portant un cireur de chaussures.

30 juillet, Sürgü, Turquie : environ 60 musulmans fous de rage ont lancé des pierres, et brûlé les écuries de la famille Evli, des kurdes non musulmans, avec l’intention de les lyncher, car ils ont demandé qu’on ne joue pas du tambour (pour annoncer l’heure où l’on peut diner pendant ramadan), devant leur maison, parce qu’ils ne jeûnent pas et qu’ils travaillent tôt le matin.

29 juillet, Aguelhok, Mali : un couple de musulmans a été enterré jusqu’à la tête, puis lapidé (frappé de jets de pierre jusqu’à la mort) en stricte conformité avec la Sharia, en public par des musulmans devant 300 personnes, parce qu’ils étaient accusés d’être en couple sans être mariés.

29 juillet, Kano, Nigeria : deux Chrétiens ont été abattus à l’extérieur de leur maison par des musulmans de Boko Haram.

29 juillet, Marseille : un musulman de 25 ans est abattu à la Kalashnikov par des musulmans.

29 juillet, Radah, Yemen : un musulman de 14 ans est déchiqueté en morceaux par une bombe d’al Qaida.

29 juillet, Baghdad, Iraq : deux explosions et des tireurs musulmans embarqués dans des 4×4 ont tué sept policiers musulmans et blessés neuf autres.

28 juillet, Pattani, Thaïlande : deux jeunes musulmans et deux bouddhistes sont assassinés par des musulmans séparatistes, on compte deux autres estropiés, musulmans.

28 juillet, Seine St Denis : un homme de 60 ans est poignardé à mort en pleine rue.

28 juillet, Aubervilliers : une femme, mère de 2 enfants dont un nourrisson, est retrouvé assassinée à l’arme blanche.

28 juillet, Samarrah, Iraq : des moudjahidin ont abattu cinq femmes dans leurs propres maisons.

27 juillet, Paris 19e : un homme a été poignardé à mort en pleine rue par deux « Vladimir »

28 juillet, Anantnag, Inde : deux touristes trouvent la mort et quatre musulmans sont blessés, quand un musulman lance une grenade dans leur taxi.

28 juillet, Pattani, Thaïlande : Explosion de violence depuis le début de Ramadan : quatre soldats thaïlandais ont été brutalement exécutés à bout partant par des terroristes musulmans.

27 juillet, Makhachakala, Dagestan : trois musulmans meurent dans l’explosion d’une voiture piégée.

27 juillet, Quetta, Pakistan : un musulman whahhabi a torturé un musulman shiite avec un couteau avant de le tuer.

27 juillet, Pattani, Thaïlande : un musulman ouvre le feu sur un jeune couple, tuant l’épouse qui avait 18 ans et blessant son mari.

26 juillet, Akha Khel, Pakistan : trois musulmans qui se trouvaient à l’extérieur d’une mosquée se font déchiquetés par l’explosion d’une bombe lancée par des musulmans d’une secte rivale.

26 juillet, Khar, Pakistan : des « militants » musulmans de la religion de paix et d’amour ont fait exploser une bombe dans le marché d’un quartier – musulman – bourré de monde. Le bilan s’élève à 11 musulmans morts et 23 musulmans agonisants.

25 juillet, Bara, Pakistan : des islamistes ont kidnappé un vieux musulman de 70 ans et lui ont tranché la gorge en public avant de le cribler de balles.

25 juillet, Gulbehar, Pakistan : une jeune musulmane de 14 ans succombe à l’attaque armée d’une cérémonie chiite par Lashkar e Jhangvi.

25 juillet, Ad-Dawr, Iraq : 4 enfants musulmans de 10 ans et leur mère ont été déchiquetés par l’explosion d’une bombe lors d’une attaque suicide. On compte également 5 blessés.

25 juillet, Maiduguri, Nigeria : des adeptes de la Sharia attaquent un commerce et assassinent les propriétaires. 2 morts, 3 blessés.

24 juillet, Ghor, Afghanistan : 7 enfants musulmans sont déchiquetés par l’explosion d’une bombe lancée par un taliban.

24 juillet, Kirkuk, Iraq : une petite fille musulmane de 10 ans est décapitée par la bombe d’un « insurgé » musulman.

24 juillet, Kano, Nigeria : un couple est abattu par des musulmans armés au nom de la Sharia.

Le 25 juillet, un groupe affilié à al Qaida a délaré au Buenos Aeres Herald qu’ « une nouvelle phase du jihad va commencer en Iraq ». Le ministre de la guerre de l’Etat Islamique d’Iraq a mobilisé ses fils, ses brigades de mujahideens et ses groupes armés pour une nouvelle série d’attaques durant le saint mois de Ramadan.

24 juillet, Decazeville, un jeune femme est rouée de coups par 7 musulmans qui lui jettent « u es la honte de l’islam, car tu vas faire la fête un jour de Ramadan »

24 juillet, Mantes-la-Jolie : un musulman fracasse le crâne de sa femme parce qu’elle a été violée, sous les yeux de leurs 4 enfants de 1 à 5 ans afin de leur inculquer la tradition musulmane.

24 juillet, Hama, Syrie : des militaires musulmans syriens ont commencé à tirer sur des musulmans au moment où ils entraient à la mosquée pour les prières de ramadan, dans un petit village au nord de Hama. 30 musulmans morts.

24 juillet, Parwan, Afghanistan : deux musulmans afghans et un américain ont été abattus par des tirs de mitraillettes de « fondamentalistes » sunnites.

24 juillet, Herak, Syrie : 6 enfants musulmans et un adulte ont été abattus par d’autres musulmans sous le motif apparent de semer la terreur parmi la population.

23 juillet, Baghdad, Irak : 6 musulmans chiites ont été déchiquetés par l’explosion d’un attentat suicide commis par un musulman sunnite à la terrasse d’un café, faisant également 24 blessés.

23 juillet, Bauchi, Nigeria : un musulman qui revendique l’application de la Sharia se fait exploser devant un bar, tuant un enfant musulman de 6 ans qui passait dans la rue et fait 10 blessés.

23 juillet, bilan de la journée de lundi Iraq : dans 18 villes, des musulmans chi’ites ont attaqué des musulmans sunnites, et des sunnites ont attaqué des chi’ites, faisant un total de 107 morts et 216 blessés.

23 juillet, Sadr, Iraq : Un musulman sunnite se fait exploser dans une voiture bourrée d’explosifs en plein quartier Shiite : au moins 21 morts musulmans et 73 blessés.

23 juillet, Taji, Iraq : 32 musulmans sont assassinés dans une série d’explosions préparées par des musulmans d’al Qaida à l’extérieur d’un bloc d’habitations. Il y a eu également 48 musulmans blessés.

22 juillet, Tumahubong, Philippines : Abu Sayaaf tire sur un groupe de musulmans en pleine prière : 4 musulmans morts.

22 juillet, Jalrez, Afghanistan : 5 musulmans sont capturés puis exécutés par les taliban.

Le 22 juillet, Madaen, Iraq : attaque suicide par un musulman sunnite dans un marché chi’ite : 15 musulmans morts, 60 musulmans blessés.

Le 22 juillet, Mahmudiya, Iraq : trois bombes de ramadan tuent 11 musulmans et font 38 blessés.

Le 21 juillet, Gadap, Pakistan : un aide soignant musulman est assassiné par les taliban pour avoir procuré des soins à un chauffeur atteint de la polio.

Le 21 juillet, Dir Bala, Pakistan : un musulman « fondamentaliste » fait exploser un « bus de la paix », 4 musulmans meurent, sept son blessés.

Le 21 juillet, Spin Thall, Pakistan : un fedayin se fait exploser parmi des musulmans, tuant 8 jeunes enfants, 4 adultes, et faisant 7 blessés.

Le 20 juillet – premier jour de ramadan – Sarab, Afghanistan : 5 musulmans afghans meurent dans l’explosion de leur voiture par un « fondamentaliste » musulman.

Le 20 juillet – premier jour de ramadan – Shalozan, Pakistan : un « militant » musulman tire une roquette dans une zone habitée, et tue un jeune musulman de 16 ans et blesse son frère.

Le 20 juillet – premier jour de ramadan – Kadgimiya, Iraq : deux musulmans de la même famille sont assassinés par des « insurgés ».

Le 20 juillet, Jayapur, Inde : 4 jeunes hindous sont battus à mort par un musulman.

Le 20 juillet, Kupwara, Inde : des terroristes musulmans abattent un soldat hindou.

Reproduction autorisée, et même vivement encouragée, avec la mention suivante et impérativement le lien html ci dessous :
© Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

* pour retrouver les sources, que je ne peux toutes citer car la liste est longue, entrez le nom de la ville, la date et le mot ‘death’ dans google.

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Le Nazislamisme

Commenter cet article

marco 25/08/2012 09:33


C'est pas trop mal,mais ce n'est pas assez,ils s'autodétruise,j'hésite entre satisfaction et déception,allez les muzz encore un effort,il en faut plus que ça!!!

LMarie-claire Muller 24/08/2012 18:45


Abominable meurtre d’un jeune chrétien de 14 ans à Faisalabad


"un inspecteur de police chevronné, s’exprimant sous couvert d’anonymat, aéffirme que de tout sa carrière il n’avait jamais vu une pareille horreur. Les oreilles, le nez, la langue et les membres
avaient été tranchés et séparés de la tête et du tronc. Le jeune garçon avait été éventré, le foie et les reins prélevés – on ne les a pas retrouvés. Le visage avait été arrosé d’acide sans doute
pour rendre le cadavre non indentifiable."


août 23, 2012


Suneel Masih, un jeune chrétien orphelin de 14 ans, avait quitté le 19 août la maison de sa famille chrétienne d’accueil pour aller acheter une chemise au marché d’Islamabad (Pakistan). Il n’est
jamais rentré et, dans la nuit, la famille d’accueil est alla prévenir la police de sa disparition.


La police retrouva son corps horriblement mutilé deux jours plus tard dans une zone déserte de la ville, ce qui fit dire à un inspecteur de police chevronné, s’exprimant sous couvert d’anonymat,
que de tout sa carrière il n’avait jamais vu une pareille horreur. Les oreilles, le nez, la langue et les membres avaient été tranchés et séparés de la tête et du tronc. Le jeune garçon avait été
éventré, le foie et les reins prélevés – on ne les a pas retrouvés. Le visage avait été arrosé d’acide sans doute pour rendre le cadavre non indentifiable. On ignore tout du ou des monstres qui
ont perpétré une telle abomination. Les chrétiens de cette zone, déjà sous la pression de l’affaire de la fillette trisomique jetée en prison pour le crime allégué d’avoir brûlé les pages d’une
brochure contenant des versets du coran alors qu’elle est illettrée, ont manifesté dans les rues de Faisalabad hier pour exiger la protection des autorités. L’émotion de la communauté chrétienne
est à son comble à Islamabad.


D.H.


Source : Asia News


http://www.riposte-catholique.fr/obs-de-la-christianophobie/abominable-meurtre-dun-jeune-chretien-de-14-ans-a-faisalabad?utm_source=feedburner&utm_medium=email&utm_campaign=Feed%3A+Riposte-catholique+%28Riposte-catholique%29#.UDaGhqAa9fF


http://www.christianophobie.fr/breves/abominable-meurtre-dun-jeune-chretien-de-14-ans-a-faisalabad?utm_source=feedburner&utm_medium=feed&utm_campaign=Feed%3A+Christianophobie+%28Observatoire+de+la+