Bonnes nouvelles nous dit Étienne Péléan

Publié le 5 Novembre 2014

Islam Clair et Net. Un outil pour mieux comprendre ce qu'est l'islam et éviter de se faire coraniser bêtement par la bien pensance. 
Gérard Brazon
*******
Un film courageux
Thème : le récit de la conversion d'un musulman au catholicisme.
Titre : l'Apôtre.
On ne s'étonnera pas de la faible diffusion en salles d'un tel film. Mais on peut facilement se procurer le DVD en ligne.
On parle beaucoup des conversions à l'islam et peu des conversions vers le catholicisme, souvent par prudence. D'où le grand intérêt de ce film.

L'annonce de Jésus aux musulmans
Un deuxième et prometteur forum sur ce thème s'est tenu près de Lille, les 11 et 12 octobre. Voir le programme.
On attend maintenant les annales...

"Le Coran révélé par la théorie des codes"
Ce livre (Éd. de Paris - juillet 2014 - 308 p. - 28 €) présente la thèse de Jean-Jacques Walter soutenue à partir d'analyses en profondeur rendues possibles par la numérisation des textes. Cette étude confirme cinq assertions (p. 45) :
- le Coran est dû à 30 auteurs différents au moins, probablemenet 50, au plus 100
- le Coran a été écrit en plus de 200 ans
- la périodisation Médine-La Mecque n'a aucune signification
- Mahomet a été intronisé fondateur de l'islam longtemps après sa mort, au moins 60 ans, possiblement 200
- Le premier islam dérive d'une secte présente à cette époque au Proche-Orient : les nazaréens
La sixième assertion est nouvelle (p. 46) :
- la fondation du premier islam n'était pas le monothéisme, mais l'antichristianisme.

"Le grand secret de l'islam"
À partir de la thèse du Père E. M. Gallez (2 tomes - 1100 pages), synthèse de 88 pages publiée en ligne en octobre 2014. Téléchargeable ici. À lire et faire lire absolument !
Le "secret" : l'islam a une tout autre histoire que celle du discours ambiant. En effet, "l'islam n'est pas le résultat d'une révélation divine - ou de la prédication de Mahomet - mais celui d'un processus très long et très complexe de réécriture de l'histoire, s'enracinant dans des croyances juives et chrétiennes dévoyées, et manipulé par les premiers souverains musulmans pour satisfaire leurs visées de domination politique" (introduction).
 

 Étienne Péléant - 5 novembre 2014 - Fiche CLAIR et NET n° 20

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Le Nazislamisme

Commenter cet article