Bravo à Xavier Lemoine, maire de Montfermeil, qui ose dire la vérité sur l’islam et l’insécurité

Publié le 5 Mars 2012

Brigitte Bré Bayle - Riposte Laïque

Xavier Lemoine est maire UMP de Montfermeil, une commune de Seine Saint Denis de 26 000 habitants qui connait depuis plusieurs années une situation explosive avec un fort taux de population issue de l’immigration arabo-musulmane. Il y eu, entre autre, en 2006, de sérieuses échauffourées entre les jeunes caïds de citée et la police qui, de toute évidence, a de plus en plus de mal à se faire respecter dans ces lieux de non droit. Montfermeil est, à l’instar de la plupart de nos banlieues, une ville où il ne fait pas toujours bon vivre et où des bandes de racailles, qui se fichent de nos lois, alimentent ce sentiments d’insécurité partagé par de plus en plus de nos concitoyens.

Lorsque Xavier Lemoine déclare, sans détour, à Robert Ménard au cours de son émission « sans interdit », que le problème de la délinquance n’est ni un problème social, ni un problème économique, ni un problème urbain, mais uniquement un problème culturel, voir cultuel, il dit ce que devraient dire tous les maires de France. En résumer : à l’origine des violences urbaines et de l’insécurité croissante il y a une partie de la population arabo-musulmane qui ne veut pas s’intégrer et qui défient nos lois. Le maire de Montfermeil ne mâche pas ses mots lorsqu’il ajoute « La gauche a joué avec le prolétariat de substitution, avec l’immigration et aujourd’hui, ça nous pète à la gueule… la laïcité n’existe pas en Islam, l’égalité homme femme n’existe pas en islam, la liberté de conscience n’existe pas en islam…».

Voilà un élu qui, faisant écho aux nombreux articles publiés à ce sujet dans RL, reconnait tout simplement que l’islam n’est pas soluble dans la République, qu’il y a conflit entre l’islam et la République, et que, si la République continue se coucher face à l’islam, la France est foutue. En voila un qui n’a pas peur de se faire traiter de fasciste, de raciste ou de populiste !

Pour le maire de Montfermeil, les choses sont claires : tant que nous accueillerons une population d’immigrés qui se met en marge du fonctionnement de la République, nous attiserons les braises d’une révolte populaire, nous accumulerons les ingrédients d’une guerre civile ; tant que la justice de notre pays sera exercée par des magistrats laxistes qui sanctionnent au compte goutte ou qui, lorsqu’ils appliquent la loi, donnent des « diplômes de bonne racaille » aux jeunes caïds des banlieues, les incidents graves se multiplieront ; tant qu’on demandera à l’école publique d’éduquer avant d’instruire, les parents démissionneront de leur rôle et la délinquance augmentera. De toute évidence, au train ou vont les choses, la France n’a pas fini d’avoir peur.

Il suffit d’entendre Xavier Lemoine pour le considérer à tout point de vue comme un maire exemplaire, un vrai représentant de la République. Ce sont des élus, comme lui, comme le député communiste et ancien maire de Vénissieux, André Gérin, qui, par leur discours sans langue de bois et leur volonté de défendre nos valeurs, marqueront l’histoire de la résistance laïque et républicaine face à l’islamisation de notre pays.

Dénoncer la lâcheté de nos dirigeants incapables de prendre des mesures radicales pour sauver notre République, avoir l’audace d’accuser la justice de complaisance, pointer du doigt l’immigration comme cause première de la montée de l’insécurité liée à l’islamisation de notre pays, cela demande non seulement du courage mais surtout la capacité de se défaire du carcan du politiquement correct. Xavier Lemoine a ce courage et cette capacité. Il a surtout la volonté de convaincre, et assez d’argumentations pour affronter ceux qui l’accuseraient de racisme ou de xénophobie.

La majorité de nos responsables politiques savent qu’il y a péril en la demeure et que la République recule face à ce nouveau fascisme politico-religieux qui s’étend partout en Europe. Mais ils préfèrent éviter les propos qui dérangent, ils préfèrent encourager la construction de mosquées, ils préfèrent laisser s’installer l’apartheid sexiste dans les piscines publiques et abandonner nos quartiers et nos rues aux musulmans qui enfreignent nos lois. Ils bradent la République, ils piétinent la laïcité, ils bafouent nos valeurs et ils trahissent le combat historique des femmes. Ceux là ne feront pas la fierté de la France. Et même si leur lâcheté leur vaut sans nul doute les louanges du Nouvel Observateur, ils feront honte à la France et n’en sortiront pas glorieux aux yeux de notre Histoire.

Alors quand il y a des maires comme Xavier Lemoine, des hommes et des femmes d’honneur qui s’expriment sans langue de bois, des élus républicains responsables prêts à tout affronter pour défendre notre République, des représentants du peuple de France qui ont le sens du devoir et l’amour de la Patrie, nous ne pouvons que nous en réjouir et applaudir à tout rompre.

Brigitte Bré Bayle

http://www.youtube.com/watch?v=PvcMOpYhM5g&feature=related

http://www.defrancisation.com/direct-8-dieu-merci-avec-xavier-lemoine-sur-islam/

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Point de vue

Commenter cet article

Francis Claude 06/03/2012 07:15


Mille et un bravo a ce Maire courageux mais encore un coup comme ça et ils vont le virer de L'UMP.....pas vrais Mr Brazon!.

Gérard Brazon 06/03/2012 10:24



Il y a des chances (sourire) Comme pour Vanneste. La droite n'est plus la droite. Posture et imposture! Bien à vous Francis