Brétigny! la caste médiatique et politique tente d'étouffer l'affaire des pilleurs de cadavres. Faut pas "stigmatiser" n'est-ce pas.

Publié le 13 Juillet 2013

Suite au dramatique déraillement d’un train en gare de Brétigny-sur-Orge (Essonne), très rapidement la presse mainstream se faisait l’écho d’informations alarmantes sur les réactions de « jeunes » : téléphones portables volés aux gens du Samu, caillassage des secouristes, tentative de forcer le périmètre de sécurité établi par les forces de l’ordre.

Par Roger Heurtebise pour Riposte-Laïque

Mais il y a plus grave encore. Dans la soirée, Europe 1 nous livrait un témoignage direct et non anonyme, celui de Nathalie Michel, du syndicat de police Alliance pour l’Essonne : « A 17 heures 30, alors que nos collègues interviennent, ils voient un groupe de jeunes qui approchent et qui semblent porter secours aux victimes. Très rapidement, ils se rendent compte que ces individus sont présents pour dépouiller les victimes et notamment les premiers cadavres », s’insurge la syndicaliste. Les policiers décident alors de les chasser, mais les jeunes n’entendent pas se laisser faire. Ils ripostent aux forces de l’ordre en leur jetant des pierres, ainsi qu’aux pompiers en cours d’intervention. Pour s’en débarrasser, les secours sont contraints de demander des renforts.« C’est inqualifiable, monstrueux », ajoute encore Nathalie Michel, écœurée.

 

 

http://www.youtube.com/watch?v=sT3PUl3zjO4

Information confirmée par Le Monde : « Tout de suite après l’accident, selon des témoins, une trentaine de jeunes venus des environs ont tenté de voler des effets des victimes, sacs, portables ou autres »

Dès lors, la machine politico-médiatique se met en branle pour étouffer l’affaire. Dans ses infos du samedi matin, plus de trace sur Europe 1 sur le témoignage de la syndicaliste policière.

Et dès hier soir, un journaliste de BFMTV minimise les fait dans un incroyable pathos« incidents mineurs »« quelques jeunes auraient récupéré des objets [sic !] à l’intérieur du train ». Il reconnaît tout de même qu’il y a eu vol d’objets et de bagages…

http://rutube.ru/video/1a65a14ae51a64fb6e6c073fdb84d0ba/

Naturellement, silence radio du ministre de l’Intérieur sur cette monstrueuse affaire. Quant au ministre des Transports Frédéric Cuvellier, il indique ce matin qu’il n’a pas eu connaissance « de victimes dépouillées ». Curieux bottage en touche : il ne nie pas les pillages, il dit seulement qu’il n’en a pas entendu parler.

Frédéric Cuvellier contredit ainsi le témoignage de la policière syndicaliste, mais aussi celui du député PS Jérôme Guedj qui a « twitté » : « enfin, de sombres crétins inhumains ont manifestement profité de la cohue pour voler téléphone(s) portable(s) et des bagages ».

L’affaire est donc entendue : même s’il y a pillage des cadavres et des blessés, il ne faut surtout pas le dire sous le régime de la Hollandie. Mais nous sommes habités à ses mensonges d’Etat depuis le montage de l’affaire « Carpentras-bis » concernant le décès de Clément Méric…

Il ne faut surtout pas dénoncer l’ensauvagement de hyènes innommables, puisqu’elles constituent un réservoir électoral pour le Parti socialiste et que dénoncer ces charognards pourrait porter préjudice au pouvoir exécutif impuissant devant la canaille.

La police continuera-t-elle à se faire complice de ce rôle d’outil de répression de la liberté d’expression et de la manifestation de la vérité ? Il est à espérer que non, puisque même des commissaires de polices’insurgent aujourd’hui contre le rôle de « police politique » (sic !) et de« police d’opinion » (re-sic !) que tente de leur faire jouer le ministre de l’Intérieur.

Roger Heurtebise

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Faits Divers- Sociétés

Commenter cet article

LA GAULOISE 14/07/2013 08:29


Un tres grand pas serait fait dans la bonne direction , si on cessait de dire " des jeunes " en parlant de ces salauds !  Courage messieurs : appelons un chat un chat . La France saurait
s'en souvenir le jour ou .......

lucie 13/07/2013 22:53


Bonsoir,


c'est l'absence de ce type de comportements ignobles qui eut été étonnant.


le pire reste à venir et bien sur il y aura encore beaucoup de veaux-tants pour se faire piéger par la prochaine affaire  style Carpentras/MERIC.


ne nous leurrons pas, avec la montée de la colère des français, il va FORCEMENT y avoir de sales affaires d'ici l'été 2014, 


des affaires pour affoler le petit bobo et le petit bourgeois de province qui n'ont jamais  mis les pieds dans la socia-lie.

marie-plume 13/07/2013 20:47


Si vous cessiez, cher "Henri" de pourfendre les"rats" pour , éventuellement, nous signaler la manière radicale d'exterminer une partie de la "racaille" qui pollue notre France, je vous serais
très obligée! Les animaux, quelqu'ils soient, nous sont bien supérieurs, et nous devrions tous prendre exemple sur eux..Alors de grâce, évitez de les utiliser à de telles fins! Merci. Quant à
cette infâme goujaterie qui a dépouillé les pauvres défunts, elle ne l'emportera pas dans leur illusoire paradis! Berk!  


Nos politiques sont des poltrons, des personnes détestables en ne sachant pas faire respecter nos lois, nos coutumes, et la plus humble bienséance qui sied en pareils cas tragique! Il faut les
vouer aux gémonies! Quelle pestilence ces gens!

mika 13/07/2013 20:26


Caillassage des secours à
Brétigny-sur-Orge : le retour des détrousseurs de cadavres Après la catastrophe ferroviaire, les hyènes et les chacals... Mais dans quel pays
vivons-nous ?http://www.atlantico.fr/decryptage/chacals-et-hyenes-c-est-bretigny-orge-qu-etaient-benoit-rayski-785421.html#OpdH4DjdrGh13oVc.99http://www.atlantico.fr/decryptage/chacals-et-hyenes-c-est-bretigny-orge-qu-etaient-benoit-rayski-785421.html

Epicure 13/07/2013 20:12


Des policiers qui s'insurgent???des "Commissaires" même..?


Laissez moi rire...


J'attends de les voir et entendre  "clairement"...
Pour le moment c'est VOUS qui le dites... 

henri 13/07/2013 20:06


mon com de ce matin :


sur  http://www.ndf.fr/article-2/13-07-2013/victimes-de-bretigny-sur-orge-depouillees-par-des-jeunes-des-cites-le-sinistre-des-transports-minimise


"Aux Usa en cas de catastrophe naturelle ou d’accident comme celui-ci ,l’armée et des gardes civiles sont déployées .consigne !
TIR SANS SOMMATION AUX PILLARDS !
En France il faudrait plutôt en arrosage de 12.7 ou de napalm !


(Pour les rats j’utilise une 410 mag. (efficace)) ""

Epicure 13/07/2013 19:56


J'espère à présent que le syndicat Alliance ne se dégonfle pas et attaque le ministre pour remise en cause de la déclaration professionnelle de policiers assermentés.....


On va voir ce qu'est la France et surtout si elle a effectivement l'avenir sombre que je lui promets!!!!!!