C'est l'heure du grand rapport de force : Tous aux champs !

Publié le 24 Mars 2013

599143_4909600690081_1775310806_n

 Tribune libre de Samuel Lafont 

 

 

Ils n’en finissent pas de se moquer de vous. Souvenez-vous, ils prétendaient il y a quelques mois qu’ils n’envisageaient qu’un « mariage pour tous » comme dénaturation du mariage, et refusaient de parler d’adoption. Aujourd’hui, vous devriez louer ce « mariage » gay, l’adoption par des couples homosexuels et attendre patiemment que la PMA puis la GPA soient adoptées. Et vous accepteriez qu’on continue de se moquer de vous ?

Cette semaine, ils vous ont répété que les Champs-Élysées, ce n’était pas pour vous. Ils vous ont dit que vous ne seriez que 100 000. Que votre manifestation ne servirait à rien. D’aucuns vous ont ouvertement insultés. « Rétrogrades, fascistes, homophobes », vous connaissez déjà. Maintenant vous seriez des jusqu’au-boutistes naïfs, aveuglés par votre « haine de l’autre » et ignorants des « vrais » problèmes de la France et des Français. Et vous accepteriez qu’on vous insulte encore de la sorte ?

 

Que voulons-nous ?

Voulons-nous manifester à Paris tous les deux mois sans que rien ne change dans les projets fous du gouvernement ? Souhaitons-nous simplement effectuer notre baroud d’honneur ? Pouvoir dire à nos enfants « j’y étais » ? Sommes-nous prêts à courber l’échine face à Hollande, Taubira et leurs sbires qui nous crachent dessus au quotidien ? Rentrer chez nous contents de notre journée alors qu’ils se rient de nous ? Non. Nous exigeons que la majorité des Français, opposée au projet du pouvoir socialiste, soit écoutée. Nous exigeons le retrait du projet de loi instaurant un prétendu « mariage pour tous ». Nous exigeons la prise en compte du réel par ceux qui vivent dans l’idéologie. Nous exigeons la protection de la famille comme cellule naturelle de la société. Nous exigeons que ni l’enfant, ni la femme ne deviennent des objets à louer, acheter ou vendre.

C’est l’heure du grand rapport de force. « Pique-nique entre amis », « camping pour tous », de nombreuses initiatives ont été lancées. Elles ont toutes le même but : ne pas partir tant que nous n’obtenons pas gain de cause. Affaire Cahuzac, impopularité record de l’exécutif, gifle électorale lors des législatives partielles,… le pouvoir chancelle, il est déjà impuissant. Nous seuls pouvons le faire reculer définitivement. A nous de ne pas rater notre rendez-vous avec l’histoire. Tous aux Champs !

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Faits Divers- Sociétés

Commenter cet article