Infantile et débilitant - Par Michel Garroté / Préface Gérard Brazon.

Publié le 17 Février 2011

Quelle ne fût pas ma stupeur d'entendre Monsieur Benoît Apparu souhaitait modifier la loi de 1905 pour mieux financer les Mosquées en France sur des fonds publics. Donc, à la charge des contribuables qui payent déjà un impôt halal en achetant halal sans le savoir. En subventionnant de façon indirecte, les constructions de Mosquée sur leurs impôts communaux, etc.

 

            Il est affligeant d'écouter un ministre nous sortir la même antienne sur les pauvres musulmans obligés de prier dans la rue ou dans les caves. Cet homme politique ne s'informe pas ! Cet homme ne sait rien, ne comprend rien. Il n'écoute même pas des musulmans lui expliquer que l'on peut prier chez soi. Cet homme qui s'occupe des logements, considère comme prioritaire la construction des mosquées qui ne sont pas que de simples églises mais, des centres administratifs, culturels et cultuels. Une mosquée c'est, avant toutes choses, une sorte de Mairie ou la vie d'un musulman y est inscrite. De sa naissance à sa mort, en passant par son mariage et ses actes jugés par l'imam du coin.

Quelle mouche l'a donc piqué ? Aucune et c'est bien dommage car, un simple secrétaire d'état qui se permet de mettre en vrac toute la stratégie présidentielle de communication vis-à-vis de l'attitude à avoir envers l'islam est, soit un enfant de coeur soit un inconscient.

Ni l'un ni l'autre pensent déjà beaucoup de monde. En affirmant cette volonté, qui provoquera à coups sûr une conflagration en France si cela devait se faire, ce secrétaire d'état a démontré le double langage que sont capables d'avoir les politiques. L'effet est désastreux.

Ceux qui ne se faisaient aucune illusion, sont confortés dans leurs opinions et ceux qui avaient encore un doute viennent de comprendre la manipulation forcément présidentielle.

C'est avec ce genre de communication que l'on se flingue à bout portant.

Gérard Brazon

 

 

 


              La revue de presse LSB signale qu’une convention de l'UMPse tiendra le 5 avril prochain sur la laïcité, sur la place des religions et notamment sur la place de l'islam. Sarkozy a reçu des députés UMP à l'Elysée et a dénoncé « un décalage croissant entre les médias et les préoccupations des Français » sur les questions de l'islam et de la laïcité. L’on pourrait donc penser que Sarkozy a compris les préoccupations des Français face à l’islam et qu’il a dénoncé l’aveuglement des médias. Mais non, pas du tout.

-

Car Sarkozy a ajouté (et c’est extrêmement ambigu) : « Les racistes d'hier sont devenus les populistes d'aujourd'hui. Notre formation politique (ndmg – l’UMP), puis le Parlement doivent s'occuper de ces sujets. Quelles sont les limites que nous mettons à l'islam ? Il n'est pas question d'avoir une société française qui subirait un islam en France. Nous sommes une société laïque. Dans un pays laïque, il ne doit pas y avoir d'appels à la prière. Il faut aboutir à un corpus idéologique sur la place des religions en 2011 ».

-

Apparemment, au-delà des déclarations alambiquées, Sarkozy, sur le fond, veut que les musulmans puissent prier dans des mosquées et Sarkozy considère que les Français ayant des préoccupations face à l’islam sont en fait les racistes d'hier qui sont devenus les populistes d'aujourd'hui.

-

Et c’est bel et bien ce que pense Sarkozy, car en effet, comme le signale la revue de presse LSB, selon un participant à la réunion de députés UMP avec Sarkozy, « l'islam sera un sujet phare de la présidentielle ». Le problème, souligne LSB, c'est que l'UMP est déjà au pouvoir. A ce titre, plutôt de cumuler déclarations, conventions et autres commissions, le président serait bien inspiré d'agir. Il n'y a pas besoin de loi supplémentaire ou de débat électoral pour régler la circulation dans les rues occupées le vendredi par la prière, note LSB.

-

En outre, La revue de presse LSB informe que le débat sur l'islam, notamment pour lutter contre les prières des musulmans dans la rue, n'est même pas commencé, que lesubterfuge apparaît : sur RMC et BFM, Benoist Apparu (UMP, secrétaire d'Etat au logement) a clairement annoncé la couleur : « il faut modifier la loi de 1905 pour financer la construction de mosquées avec l'argent public ». La laïcité de culture judéo-chrétienne va donc changer à cause de l’islam.

-

-

fou c est fou

-

-

J’ai beau être habitué au double langage pratiqué sous la cinquième République depuis une cinquantaine d’années, je n’en reste pas moins stupéfait par l’opportunisme bassement politicien de Sarkozy sur le destin de la France en général et sur la question de l’islam en France en particulier.

-

Car d’un côté, Sarkozy a tenu, récemment, des propos donnant l’impression qu’il allait mettre un frein à l’islam en France, sans doute avec la naïve arrière-pensée de rafler le vote des frontistes au second tout en 2012. Mais d’un autre côté, Sarkozy a tenu, encore plus récemment, des propos identiques aux propos tenus par la gauche et l’extrême-gauche. Ce n’est plus de la basse politique politicienne. C’est du blabla niveau jardin d’enfants.

-

A vrai dire, je commence à avoir des doutes – de plus en plus fondés –, quant à la structure mentale de l’actuel président. Ce n’est pas le double langage en lui-même qui m’inquiète, car cela, j’ai l’habitude. Ce qui m’inquiète, c’est la légèreté et l’inconscience avec lesquelles les mots sont utilisés à tors et à travers.

-

C’est à se demander si l’intéressé maîtrise encore l’intégralité de ses neurones. Ou si à force de trop parler, tous les jours, sur tout et sur rien, il commence à perdre prise, à ne plus du tout avoir de substance et de vue d’ensemble, à perdre définitivement toute vision globale à long terme. Si tel devait vraiment être le cas, alors je préfère ne pas imaginer à quoi va ressembler la politique française dans les mois et les années à venir.

-

Michel Garroté

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Politique Française

Repost 0
Commenter cet article

roy 18/02/2011 11:47



Comme le diraient les tunisiens Apparu Dégage" Je suis chrétien mais laique et je n'admet pas que la religion prenne le pas sur la laicité.



LA GAULOISE 18/02/2011 11:21



Honte à vous monsieur Apparu ! DISPARAISSAIT! ! !



harley 17/02/2011 19:51



ou va la france grrrrrrrrrrr