Caillassage de policiers et drapeaux français brûlés

Publié le 7 Mai 2012

Présidentielles: des « jeunes en liesse » brûlent des voitures, caillassent les policiers, pour fêter leur victoire…

Hollande la France du changement à la bastille

Cette « jeunesse en liesse » comme le titre certains médias fête à sa manière très particulière la victoire de leur candidat: ils brûlent des voitures à Clichy s/bois, brûlent des drapeaux français place du Capitol à Toulouse, ou caillassent les policiers dans le 20ème à Paris, dans le 77, dans le 93, dans le 91…La « France du changement » a commencé à fêter la victoire du candidat Hollande, une victoire particulière dans l’histoire de la cinquième République puisque acquise grâce au vote communautaire des musulmans répondant à l’appel de Tariq Ramadan et de 700 imams (mais quel journaliste osera parler du lobby islamiste ?).

 

La Place de la Bastille avait un petit air de Place Tahrir: des drapeaux palestiniens, tunisiens, algrériens, etc… flottaient mais bien peu de drapeaux français.

la France du changement à la bastille : drapeaux palestiniens, tunisiens, algériens, etc...

la France du changement à la bastille : drapeaux palestiniens, tunisiens, algériens, etc…

 

TF1 news :

Plusieurs centaines de jeunes fêtaient dimanche l’élection de François Hollande dans les rues du Chêne-Pointu, quartier défavorisé de Clichy-sous-Bois (Seine-Saint-Denis), où deux voitures ont été brûlées, a constaté un journaliste de l’AFP. Puis, « la police est passée et comme les jeunes n’aiment pas la police, ils ont commencé à caillasser avec des bouteilles », a raconté un fonctionnaire de la mairie, également sous couvert d’anonymat.

Dreuz.info:

Ce soir, l’élection de François Hollande est fêtée comme il se doit. Coté pile, on vous montre des jeunes qui brandissent des pancartes « Pour une France apaisée ».

 

Place du Capitol à Toulouse

Place du Capitol à Toulouse

Et coté face, on ne vous montre pas les drapeaux français brûlés place du Capitol, à Toulouse, ou des violence ont éclaté.

On ne vous dira pas que dans le 93, le 77 et à Toulouse, dans le 91 et le 92, à Nanterre, ça caillasse et brule des poubelles, et que la police a ordre de pas intervenir.

Vous ne saurez pas qu’à Marseille, un cocktail Molotov a été jeté sur le commissariat du 3ème arrondissement. Ni que dans le 20ème à Paris, c’est la guerre urbaine contre les policiers : avec des tirs de mortier et plusieurs agressions contre les policiers.

Sur l’ensemble des arrondissements parisiens, ce soir, les policiers en patrouille et en intervention se font insulter. Dans le 93 ça brûle, et les policiers se font caillasser. Des effectifs de police du 92 ont essuyé des jets de projectiles.

Quelques villes du 93 brûlent, et à Saint Denis, la police se fait caillasser.

Sur les Champs Elysées, les boutiques ferment et les CRS chargent. Ça commence…

Plusieurs « jeunes » s’attaquent verbalement aux policiers à Paris, lesquels ne peuvent intervenir. Il y a des rodéos sauvages un peu partout.

Ordre a été donné aux policiers de quitter les secteurs sensibles.

 

© Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info 

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Islamisation française

Commenter cet article

Charles Martel 07/05/2012 11:13


La vidéo de JeanJacquesMaillot "J'en ai compté 4 drapeaux algériens sur 150.00 personnes" (RMC) http://www.youtube.com/watch?v=IkT7yhqsS4k a été supprimée !!


 


Et sur le site 'Caillassage de policiers et drapeaux français brûlés' http://www.gerard-brazon.com/article-caillassage-de-policiers-et-drapeaux-fran-ais-brules-104729395.html
les images et les vidéos supprimées aussi !!!!

S. Dekerle 07/05/2012 10:09


Avec Sarko ils se croyaient dans un Etat policier avec Hollande il seront définitivement en pays conquis...