Camel Bechikh agent des Frères Musulmans infiltré à l’extrême droite fait dans l’antijuif.

Publié le 16 Avril 2013

Europe-israël

Les Frères Musulmans sont sans limite.  Camel Bechikh, après avoir testé durant plusieurs années son « patriotisme français », au service de l’islam internationaliste en tant que porte parole du CBSP (comité de bienfaisance et de secours aux palestiniens), mouvement interdit aux USA car reconnu comme coupable de financement du terrorisme, ose venir expliquer tout le mal qu’il faut penser d’un Hassen Chalghoumi.

Son argument?
Hassen Chalghoumi ferait la promotion du CRIF, « cet organisme étranger », le juif apatride, CRIF qui importerait le conflit israelo-palestinien.
Comme si les médias avaient attendu le CRIF ( plutôt amorphe depuis les années 90) pour nous servir de l’intifada 5 jours / 7, pour nous expliquer qu’Israël occupe une terre pourtant gagnée lors d’une guerre défensive (Alsace-Lorraine bonjour) et je ne vous parle même pas du faux reportage Al Dura. 

Je vous propose de regarder ce serpent persifleur distiller son fiel sous le regard d’un public vieillissant, n’ayant plus la capacité de discerner  le vrai du faux ou le bien du mal.


Hassen CHALGHOUMI vu par Camel BECHIKH… par Fils-de-France

 

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Point de vue

Commenter cet article

Epicure 16/04/2013 19:48


Les Islamistes politiques , On les aura, comme en 1945, les Nazis..., écrabouillés par leur connerie.