Canada: "Oui, l'islam permet au mari de battre sa femme"

Publié le 21 Août 2012

Un rappel d'un texte important: 

Canada : "Oui, l'islam permet au mari de battre sa femme"

_______________________

La polémique a éclaté au Canada et prend de l'ampleur, notamment après des affaires de meurtres d'honneur de jeunes femmes qui ont beaucoup choqué le pays. Dans une librairie islamique de Toronto a été découvert un livre en anglais de 160 pages publié à New Delhi en Inde qui explique aux jeunes mariés musulmans qu'il faut contrôler, menacer et même parfois battre leurs épouses.

Canada-toronto-sun-book-of-horrorsIl s'agit en apparence d'un guide du mariage tout ce qui a de plus banal titré «Gift for Muslim Couple» (Cadeau pour les couples musulmans). Il est écrit par Maulavi Ashraf Ali Thanvi un auteur prolifique et un universitaire considéré comme faisant autorité sur les questions d'Islam et de mode de vie. Selon la quatrième de couverture, le livre traite «des questions de relations pendant et après le mariage, des sérieuses difficultés qui peuvent survenir pendant le mariage et des différentes causes des ruptures». Jusque-là rien de bien dérangeant.

Mais dans les premières pages déjà, le livre souligne «qu'il peut être nécessaire (pour un homme) de «maîtriser sa femme en utilisant la force ou en la menaçant… Le mari doit traiter ses femmes avec gentillesse et amour, même si elle tend parfois à être stupide et lente…». La femme doit également «satisfaire les désirs de son mari… ne pas se permettre de se négliger... et se rendre belle pour lui».

Page 45, selon le Daily Mail, le livre dérape totalement et explique que les hommes doivent «tancer» ou «houspiller» leurs épouses et qu'ils peuvent aussi «les battre avec les mains ou un bâton, les priver d'argent ou les tirer par les oreilles». Il ajoute toutefois que les hommes «doivent se retenir de les frapper avec excès».

Cité par le Toronto Sun, un musulman canadien modéré, Tarek Fatah, s'insurge contre un tel livre et une telle publication et affirme que le libraire, qui dit aujourd'hui être en rupture de stock, doit être poursuivi en justice pour avoir vendu un tel livre et que son magasin doit être fermé. «Cela incite les hommes à battre les femmes… C'est incroyable de trouver ce genre de chose au Canada. Je me suis dit, après réflexion, qu'on ne peut plus dire que l'Islam radical est en train d'arriver au Canada… mais qu'il est déjà là».

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Le Nazislamisme

Commenter cet article