Carcassonne : le chef Michel del Burgo agressé : "Casse-toi, sale français, t'es pas chez toi ici"

Publié le 30 Septembre 2012

Par Damien 

J’ai quitté Carcassonne il y a 14 ans, et j’ai travaillé dans plusieurs pays où je n’ai jamais subi le moindre acte raciste. Et là, je reviens ici, dans une ville que j’ai quittée belle et tranquille, pour vivre ça ?
Michel del Burgo
 
Michel del Burgo

(…) Mardi soir, vers 18 h 30, le grand chef cuisinier qui s’apprête à ouvrir un restaurant de grand prestige à Carcassonne a été victime d’une agression qu’il ne s’explique pas. Et qui le rend malade. Il raconte.

«Je sortais de mon établissement et me rendais en centre-ville en voiture en passant par le quartier la Conte. Je me suis arrêté à hauteur du bureau de tabac, de l’autre côté de la chaussée, pour répondre à un appel téléphonique… Tandis que je discutais, j’ai entendu des cris : «casse-toi de là, sale Français. T’es pas chez toi ici, casse toi !», raconte-t-il. «Sur le moment, ajoute-t-il, je n’ai pas pris ces invectives pour moi». Et de poursuivre sa conversation… «Tout d’un coup, une pierre est venue briser la vitre latérale du véhicule utilitaire, un petit camion frigo. Et puis une seconde a fait exploser le pare-brise», raconte Michel Del Burgo qui n’a eu d’autre choix que de démarrer et partir.

Hier, bien sûr, il a déposé plainte au commissariat de police pour cette agression qu’il ne s’explique pas. «Pourquoi est-ce que je n’aurais rien à faire à la Conte ? J’ai peut-être une tête à claques ?», s’interroge Michel del Burgo. «J’ai quitté Carcassonne il y a 14 ans, et j’ai travaillé dans plusieurs pays où je n’ai jamais subi le moindre acte raciste. Et là, je reviens ici, dans une ville que j’ai quittée belle et tranquille, pour vivre ça ?», s’indigne le Chef.

Source : La Dépêche 

vu sur http://www.defrancisation.com/carcassonne-le-chef-michel-del-burgo-agresse-casse-toi-sale-francais-tes-pas-chez-toi-ici/#more-54665 

voir aussi http://www.defrancisation.com/le-figaro-un-racisme-anti-blanc-se-developpe-bien-dans-les-quartiers-des-grandes-villes/ 

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Islamisation française

Commenter cet article

S. Dekerle 30/09/2012 16:21


Quel avenir radieux!

yves IMBERT 30/09/2012 12:49


Plutôt que le fusil, peu discret, je vous conseille deux révolvers: le 1er à balles en mousse et le second en 38 ou 44 ceci pour pouvoir rester dans une riposte proportionnelle à l'attaque

henri 30/09/2012 11:23


oui JP  ! 


ça devrait se terminer comme ça .

jp 30/09/2012 11:09


il va falloir se promener avec un fusil à pompe,et exploser la gueule de ses vermines.